La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Antarctique, les inlandsis et leurs zones territoriales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: L'Antarctique, les inlandsis et leurs zones territoriales   Mar 26 Juil à 21:35

En rangeant ma chambre, j'ouvre par hasard mon atlas et je tombe sur une carte de l'Antarctique.

Celle-ci différencie : inlandsis, plate-forme glaciaire permanente, extension de la banquise en hiver et en été.

J'ai trois questions peut-être idiotes :

1. Quelle est la différence exact entre une "plate forme glaciaire permanente" et "l'extension de la banquise en été" ; puisque les glaces qui ne fondent pas en été, me semblent-ils, ne fondent pas non plus en hiver ?

2. Comment sait-on qu'on est sur un inlandsis (de la glace recouvrant de la terre, comme son nom l'indique) ou une plate-forme glaciaire, puisque dans les deux cas, il n'y a que de la glace ?

3. Concrètement, à quoi correspondent les zones territoriales (la partie norvégienne, et notre Terre-Adélie qui est - cocorico ! - française), alors que l'Antarctique a été déclaré, me semble-t-il, zone neutre (ou quelque chose comme cela).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: L'Antarctique, les inlandsis et leurs zones territoriales   Dim 31 Juil à 15:08

Bien que cela puisse paraître idiot à dire, je l'affirme quand même : "il n'y a pas de question idiote".

Donc, je vais te répondre point par point :

Différence entre "plate-forme glaciaire permanente" et "extension de la banquise en été"
Commençons par le schéma suivant, que j'ai composé moi-même.



Au centre, l'inlandsis est la zone proprement continentale : c'est un vrai glacier continental, un glacier permanent posé à même un socle dur (lui-même étant, du fait de la masse du glacier, en de multiples points à un niveau plus bas que la mer).
En rouge et en bleu pâle, les zones où l'on trouve, sous la glace : la mer, et non plus un socle continental. C'est donc ce que l'on appelle la banquise. Il faut rappeler que la banquise est en fait une étendue de "glace de mer", composée de gros blocs de glaces, qui s'opposent aux étendues plus homogènes à l'observation visuelle de l'inlandsis.
En rouge, l'extension de la banquise en été : au-delà, la mer est liquide, froide mais liquide. Inutile, je pense, d'expliquer pourquoi.
En bleu pâle, l'extension de la même banquise, en hiver : plus étendue donc. La banquise d'hiver inclut évidemment la banquise d'été. On parle là de limites. Les glaces qui ne fondent pas en été ne fondent pas, en effet, en hiver : elles se retrouvent juste au milieu et non plus à la limite.

Mais il faut introduire la nuance qui n'apparaît pas dans mon schéma trop simplifié, et qui va répondre à la question : la plate-forme glaciaire permanente est morphologiquement rattachée à l'inlandsis : c'est une extension des glaces de l'inlandsis au-dessus de la mer, ainsi que le montre le schéma suivant:

Source : http://zebulon1er.free.fr/mers%20polaires.htm

Ce qui est désigné par "shelf", c'est la bande de glace, rattachée au continent, qui se poursuit vers le large 'jusqu'à la barrière). Shelf et plate-forme glaciaire sont la même chose.

Quant à la banquise, elle est formée d'eau de mer : elle est donc différente, de la glace du "shelf" ou de la plate-forme glaciaire. Elle se rattache généralement aux rivages, mais n'est pas une continuation propre de la glace continentale. Elle se disloque en plusieurs banquettes.


Source : http://zebulon1er.free.fr/mers%20polaires.htm

Inlandsis, banquise, plate-forme glaciaire, à l'observation

Sur le terrain, la dislocation en blocs est un élément de réponses : peu disloquées sur le continent, les glaces commencent à l'être sur la plate-forme glaciaire, et donnent naissance à des icebergs. La dislocation est encore plus importante avec la banquise. L'observation ne se fait pas à quelques mètres, il faut voir un certain nombre d'éléments pour faire la différence.

Et les sondages / analyses d'échantillons sont évidemment nécessaires pour répondre à la question du "sur quoi suis-je ?"

Zones territoriales
Je m'y connais moins. A ma connaissance, les seuls établissements humains sont à caractère scientifique. C'est là le grand enjeu des revendications territoriales et la raison de la présence française et d'autres pays. Ainsi, en Terre Adélie se trouve la base de Dumont d'Urville (remarquez qu'on trouve une base chinoise sur un territoire revendiqué par les Australiens : j'imagine qu'il y a des accords).

En fait, l'Antarctique est divisé en plusieurs "zones de revendications", comme les parts (inégales) d'un camembert : Chili, Argentine, Brésil, Royaume-Uni, Norvège, Australie, France, Nouvelle-Zélande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: L'Antarctique, les inlandsis et leurs zones territoriales   Ven 5 Aoû à 15:30

Surprised Merci pour ces explications que j'ai relu deux fois pour être sûr de bien comprendre. Donc la plate-forme glaciaire est rattachée au continent et n'est pas formée d'eau de mer, alors que la banquise n'est pas rattachée, peut se disloquer, et est formée d'eau de mère.

*

J'en ai une autre, peut-être tout aussi naïve, sur la même lancée : comment a-t-on fait pour dresser aussi précisément une carte de l'antarctique différenciant les trois (inlandsis, shelf et banquises), puisque j'imagine qu'on n'est pas allé "carotter" tout les vingt mètres le pourtour du continent.

J'ai bien compris qu'on peut deviner, sur place, assez facilement, en observant les dislocations. Mais la chose est-elle visible du ciel, ou plus logiquement, des satellites ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre



Nombre de messages : 8
Localisation : Brie 77, France
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: L'Antarctique, les inlandsis et leurs zones territoriales   Mer 1 Fév à 22:37

Pour la question territoriale: le traité de l'Antarctique de 1961, signé par plusieurs pays, gèle les revendications territoriales et ouvre à tous les savants cette zone démilitarisée. Depuis 1991, toute exploitation minière est interdite pour 50 ans. A ce jour, l'Antarctique a conservé son statut de continent de la paix et de la science. Je ne parlerais pas de territoire, mais d'espace.


Citation :
comment a-t-on fait pour dresser aussi précisément une carte de l'antarctique différenciant les trois (inlandsis, shelf et banquises), puisque j'imagine qu'on n'est pas allé "carotter" tout les vingt mètres le pourtour du continent.


L'apport des images satellites n'est pas négligeable! On peut distinguer les formes et interpréter mais la méthode du terrain (incontournable) vient confirmer ou non ce qu'on observe...mais des cartes ont été faites bien avant l'avancée technologique; pour les contours, je sais qu'il y a eu pas mal d'explorations par les navigateurs qui embarquaient à leur bord des scientifiques; je ne sais pas le nombre exact des stations scientifiques mais ils procèdent à un quadrillage de l'espace, surtout sur les bords du continent (condition plus favorables par proximité); par carottage, ils peuvent ensuite analyser la nature de la glace.


et puis je viens de voir que le sujet date de cet été...il n'est jamais trop tard dira-t-on! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dada

avatar

Nombre de messages : 521
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: L'Antarctique, les inlandsis et leurs zones territoriales   Jeu 2 Fév à 0:33

Sisyphe a écrit:

J'en ai une autre, peut-être tout aussi naïve, sur la même lancée : comment a-t-on fait pour dresser aussi précisément une carte de l'antarctique différenciant les trois (inlandsis, shelf et banquises), puisque j'imagine qu'on n'est pas allé "carotter" tout les vingt mètres le pourtour du continent.

Pour completer la reponse d'Ambre et apporter une precision qui peut etre utile:
je dirais que oui il est possible de carotter tous les 2O metres, puisque qu'une carotte est un morceau de glace pris 20 ou 50cm de profondeur (pour s'affranchir des alterations en surface). Une tarriere et des muscles suffisent donc. Ne pas confondre avec un forage, terme qui implique un trou atteigant des profondeurs bien plus grandes (de plusieurs centaines de metres a quelques kilometres). Ceci implique donc des equipements bien plus lourd, et bien plus chers!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Antarctique, les inlandsis et leurs zones territoriales   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Antarctique, les inlandsis et leurs zones territoriales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Saints anges gardiens et commentaire du jour "Leurs anges dans les cieux voient..."
» Les Saints anges gardiens et commentare du jour "Leurs anges dans les cieux voient..."
» Des contrôleurs aériens ont vu atterrir des navires non identifiés (traduction)
» Que cachent les glaces de l'Antarctique?
» Jean Raspail : « imaginez qu’un jour donné, tous les chrétiens du monde, et en premier lieu les catholiques, se mettent à prier d’une même voix pour leurs frères d’Orient, publiquement, leurs hiérarchies en tête… »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Reliefs, climats, milieux-
Sauter vers: