La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vos avis seront les bienvenus ici.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Requiem



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Vos avis seront les bienvenus ici.   Sam 21 Nov à 14:26

Bonjour !

Après quelques années d'autres choses, j'ai un bon projet, qui me plaît, que je trouve intéressant et dans lequel je peux me projeter sans mal à long terme. En gros, le projet presque-parfait.

Presque, car cette année je passe mon DAEU A, donc littéraire ; dans littéraire, il y a "L", comme... géographie. (?!)

Et c'est énorme ! Ca me plaît beaucoup.

Mais moi je voulais partir en sciences cognitives, et y rester ces prochaines années, jusqu'à avoir accompli mon but, avoir un diplôme qui me permette de travailler dans la recherche... Pour plusieurs raisons ;

- Pluri-disciplinarité, et une certaine souplesse de cursus ;
- Beaucoup de mes centres d'intérêt s'y trouvent : philosophie, épistémologie, psycho (cognitive certes, toujours intéressant cela dit), + un peu de maths, de programmation, étude des mécanismes d'apprentissage, des structures du langage etc...

Et dans la géographie, je trouve aussi beaucoup de choses... D'après ce que j'ai vu... étude du monde contemporain entre autres, sous divers angles, géographie comportementale, etc...

Le problème n'étant pas de faire un choix entre deux choses de différente "valeur" ; le problème est de faire un choix entre de choses complètement différentes et assez éloignées - même si on reste globalement dans le domaine des SHS.

Et donc... Je suis paumé, là. Je ne sais plus trop ; j'ai toujours aimé m'intéresser à plein de choses, sans restrictions de forme, de sujet, de discipline ; il faut maintenant que je fasse un choix ciblé, qui forcément m'amènera à négliger d'autres choses. Et ça m'énerve Confused

Du coup, j'aimerais bien avoir un avis là-dessus, je n'ai pas vraiment de question au final, je suis juste en phase "il me reste quelques mois pour choisir mais ça va arriver vite" ; d'autre part, je ne connais rien à rien à l'université, et il faudrait que je pose la bonne question pour avoir une réponse pertinente. Pas possible pour l'instant sans point de vue donc on fera sans... Désolé.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Vos avis seront les bienvenus ici.   Lun 23 Nov à 0:47

Sad Le problème fondamental à mon sens, ce n'est pas "sciences co contre géographie". Le problème c'est cette phrase-là :

Citation :
un diplôme qui me permette de travailler dans la recherche.

Sois bien conscient d'une chose : ce n'est même pas qu'il y ait extrêmement peu de places. C'est que l'idée même de place est virtuelle et précaire.

Tu vas d'abord affronter l'impotence pédagogique de certains profs de fac, et pour peu que tu leur dises que tu as un DAEU et 22 ans, vont te regarder comme une grosse merdre. Ce en quoi ils ont tort - mais prépare-toi des années d'explication sur ce que c'est.

Dans trois ans tu vas voir débarquer les prépateux et surtout les normaliens. Pas forcément plus passionnés que toi, mais déjà mieux préparés et nettement plus à l'aise dans le monde universitaire. Et un ou deux ans plus tard, au moment des masters, ils seront préférés par tes professeurs, auront d'office 60% des financements divers et variés.

Au moment de la thèse, tu auras en face de toi non seulement la race précédente, mais encore les grandes-écoles qui ont finalement décidé de faire un petit tour du côté de la recherche, ne serait-ce que pour faire bien sur leurs CV. À eux les postes d'ATER, de moniteur, d'allocataire, enfin bref, toutes les places mal ou très mal payée, ce qui est mieux que rien du tout.

Et au final, s'il y a une place de "chercheur", elle ne te sera accordée que sur la seule base de ton écurie (tu es dans l'équipe de Machin qui est mieux introduit que Truc dans les commissions, et qui a décidé de te faire passer en échange du poulain de Chose sur le poste Bidule). Oublie ton mérite, tes qualités, ta passion, et même ton cursus, puisque commençant à un âge tardif, sans le bac et sans prépa, ta besace sera considérée comme nulle.

*

Je ne veux pas te casser la baraque. La passion devrait être le seul moteur des carrières et de temps un temps, il y a quand même un chercheur qui réussit par des voies détournées. Mais tu ne peux pas, absolument pas démarrer un cursus de quoi que ce soit avec l'optique "je serai chercheur".

On ne t'empêchera pas de faire un doctorat... Gratuitement ! Mais si tu n'as pas d'autre porte de sortie, tu te prépares un avenir de serveur de MacDonald docteur en géographique. Il y en a beaucoup ! (Ou de musiqueux docteur en sciences co, en espérant que tu puisses vivre de ton talent artistique).

*

Spontanément, je pense qu'il y a plus de portes de sorties dans la géographie. L'enseignement d'un côté ( Smile un métier génial, si, si !), différents métiers d'entreprise de l'autre (ou pour le coup, ton cursus inhabituel pourrait plaire).
Et que par ailleurs, les cursus y sont plus variés : on y réussit aussi sans la triade "prépa - normale sup - agrégation", ce qui n'est pas le cas ailleurs.

Mais sois bien conscient de deux choses :
a) l'université est un monde de putes. Pardon, j'ai du respect pour les putes. C'est un monde de chacals.
b) Viser la recherche, c'est viser une cible mouvante de 2 cm² à 100 mètres avec du plomb de chasse et dans le noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requiem



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2009

MessageSujet: Re: Vos avis seront les bienvenus ici.   Mar 24 Nov à 17:23

Citation :
Mais sois bien conscient de deux choses :
a) l'université est un monde de putes. Pardon, j'ai du respect pour les putes. C'est un monde de chacals.
b) Viser la recherche, c'est viser une cible mouvante de 2 cm² à 100 mètres avec du plomb de chasse et dans le noir.

a) Certes !

b) Je vise très bien. Ca fait 7 ans que je suce des... euh... glaçons pour évoluer dans le monde de la musique, à propos duquel on ne peut même pas dire qu'il est compétitif : comme dans beaucoup de domaines, c'est un ramassis d'hypocrites qui se tirent continuellement dans le dos ; viser la réussite dans le domaine musical sans brader ses compétences, ce n'est même pas utiliser du plomb de chasse, c'est tirer avec une arme vide sur un hologramme !

Pourtant, jusqu'à ce que je change de domaine, je me portais très bien ; subventions, aides, bénédictions des influents du métier ; et surtout, l'assurance de vivre du métier dans les deux ans. Mes anciens collègues en profiteront pour moi.

J'ai vécu tout ça et me suis défoncé pour ça avec un unique slogan en tête... "Dans le cas où les choses changent, j'aurais fait tout ça, et je ne regretterai rien."

Où est le problème ? J'ai déjà des portes de sorties, si à terme il s'avère exact que la recherche n'est pas une chose possible.

Deuxièmement, je suis considéré comme un parasite de notre belle société depuis qu'on m'a rangé dans la catégorie "artiste" : ne t'inquiète pas pour moi, j'ai la peau dure.

Citation :
Spontanément, je pense qu'il y a plus de portes de sorties dans la géographie.

Hum... Je reste indécis sur la marche à suivre ; il faudra que je décide de ce que je dois ranger dans la case "hobby" et ce que je dois étudier plus sérieusement.

Citation :
Dans trois ans tu vas voir débarquer les prépateux et surtout les normaliens. Pas forcément plus passionnés que toi, mais déjà mieux préparés et nettement plus à l'aise dans le monde universitaire. Et un ou deux ans plus tard, au moment des masters, ils seront préférés par tes professeurs, auront d'office 60% des financements divers et variés.

Oui, ça c'est un problème. Encore insoluble pour moi, je n'ai pas les prérequis pour entrer en prépa car je n'ai pas un cursus scientifique, malheureusement ; en lettres j'en suis capable, mais ça ne m'intéresse vraiment pas du tout. Du coup, le fameux "trio" m'est inaccessible à cause de mes choix antérieurs.

Si j'avais eu le choix, ça aurait été clair ; mais je fais avec ce que j'ai, et "démarrer un cursus de quoi que ce soit avec l'optique "je serai chercheur"" est l'unique leitmotiv que j'ai à ma disposition, peu importe à combien de portes je toquerai avant qu'on m'ouvre.

Citation :
Je ne veux pas te casser la baraque

Plusieurs s'y sont essayé, mais je suis une tête de mule intolérante et masochiste qui n'en fait qu'à sa tête et à qui ça a toujours profité.

EDIT : Hum, ça ne veut pas dire non plus que j'ai utilisé un ton définitif et puéril qui n'appelle pas au débat Smile

Est-ce que tu peux m'en dire un peu + sur ENS/prépa ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos avis seront les bienvenus ici.   Aujourd'hui à 14:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos avis seront les bienvenus ici.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vos avis me seront prècieux
» Utilisateurs du TBI => besoin de votre avis
» Avis de modifications
» Avis sur les lalib?
» Questions pour l'avis pédagogique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Outils, ressources, réflexion :: Le coin des étudiants-
Sauter vers: