La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chypre : Europe ou Asie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Imazhi yt

avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Chypre : Europe ou Asie ?   Dim 31 Juil à 19:08

Sur un autre forum consacré à l'Eurovision, un doute subsiste concernant l'attribution de Chypre aux terres d'Asie ou d'Europe... pour vous, Chypre, c'est en Europe ou en Asie ?

(j'espère que c'est la bonne place, j'hésitais avec le forum du dessous)

Merci et à bientôt,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://AnjezaShahini.skyblog.com
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Dim 31 Juil à 20:36

Smile Effectivement, je pense que ce sujet ira plutôt dans l'autre forum, mais je suis en train d'en discuter avec Miguel ; t'en fais pas, on s'occupe de tout.

Je le pense pour une raison assez simple : il n'y a pas vraiment de "frontière naturelle" entre l'Asie et l'Europe, et je crois que nous sommes plutôt dans une question identitaire.

Qui est d'ailleurs ancienne...

*

Géographiquement, dans le sens "cartographiquement", Chypre est largement du côté asiatique de la Méditerrannée.

Stratégiquement, elle a servi et sert encore de "base arrière" vis à vis du proche-Orient. C'est par là que transitent nos otages chaque fois qu'ils sont libérés ( Rolling Eyes souhaitons qu'il n'y en ait plus), et la Grande-Bretagne y a encore des bases.

De même, économiquement, je crois savoir que Nicosie a un peu eu la volonté de remplacer Beyrouth comme centre d'affaire du Proche-Orient, quand celle-ci était, malheureusement, sous les bombes.

Pourquoi ne parle-t-on que choses tristes dès qu'on parle du Proche-Orient ? Crying or Very sad .


L'histoire est plus complexe. Chypre ayant appartenu à à peu près tout le monde, sauf peut-être les Chypriotes.

Le fond du peuplement depuis l'Antiquité archaïque est quand même grec. Même s'il y a dû y avoir des populations locales avant les Grecs, et qu'elle a été longtemps dans la mouvance de l'Egypte pharaonique, depuis le premier millénaire avant JC, la culture grecque y joue un rôle central.

Il s'y est développé en effet dans l'Antiquité une civilisation dont les référents étaient grecs (dieux, cultes, commerce, etc.). Et inversement, elle compte beaucoup dans la pensée grecque : économiquement, c'est l'île du cuivre (cuivre < cyprus). Culturellement, c'est l'île d'Aphrodite.

Cependant, cette civilisation a eu aussi des caractéristiques propres. Notamment, presque jusqu'à notre ère, le dialecte grec de l'île s'est écrit dans un alphabet syllabaire qui n'a rien à voir avec l'alphabet grec classique. Pendant un temps, les deux ont voisiné.

En fait, pendant longtemps, pour les historiens, il y avait les Grecs et rien du tout. On concédait au mieux à parler de contacts, voire à parler de "Grecs dégénérés" . Aujourd'hui, on envisage avec beaucoup plus de précision les cvilisations "tempons" entre les mondes grecs et orientaux. Chypre, mais aussi la côte sud de l'Anatolie (notamment la Pamphyllie et son dialecte qui était un autenthique créole), ou les implantations grecques en terre égyptienne comme Naucratis, constituent autant de "points de contact", et de civilisations qui ont dû être dans les faits beaucoup plus bigarrées que les témoignages immédiats (inscriptions, culture) ne le laisse voir.

Continuons l'histoire : Chypre fait partie de l'Empire byzantin. Puis elle sert de base arrière aux croisades, et finit par former un royaume latin. Là encore : base arrière du Proche-Orient compliqué.

Jusqu'en 1965, Chypre connaît un peuplement inégal de Grecs et de Turcs...
... Je me permets d'abord une première précision, qui ne plaît d'ordinaire pas aux Grecs et aux Turcs : la différence culturel entre les deux est mince, n'était la religion et la langue (et encore : le grec moderne doit beaucoup au turc). Les structures familiales, les chants, la cuisine et tout le reste sont du même ordre.

Inégal, en effet : je crois que c'était de l'ordre du 80 / 20 % au profit des Grecs.

Deux séries d'évènements viennent reposer la question :

- Les revendications des Chypriotes turcs, et surtout de la Turquie.
- Mais aussi, du côté grec, l'hésitation entre "enôsis", union avec la Grèce, et indépendance.

Tu connais la suite : invasion turque, proclamation de la "république turque de Chypre du Nord", séparation des populations, ligne de démarcation. Et relative colonisation du nord de l'Île.

Ce double ballotement montre bien, en fait, la permanence du problème Chypriote. A bien y regarder, l'union avec la Grèce eût été un peu étrange : il y a 1000 km entre les deux. Pourtant, culturellement, ça pouvait paraître logique.

*

Si l'on s'en tient à son peuplement avant 1965, Chypre est hellène. L'essentiel de son histoire, en dépit de sa géographie, la porté du côté du monde hellénique. Et si l'on considère que la Grèce est "européenne", Chypre l'est avec. Mais comme je l'ai dit, la différence entre mondes grecs et ottomans me paraît mince, n'en déplaise aux nationalistes.

Si l'on s'en tient à sa position géostratégique, à sa zone d'influence, à son éconoomie immédiate, Chypre est, même par son histoire, proche-orientale.

Reste l'économie intérieure. Les deux camps ont souvent tirés prétexte de la situation économique inégale : la République de Chypre se rapproche des standards européens ; le nord de l'île est à la traîne. Mais est-il très bon de former l'identité de l'Europe sur la richesse ? Et ce retard, n'est-il pas dû en partie à une situation que la Turquie a créée ?

Enfin, si l'on considère la situation actuelle, Chypre est de fait double. Qu'on aboutisse à un Etat bizône ou à deux Etats indépendants, la partition de l'île, vieille de quarante ans, est désormais faite.

Je ne tranche pas.


Dernière édition par le Mar 2 Aoû à 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didine

avatar

Nombre de messages : 343
Age : 35
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Dim 31 Juil à 21:38

Chypre est un pays passionnant. Je m'y intéresse encore davantage depuis le voyage que j'y ai fait il y a deux ans. Chypre est une île stratégique aussi bien à cause de sa position géographique qu'à cause de ses ressources naturelles. Elle jouait un rôle très important notamment dans l'est de l'empire romain, comme le montrent les splendides monastères que l'on trouve un peu partout sur l'île.

D'un point de vue purement géographique, je n'ai jamais eu l'impression d'être en Europe à Chypre. En même temps, je ne connais pas bien le sud de l'Europe, je suis donc très mal placée pour parler. Les paysages de Chypre, les habitats chypriotes (les toits plats avec des bidons d'eau dessus) ressemblent vraiment à ce qu'on voit de la Syrie ou du Liban par les photos et la télé.

Sisyphe a raison en ce qui concerne le décalage entre les deux parties de l'île. La partie grecque est 100% occidentale dans les grandes villes (Paphos, Limassol, Larnaka, Nicosie), on s'y croirait dans n'importe quelle grande ville européenne. On trouve un joli mélange d'Orient et d'Occident dans les plus petites villes, dont mon point de chute, Paralimni/Protaras. Quant à la partie turque, on y fait un bond de 50 ans en arrière. C'est encore plus flagrant quand on passe de la partie grecque à la partie turque de Nicosie, une fois franchis les contrôles douaniers, les regards réprobateurs des officiers chypriotes grecs, les pancartes incitant à ne pas aller dans la partie nord et enfin la zone-tampon de l'ONU.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chapeaumelon

avatar

Nombre de messages : 149
Age : 28
Localisation : Québec
Date d'inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Dim 31 Juil à 22:58

À mon avis, Chypre est un pays européen. La culture grecque y fut introduite par les Achéens qui dominèrent l'île lors du deuxième millénaire avant notre ère. Puis, Chypre devint rapidement la cible d'invasions étrangères. Je pense bien, jusqu'à preuve du contraire, que la culture grecque y fut instaurée en premier, ce qui la relie plus à l'Europe, selon moi.

Je crois qu'il aura fallu attendre les années 1500 quand l'île passa aux Vénitiens, qui la perdirent au profit des Turcs, et c'est à ce moment que l'Empire ottoman fit immigrer des Turcs à profusion. La culture turque y fut instaurée à ce moment, ce qui la relie à la Turquie, mais au deuxième plan. C'est mon point de vue au terme historique.

Pour ce qui est de Chypre en tant que telle, comme didine l'a dit, les paysages de Chypre, les habitats chypriotes (les toits plats avec des bidons d'eau dessus) ressemblent vraiment à ce qu'on voit de la Syrie ou du Liban par les photos et la télé. Le cas est presque le même pour Malte qui a une architecte semblable aux nombreuses années d'influence phénicienne, byzantine, carthaginoise, mais même malgré la langue sémitique officielle du pays, elle demeure tout de même une patrie européenne. Donc, sur ce point de vue, j'opte plutôt pour l'histoire de Chypre que sur son apparence architecturale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Mar 2 Aoû à 0:29

Je ne vais rien ajouter à vos savants discours sur l'Histoire de Chypre et sur les facteurs pouvant faire pencher la balance vers l'Europe ou vers l'Asie.

N'ayant pas beaucoup de temps, je me limiterai à rappeler que les rattachements d'un espace à tel ou tel continent sont extrêmement fluctuants, des "vues de l'esprit" comme dit Sisyphe. Considérer Chypre comme "faisant partie de l'Asie", ou considérer l'île comme "faisant partie de l'Europe", reviendrait à dessiner deux blocs fermés et juxtaposés. Sur l'un, on écrirait Europe. Sur l'autre, on écrirait Asie. Vases clos. Dans ce cadre, un point situé à l'Ouest du bloc oriental serait plus proche d'un autre point situé dans le bloc occidental ; mais il serait considéré comme faisant partie du même bloc qu'un point beaucoup plus éloigné (Vladivostok, pour caricaturer). Ce serait trop réducteur. Et cela aide à relativiser complètement cette notion de continents.

De la même façon que Sisyphe, mais pour d'autres raisons, je ne tranche pas. Chypre est une île méditerranéenne, la Méditerranée est le négatif (au sens photographique du terme) d'un continent ; voire un "continent" en lui-même. Elle fait partie du monde méditerranéen, qui est en lui-même un espace carrefour des civilisations et des milieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Orion
Invité



MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Mar 14 Fév à 16:09

Sisyphe a écrit:
Je me permets d'abord une première précision, qui ne plaît d'ordinaire pas aux Grecs et aux Turcs : la différence culturel entre les deux est mince, n'était la religion et la langue (et encore : le grec moderne doit beaucoup au turc). Les structures familiales, les chants, la cuisine et tout le reste sont du même ordre.

Mais comme je l'ai dit, la différence entre mondes grecs et ottomans me paraît mince, n'en déplaise aux nationalistes.
je me permet de m'exprimer pour un premiere fois sur ce forum, d'abord, bonjour à tous,
j'ai decidé de cité ces 2 extrait de l'intervention de Sisyphe car ceux si m'ont interpellé, il faut savoir pour comprendre mon point de vue que je suis mauricio-alsacien et amoureux de la turquie,
les peuples grecs et turques sont voisins depuis toujours, a la chute de contantinople, l'empire ottaman est entré en 'europe' par la porte sud, il a possédé la grece, la bulgarie, et une partie des balkans, le reste de cette partie de l'europe était alors partagé entre russe et austro hongrois,
en remontant bien plus en arrière, le peuple de base est le peuple perse, celui ci a peuplé d'abord l'Indus puis s'est separé et la partie qui est partie a pris la direction de l'occident, c'est en turquie que se poserent les premier, puis en grece, puis dans le reste de la mediteranée, puis dans le reste de l'europe. De par ce peuple ont peut dire que Turques et Greques sont souvent cousins, dans la réalité, on peut voir cette entente cordiale, seuls les autorités maintiennent cette image de conflit,
ensuite, Sisyphe parlait de langue et de religion, la langue ne differe pas tellement tu la fait remarqué, pour ce qui est de la religion, je ne suis pas d'accord, la grecs eut la mythologie, celle ci basé sur la religion mazdéene, puis il y eu le christiannisme, basé sur le judaïsme, lui meme basé sur le zoroastrisme, lui meme basé sur le mazdéeisme, pour la turquie, il y eu plein de peuples avec des croyance locales, puis est arrivé le christianisme (deja expliquez d'ou il est basé), puis l'islam, basé sur le judaisme (n'en deplaisent a certains), lui meme basé sur le zoroastrisme, lui meme basé sur le mazdéeisme. la base religieuse est donc commune, le conflit de depart n'est pas nait de là, la religion ne fut qu'une excuse, le conflit de depart fut les frontiere, lors de l'avenement de arketurk vers les années 20, l'empire ottoman fini de effondrait, deja fragilisé depuis longtemps, la grece réapparu réellement, mais malgré la paix qui souhaitez naittre, la voracité des Hommes fit que chacun des 3 peuples (bulgare, turcs et grecs) se disputerent la terre a l'occident du bosfore d'istanbul, les bulgare trouverent des arrangement rapide et le conflit ne nacquis pas, pour les grecs, ce fut differant, les grecs voulait plus de terres en pretextant leur grandeur passé, les turcs, soucieux de garder un pied a terre dans cette region n'accepterent plus de donné des terres, il y eu alors 2 conflits, au frontiere grequo-turque occidental et sur chypre,
ces conflits passerent par exemple par des blocus secret de la mediterannée empechant les turcs de ravitaillé chypre, la turquie choisit alors la voit de defence militaire et strategique de la partie nord de chypre au détrimant du developpement de cette zone, cela viendra un jour, mais tant qu'aucun des 2 peuples ne trouveront pas d'accord, alors le developpement sera lent, la meilleur solutions serait l'entrée de l'état laïque de la turquie dans l'europe, ainsi les 2 zones serai dans l'union et les frontieres serait abolis, peut etre demain (2012?) la fin de cette disparité....
je tiens a dire un mot de fin pour ceux qui sont à la limite de critiqué la turquie, la turquie est une republique laïque à forte population musulmanne, dans les lieux publics, tout signes religieux et interdit comme en europe, par exemple, à l'université d'istanbul, une fille metant le voile n'a aucun droit de rentré dans l'établisement si elle refuuse d'enlevé son voile, par contre dans les université européennes d'istanbul, le voile n'est pas encore interdit, et cela car ces lieux ne sont pas des lieux publique turc mais des lieus francais, allemand, greque, anglais ou autres... alors j'aimerai savoir qu'est se qui peut permettre de dire que la turquie n'a pas sa place en europe?
Revenir en haut Aller en bas
bcordelier



Nombre de messages : 132
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Mar 14 Fév à 19:47

Pour reprendre la question initiale "Chypre est-elle en Europe ou en Asie ?", de multiples points de vue peuvent être évoqués, comme dit plus haut.
Pour ma part je connais Chypre (10 ans en arrière) et ce qu'en a dit Didine, je l'ai perçu et vu.

D'un point de vue strictement géographique et conventionnel, Chypre est en Asie. C'est clair (tout comme Israël ou la Géorgie d'ailleurs). Qu'ensuite elle soit souvent rattachée, y compris politiquement désormais à l'Europe, c'est pour d'autres raisons.

Il n'existe aucun ensemble qui soit une évidence absolue. Si je prends l'Afrique, autre continent que je connais bien, tout ce qui est au nord du Sahara n'est pas africain, c'est autre chose, c'est le monde musulman, c'est le monde méditerranéen.
Comme l'a suggéré Miguel, il existe un monde méditerranéen qui a bien plus de cohérence et de logique que celle d'une Europe de l'Atlantique à l'Oural. Pour ma part, et ce n'est qu'une opinion strictement personnelle, je me sens davantage d'affinités avec ce monde méditerranéen, dans lequel j'inclus Chypre, la Turquie, le Levant et l'Afrique du Nord, qu'avec l'Estonie ou la Finlande (pardon Didine, ce n'est pas polémique) ou les îles britanniques. Mon Europe a moi, elle accueillerait sans réserve la Turquie et le Maroc, mais virerait la Grande Bretagne et la Pologne.

La géographie est une chose, l'histoire une autre, la culture et l'identité encore une troisième ... Exclamation Question :farao: :elephant:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kotava.org
Anartoka



Nombre de messages : 4
Age : 36
Localisation : Caen - Normandie
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Mer 20 Sep à 16:26

C'était mon sujet de géopolitique Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geographie.anartoka.com
yohan34110



Nombre de messages : 15
Age : 25
Localisation : Frontignan (34110)
Date d'inscription : 07/03/2008

MessageSujet: Chypre   Ven 7 Mar à 19:19

Pour répondre à cette question, il faut d'abord voir sa situation.
Etant donné qu'elle est trouve dans la mer méditeranée, elle ne peut pas être considéré comme un pays d'Asie.
La limite entre l'Asie et l'Europe se situe à l'Oural et aux Balkans.
Ensuite Chypre est contrôlée au nord par les Turcs et aux sud par les grecs, tout deux étant des états européens.
Pour ma part, Chypre se situe en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-yoyo-34110-xoxo.skyrock.com
Cassandra

avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Sam 8 Mar à 5:04

yohan34110 a écrit:
Pour répondre à cette question, il faut d'abord voir sa situation.
Etant donné qu'elle est trouve dans la mer méditeranée, elle ne peut pas être considéré comme un pays d'Asie.
La limite entre l'Asie et l'Europe se situe à l'Oural et aux Balkans.
Oural - mer Noire - Marmara - Egée - Méditerranée

Chypre n'est pas sur un talus continental comme l'est la Crète, mais elle est proche des côtes d'Asie. Donc elle est géologiquement asiatique.

Citation :
Ensuite Chypre est contrôlée au nord par les Turcs et aux sud par les grecs, tout deux étant des états européens.
La Turquie n'a rien d'européen.

Citation :
Pour ma part, Chypre se situe en Europe.
De part sa population grecque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archiduche.easyforumpro.com/
Vic
Invité



MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   Mer 25 Mai à 16:54

Chypre est à la fois européenne et à la fois asiatique et ce, de par le fait aue la partie Grecs a été admise dans l'Union européenne et pas la partie Turcs...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chypre : Europe ou Asie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chypre : Europe ou Asie ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eclipse Partielle de Lune le 31.12.09, visible en Europe, en Afrique, en Asie, et en Australie
» Chypre
» Geographie - recherche les cartes indispensables
» Pour les TL : Revue Europe sur Pascal Quignard
» on regrettera l'Europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Identités, pouvoirs, frontières-
Sauter vers: