La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Espaces périurbains en France: caractéristiques et paysages.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
houli
Invité



MessageSujet: Espaces périurbains en France: caractéristiques et paysages.   Dim 30 Déc à 15:51

Bonjour,

Je voudrais solliciter votre aide pour une étude de document. (j’ai souvent du mal pour ce genre de chose).

Il y a un texte (que j’ai tapé ci dessous), un tableau et un histogramme que je présenterai et une carte et enfin une photo.

SUJET: les espaces périurbains en France: caractéristiques et paysages.


Documents :

Document 1 : quelle définition des espaces périurbains ?

-Périurbain : tout ce qui est autour de la ville, et en réalité fait partie de la ville par les activités et le mode de vie de ses habitants ; (il) comprend tout l’espace d’urbanisation nouvelle par lotissements et constructions individuelles, même au prix du mitage(…) ; le terme est souvent synonyme de banlieue. On peut le considérer comme l’équivalent à l’espace majeur des navettes quotidienne, l’emploi de ses habitants étant essentiellement fourni par l’agglomération urbaine.

(R.Brunet, R.Ferras, H.Théry, « les mots de la géographie », Reclus-La Documentation Française, 1993)

-… Espace situé à la périphérie d’une ville et sa banlieue et qui est le lieu de transformations profondes sur le plan démographique, économique, social, politique et culturel. Le déversement d’un nombre important de citadins qui viennent habiter dans les communes rurales, tout en continuant de travailler en ville, se traduit dans le paysage par une modification au niveau de l’habitat, de la voirie, des équipements. (…) l’analyse de l’espace périurbain est très complexe dans la mesure où il se situe aux franges de deux espaces eux-mêmes dynamiques et dans la mesure où les formes de la périurbanisation varient…

(C.Cabanne, cité dans « Annales de Géographie n°596, juillet- août 1997

-Couronne périurbaine : partie d’une aire urbaine formée de communes rurales ou d’unités urbaines dont au moins 40% de la population résidente ayant un emploi travaillent dans le pôle ou dans des communes attirées par celui-ci.

(Définition de l’INSEE.)

Document 2 : Taux d’évolution annuel moyen de la population des aires urbaines en France (en %).

1990-1999 (pour l’ensemble des 361 aires urbaines)

Total :--------------------------- Dû au solde naturel :---- Dû au solde migratoire :
ville centre : 0.12------------ 0.46 --------------------- -0.34
banlieue : 0.42---------------- 0.65---------------------- -0.23
couronne périurbaine : 1.03--- 0.40--------------------- 0.63

1982-1990 ( pour l’ensemble des 361 aires urbaines)
Total :--------------------------- Dû au solde naturel :---- Dû au solde migratoire :
ville centre : -0.09 ------------ 0.53 --------------------- -0.63
banlieue : 0.86---------------- 0.72---------------------- 0.14
couronne périurbaine : 1.89--- 0.42--------------------- 1.47

1975-1982
(pour les 73 aires urbaines de plus de 100 000 habitants)

Total :

ville centre : -0.64
banlieue : 0.83
couronne périurbaine : 2.85


Document 3 : l’espace périurbain d’Orléans, extrait de la carte IGN de La Ferté Saint-Aubin au 1/50 000.

Document4 : le logement par catégories de communes en France (hors communes rurales).

C’est un histogramme. Il y’a quatre type de logements : maison individuelles, propriétaires, logements de 5piéces et +, logements construits après 1974.
Les catégories sont :
1.les villes centres : on voit qu’il y a 39% de propriétaires, 29% de maison individuel, 18% de logements de 5pièces et+ et 20% de logements construits après 1974.
2.les banlieue : 53% propriétaires, 49%maison individuel, 30% logements construits après 1974, 18% logements de 5piéces et+.
3.communes périurbaires : 84%maison individuel, 73%propriétaires, 43%logements de 5piéce et+ , 37% logements construits après 1974.
4.France métropolitaine : 53%maisons individuels, 52% propriétaires, 30%logements de 5piéces et +, 28% logements construits après 1974.

(source : Insee 1997)

document5 : le quartier Vauban à Lille.

C’est une vue aérienne, on voit des routes, des autoroutes (des autoroutes au dessus d’autres autoroutes je ne sais pas comment ça s’appelle), plusieurs résidences, des arbres autour des routes et des résidences, de la verdure, il y a aussi un stade.


Les questions :

1.quel est l’intérêt du document1 ? quel idée essentielle se dégage de l’ensemble des trois textes qui le composent ? Dans quel(s) autre(s) document(s) retrouvez-vous cette idée ?
2. Quel phénomène le document 2 traduit-il ? En quoi le document4 lui est-il complémentaire ?
3. Quel aspect du sujet les documents 3 et 5 permettent-ils d’aborder ?
4.Dans la liste suivant, quels sont les trois thèmes que vous retiendriez pour cette étude de documents :

la politique de la ville ; les espaces en pleine expansion ; la crise des banlieues ; les grands ensembles ; des espaces entre ville et campagne ; les activités périurbaines ; un espace résidentiel ; des espaces au paysages vairés ; la démographie des espaces périurbains.
Justifier votre choix.
5.Classez les thèmes définis selon un ordre logique.

Mes réponses :

1.le document 1 est d’un intérêt explicatif, en effet il nous aide à comprendre la notion de « périurbain » et de « couronne périurbaine » par l’intermédiaire de définition détaillés.
*L’idée essentielle qui se dégage des trois textes du document 1 est que les espaces périurbains sont des espaces variés.
On retrouve cette idée dans le document4 : le logement par catégories de communes en France (hors communes rurales). On voit d’une part qu’il y a plusieurs logements différents « maisons individuelles, logements de 5 pièces et +, propriétaires, logements construits après 1974 » et d’autre part qu’ils sont plus ou moins localisé dans différents espaces: « villes centres, banlieue, communes périurbaines, France métropolitaine », constituant l’espace périurbain.

2. le document2 traduit le phénomène de l’urbanisation, en effet il montre l’évolution de l’habitat dans l’espace urbain, plus précisément on a les taux d’évolution annuel moyen de la population des aires urbaines en France de 1975 à 1999 dans les villes centres, les banlieues et les couronnes périurbaines, on distingue l’urbanisation dû au solde naturel et l’urbanisation dû au solde migratoire.
Le document 4 lui est complémentaire car il apporte plus de précision à cette étude, en effet ce dernier nous montre à l’aide d’un histogramme quel type de logement est le plus fréquent dans les villes-centres, les banlieue, les communes périurbaine et en France métropolitaine. En résumé, il nous indique dans quel type de logement (maison individuelle, logements de 5pièces et+…) va aller, en générale ,s’installer la nouvelle population dû à l’urbanisation.



3. Les documents 3 et 5 permettent d’aborder « les paysages » des espaces urbains.
En effet on voit dans le document 3 de quoi est constitué le paysage de l’espace urbain d’Orléans à partir d’une carte IGN de La Ferté Saint-Aubin, on remarque la présence d’un parc floral et jardins, de résidences et de maisons en lotissement, il y a également un campus universitaire, un centre hospitalier et des ponts (pont Bouchet, pont Catellé) on voit aussi l’institue national de la recherche agronomique de la région.
Le document 5 est le quartier Vauban à Lille il y a la beaucoup de végétation pour un espace urbain, les arbres entourent les routes les autoroutes et les résidences il y a aussi un stade.
On peut comprendre que certains espaces urbains peuvent être proche des espaces ruraux.

4. Pour cette étude de document je choisirais comme thèmes :

« des espaces en plein expansion » : la population urbaine dans les ville est passé de –0.09% de à 1982 à 0.12% en 1990 comme on le voit dans le document2 ….

« les grand ensemble » : l’espace périurbain est constitué de plusieurs grand ensemble, d’après le document4,2 et 1 il y a une ville centre les banlieue les communes périurbaine, les couronne périurbaine, le pole urbain.

« des espaces entre ville et campagne » : on voit dans le document 4 que les communes périurbaine constitue le plus d’habitations. Dans le document 5 on voit un paysage apparemment rural inclus dans des structures urbaines : routes autoroutes, résidences.

5. ? je n’ai aucune idée sur l’ordre qu’on peut adopter.



Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
 
Espaces périurbains en France: caractéristiques et paysages.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dossier sur les caractéristiques des ovnis
» Caractéristiques de l'Ere de paix
» Caractéristiques d'un faux prophète et..
» Les caractéristiques du langage familier.
» Quelles sont les caractéristiques d'une chanson ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Aménagement et urbanisme-
Sauter vers: