La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La ville globale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: La ville globale   Lun 22 Mai à 13:16

Bonjour tout le monde !

Récemment, lors d'un cours de troisième, le stagiaire (PLC2) qui a pris la place de la professeur pour faire un petit cours de géographie sur le Japon, en commentant une carte sur la puissance japonaise et ses particularité a parlé de "ville globale". Pour réusmer l'idée de ville globale, il a dit que la ville possédait les principales fonctions supérieures du pays (politique, économique et financier...).

La ville globale contrôle le pays ? Est ce que c'est comme une sorte de centralisme politico-économique nationale qui a des impacts dans le monde dans ces deux domaines ?

Autre question, est ce que cette ville globale ( qui semble liée donc à la mondialisation ) est globale parce qu'on veut qu'elle le soit ou est-ce que c'est arrivée par hasard, dans le mouvement de cette mondialisation ?

Enfin, je voudrai avoir un petit conseil. J'ai cherché à en savoir plus alros j'ai décuovert qu'il y avait un livre de Sassen (? je connais pas ) La ville globale. New York, Londres, Tokyo, Paris. L'un d'entre vous l'a t-il lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 13:22

Je reviendrai plus loin sur le sujet, mais d'ores et déjà, oui, le livre de S. Sassen sur la ville globale est une référence obligatoire pour qui s'intéresse à la ville. Tellement obligatoire que... oh... je ne l'ai pas lu. Mais comme dit papa, ne fais jamais les bêtises que tes parents ont faite Mr. Green

Donc, oui je te le conseille fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 13:25

Citation :
Récemment, lors d'un cours de troisième, le stagiaire (PLC2) qui a pris la place de la professeur

Smile Pour ceux qui ne parleraient pas l'éduc-nat couramment, "PLC2" désigne bêtement un individu qui a réussi le CAPES à la dernière session et qui est en année de stage dans un lycée ou un collège (=L et C) - en l'occurence, je suppose qu'il s'agit du stage complémentaire (si qu'on fait son stage comme prof ordinaire dans un collège, on passe quand même trois semaines en "spectateur" dans un lycée et inversement). Le "2" c'est parce que c'est censé être sa deuxième année dans le cadre de l'IUFM, c'est loin d'être vrai mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 13:51

euh question... "cours de troisième"... tu es en troisième Hadrumeth ?? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 14:00

lol Miguel... J'étais en troisième Mr.Red .

Merci pour le conseil, je crois que je vais aller l'acheter s'il est encore disponible. J'espère que ce n'est pas long à lire Mr.Red .

Sinon, pour les autres questions, y a pas de réponses... c'était trop dur ? cyclops Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 15:23

Non, c'est juste que j'étais sur le point d'aller manger et j'avais pas le temps. La géo c'est passionnant, ms mon ventre aussi Mr. Green

Citation :
Pour réusmer l'idée de ville globale, il a dit que la ville possédait les principales fonctions supérieures du pays (politique, économique et financier...).
J'espère qu'il n'a pas dit que ça, parce que ça impliquerait que la ville globale ne soit que la principale ville d'un pays. En théorie, toute capitale, lorsqu'elle n'a pas de concurrente (style Rome/Milan, Bonn/Berlin à une époque, NY/Washington, SP/Brasília), réunit les principales fonctions économiques, politiques et financières du'n pays. C'est valable pour Lisbonne, pour Paris, mais aussi pour Andorre-la-Vieille ou pour La Valette. La ville globale renvoie à l'idée de Saskia Sassen, justement, de ce double mouvement qui a conduit, à travers la mondialisation des économies, à ce que les activités industrielles se déconcentrent à l'échelle mondiale alors que les activités de commandement (sièges sociaux, conception-recherche) se concentrent dans un faible nombre de métropoles (métapoles, dirait F. Ascher).

Citation :
La ville globale contrôle le pays ? Est ce que c'est comme une sorte de centralisme politico-économique nationale qui a des impacts dans le monde dans ces deux domaines ?
C'est plus que ça, à vrai dire. D'abord parce que ce ne sont pas forcément des caractéristiques de "centralisme politico-économique national" qui ont joué (cas de NY ou de Tokyo, par exemple, qui sont des villes puissantes mais en concurrence/complémentarité avec d'autres villes d'une même conurbation) ; ensuite parce que, lorsqu'il y a effectivement une sorte de centralisme politico-économique (cas de Londres et encore plus de Paris), ce n'est qu'une cause partielle : cette déconcentration/reconcentration tient plus à une montée en puissance du libéralisme économique que dans des dispositifs nationaux (plusieurs auteurs ont fait remarquer, déjà, que le politique pèse de moins en moins dans la balance par rapport à l'économique ; avec pour facteur accentuant - je ne veux pas du mot "aggravant" - la montée en puissance des villes dans les économies nationales et dans la "gouvernance nationale" si je puis dire).

Citation :
Autre question, est ce que cette ville globale ( qui semble liée donc à la mondialisation ) est globale parce qu'on veut qu'elle le soit ou est-ce que c'est arrivée par hasard, dans le mouvement de cette mondialisation ?
Un peu de tout ça. La part de l'inné, celle de l'acquis. Les intentionnalistes, les évolutionnistes. Déjà, qui est ce "on" que tu évoques, c'est la première question à se poser. Certains parleront de la "main invisible" qui régule le marché. D'autres diront que les différentes politiques nationales d'aménagement vont de concert, volontairement ou non, avec ce grand mouvement de mondialisation que tu évoques (lis du F. Braudel aussi, pendant que tu y es, la mondialisation est un fait bien plus vaste et moins récent que ce qu'on veut bien en dire). La ville globale est un fait historique et géographique et économique et sociologique, c'est un fait qui ne peut être réduit à une somme de volontés ou de projets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 16:01

Miguel a écrit:
Non, c'est juste que j'étais sur le point d'aller manger et j'avais pas le temps. La géo c'est passionnant, ms mon ventre aussi Mr. Green

Citation :
Pour réusmer l'idée de ville globale, il a dit que la ville possédait les principales fonctions supérieures du pays (politique, économique et financier...).
J'espère qu'il n'a pas dit que ça, parce que ça impliquerait que la ville globale ne soit que la principale ville d'un pays. En théorie, toute capitale, lorsqu'elle n'a pas de concurrente (style Rome/Milan, Bonn/Berlin à une époque, NY/Washington, SP/Brasília), réunit les principales fonctions économiques, politiques et financières du'n pays. C'est valable pour Lisbonne, pour Paris, mais aussi pour Andorre-la-Vieille ou pour La Valette. La ville globale renvoie à l'idée de Saskia Sassen, justement, de ce double mouvement qui a conduit, à travers la mondialisation des économies, à ce que les activités industrielles se déconcentrent à l'échelle mondiale alors que les activités de commandement (sièges sociaux, conception-recherche) se concentrent dans un faible nombre de métropoles (métapoles, dirait F. Ascher).

Citation :
La ville globale contrôle le pays ? Est ce que c'est comme une sorte de centralisme politico-économique nationale qui a des impacts dans le monde dans ces deux domaines ?
C'est plus que ça, à vrai dire. D'abord parce que ce ne sont pas forcément des caractéristiques de "centralisme politico-économique national" qui ont joué (cas de NY ou de Tokyo, par exemple, qui sont des villes puissantes mais en concurrence/complémentarité avec d'autres villes d'une même conurbation) ; ensuite parce que, lorsqu'il y a effectivement une sorte de centralisme politico-économique (cas de Londres et encore plus de Paris), ce n'est qu'une cause partielle : cette déconcentration/reconcentration tient plus à une montée en puissance du libéralisme économique que dans des dispositifs nationaux (plusieurs auteurs ont fait remarquer, déjà, que le politique pèse de moins en moins dans la balance par rapport à l'économique ; avec pour facteur accentuant - je ne veux pas du mot "aggravant" - la montée en puissance des villes dans les économies nationales et dans la "gouvernance nationale" si je puis dire).

Citation :
Autre question, est ce que cette ville globale ( qui semble liée donc à la mondialisation ) est globale parce qu'on veut qu'elle le soit ou est-ce que c'est arrivée par hasard, dans le mouvement de cette mondialisation ?
Un peu de tout ça. La part de l'inné, celle de l'acquis. Les intentionnalistes, les évolutionnistes. Déjà, qui est ce "on" que tu évoques, c'est la première question à se poser. Certains parleront de la "main invisible" qui régule le marché. D'autres diront que les différentes politiques nationales d'aménagement vont de concert, volontairement ou non, avec ce grand mouvement de mondialisation que tu évoques (lis du F. Braudel aussi, pendant que tu y es, la mondialisation est un fait bien plus vaste et moins récent que ce qu'on veut bien en dire). La ville globale est un fait historique et géographique et économique et sociologique, c'est un fait qui ne peut être réduit à une somme de volontés ou de projets.

Je réponderai juste à la dernière petite question-remarque. Le "on" en question désignait les hommes politiques comme tu as pu le comprendre.

Un petit détail, j'ai toujours sur que Braudel avait écrit un truc à ce sujet, mon problème est de savoir où ? Dans Civilisation matériel et capitalisme ? ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 16:18

Braudel l'évoque effectivement dedans, et fait même plus que l'évoquer (je ne l'ai pas encore lui celui-là, j'avoue), mais je te conseille déjà "La dynamique du capitalisme" (ça j'ai lu par contre), tu le trouves plus facilement dans n'importe quelle bonne librairie et il est plus court.

Au sujet du "on", à vrai dire, je ne m'en doutais pas tant que ça, vu le poids de l'économique maintenant face au politique. J'ai tendance à penser que le "on" devient de plus en plus les maîtres des grandes entreprises mondiales et de moins en moins ceux des assemblées nationales, mairies, Régions, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
anelrob

avatar

Nombre de messages : 31
Localisation : 94
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 21:27

Si ça vous interesse de lire un livre sur le sujet, il y a également le livre de Pierre Veltz "Mondialisation, villes et territoires". J'ai eu quelques difficultés à le lire étant donné que je n'avais aucune notion d'économie avant de commencer la géoéco cette année (je ne suis qu'en 2ème année Embarassed ), mais il y explique les mécanismes que vous décrivez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homogeographicus

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Lun 22 Mai à 22:17

juste une phrase pour completer les autres topics.
La globalisation de l'économie ou le processus de mondialisation et d'intégration des marchés exacerbe la concurrence entre les métropoles de taille semblable, cela aboutit à un renforcement des dynamiques de concentration des fonctions de commandement. Cette loi est économique et largement explicitée dans de nombreux travaux comme ceux de l'économie de l'innovation ou des fonctions de service à la production.

La ville globale est essentiellement celle qui resiste à la concurrence de ces rivales (une ville capable de captiver des fonctions rares à l'échelle d'un continent ou du monde). Trois cas de figures peuvent alors se présenter.
1) la ville globale est seule et donc polarise et accapre les fonctions les plus nobles de l'espace. cela produit généralement une hyperconcentration de type macrocéphalique comme cela est le cas pour Paris).
2) la ville est dominée auquel cas, elle peut être à un moment donné globale mais ses fonctions les plus élevées vont en décroissant au profit de sa rivale, elle perd une partie de son pouvoir et donc de sa globalité.
3) la ville fonctionne en synergie avec une autre métropole, alors il est possible de qualifier cela de bipole métropolitain de niveau ou rang supérieur (Ex Paris et Londres).

Pour parler de la ville globale (bien sur les travaux de S.Sassen), il convient donc aussi d'avancer l'idée de métropole et de métropolisation, idée largement débattue par J.P.Ferrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: La ville globale   Mar 23 Mai à 15:51

homogeographicus a écrit:
juste une phrase pour completer les autres topics.
La globalisation de l'économie ou le processus de mondialisation et d'intégration des marchés exacerbe la concurrence entre les métropoles de taille semblable, cela aboutit à un renforcement des dynamiques de concentration des fonctions de commandement. Cette loi est économique et largement explicitée dans de nombreux travaux comme ceux de l'économie de l'innovation ou des fonctions de service à la production.

La ville globale est essentiellement celle qui resiste à la concurrence de ces rivales (une ville capable de captiver des fonctions rares à l'échelle d'un continent ou du monde). Trois cas de figures peuvent alors se présenter.
1) la ville globale est seule et donc polarise et accapre les fonctions les plus nobles de l'espace. cela produit généralement une hyperconcentration de type macrocéphalique comme cela est le cas pour Paris).
2) la ville est dominée auquel cas, elle peut être à un moment donné globale mais ses fonctions les plus élevées vont en décroissant au profit de sa rivale, elle perd une partie de son pouvoir et donc de sa globalité.
3) la ville fonctionne en synergie avec une autre métropole, alors il est possible de qualifier cela de bipole métropolitain de niveau ou rang supérieur (Ex Paris et Londres).

Pour parler de la ville globale (bien sur les travaux de S.Sassen), il convient donc aussi d'avancer l'idée de métropole et de métropolisation, idée largement débattue par J.P.Ferrier.

Je voudrai revenir sur ta dernière phrase.
Sachant qu'il faut se situer à l'échelle mondiale pour parler de ville globale, quand on parle de métropole, c'est pour parler d'une ville qui est trés importante et qui a des fonctions rares sans être une ville globale dans un pays (ex: la France: ex: Lille ?) ou bien non ? Ensuite quand on parle de métropolisation, est ce que cela concerne le fait urbain, la multiplication des villes dans un territoire (ex: la France) ? ou plutôt la conurbation de plusieurs villes jusqu'à ce qu'on ne voit plus de limites entre elles (cf. TokyoNagoya...) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Mar 23 Mai à 21:36

Disons que la métropolisation est l'ébauche de la ville globale, elle participe du même mouvement, sans l'être elle-même. La métropolisation en France, c'est en effet Lille, Lyon, etc. La ville globale, c'est à l'échelle mondiale, une sorte de mixte de réseau transnational et de "défaisage" des solidarités locales (solidarité au sens de lien fonctionnel, pas au sens de Laguiller et compagnie). La métropolisation recouvre un peu le même genre de choses, mais à un niveau plus bas, ce qui fait que les liens fonctionnels avec le local sont encore fortement ancrés ; elle est par ailleurs une représentation plus globale (c'est l'ironie de la chose) de la ville que la ville globale : cette dernière est d'abord issue d'une vision économiste, alors que la métropolisation est un fait à la fois géographique, sociologique, économique, urbanistique, et elle est étudiée en tant que telle. Ainsi, le fameux étalement urbain a déjà été désigné comme un versant de la métropolisation ; par contre, dans la ville globale au sens de Sassen, non. Parce qu'elle est économiste (si je me souviens bien), peut-être. Qqun a signalé l'ouvrage de P. Veltz, c'est en effet un bon ouvrage quoiqu'un peu difficile d'accès sauf si on est féru d'économie. Il réalise une bonne synthèse de la question et tend à globaliser (transdisciplinariser) la ville globale - moins que F. Ascher ceci dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Mar 23 Mai à 21:48

Je viens de trouver ceci sur la métropolisation. Peut-être que ça t'intéressera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
homogeographicus

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Mar 23 Mai à 23:43

desolé pour cette dernière phrase, je n'avais pas en tête la contradiction, loin de la. C'est vrai que métropole different de ville globale mais il faut reconnaitre que les deux notions se recouvrent quand même ( car la métropole peut aussi être une ville globale si elle a une taille suffisante et des fonctions suffisantes...) c'est que Miguel Dit.
Merci pour ces renvois Miguel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: La ville globale   Mer 24 Mai à 15:54

Miguel a écrit:
Je viens de trouver ceci sur la métropolisation. Peut-être que ça t'intéressera.

D'aprés ce que j'ai compris, la ville globale se détache de son côté locale alors que la métropole qui n'est pas une ville globale a toujours des liens avec le local.

Sinon, pour le lien que tu as donné, c'est excellent ! Merci beaucoup, il y' a énormément de chose.

Deux petites questions toutefois : C'est quoi l'IA IPR de Lyon? C'est qui Asher ?


Pour HG, c'est qui Ferrier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Mer 24 Mai à 17:36

Tu as donc globalement bien compris. Evidemment, il faudrait nuancer, mais bon en résumant les choses en une phrase, oui.

IA-IPR : Inspecteur d'Académie ou qqch comme ça, Sisyphe pourra confirmer ou réfuter.

François Ascher est LE grand nom actuel de la recherche urbaine, si je puis dire, ses ouvrages (Métapolis ; La société hypermoderne) sont indispensables à qui veut aborder les questions, justement, de métropolisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: La ville globale   Mer 24 Mai à 18:07

Citation :
IA-IPR : Inspecteur d'Académie ou qqch comme ça, Sisyphe pourra confirmer ou réfuter.

Je confirme : Inspecteur Pédagogique Régional - Inspecteur d'Académie. C'est le grade intermédiaire entre les IGEN (Inspecteurs Généraux de l'Education Nationale, le gratin) et les IEN (Inspecteurs de l'Education Nationale). Avec bien-sûr des sous-grades intérieurs.

Les IPR-IA sont sont la responsabilité directe du recteur, et ont en charge l'inspection des collèges et lycées généraux (tandis qu'écoles primaires, LEP et apprentissage dépend des IEN), mais qu'ils peuvent déléguer aux IEN. Ils sont spécialisés par matière.

Les IPR-IA sont recrutés selon trois conditions concurrentes (une seul suffit) :
- être profs de fac
- être agrégé
- être chef d'établissement
- être IEN et avoir cinq ans de métier

Ils font également souvent partie des jurys de concours (surtout CAPES, l'IGEN se réserve l'agreg).

Les deux premières étant pour l'instant les plus courantes, on peut dire qu'ils constituent, comme l'IGEN, une sorte d'intermédiaire entre le monde universitaire et secondaire.

Ce sont souvent eux aussi qui font les manuels scolaires, en collaboration avec des profs agrégés et certifiés en exercice. Ce qui leur permet de mettre du beurre dans leurs épinards, chute j'ai rien dit .

*

Rolling Eyes Hadrumeth, si tu passes le capes, on peut te poser ce genre de question à l'issue de l'épreuve professionnelle... Si tu veux on peut faire un fil spécial pour ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La ville globale   

Revenir en haut Aller en bas
 
La ville globale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D'où venez vous? Si on est dans la même ville on peut travailler ensemble
» Ville Végé
» Action "pigeons" contre la ville de Rueil Malmaiso
» Belgique: Gand, ville végétarienne le Jeudi...
» Détroit :Ville Morte????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Identités, pouvoirs, frontières-
Sauter vers: