La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une voie royale pour être Urbaniste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mer 10 Mai à 13:48

Ouais je suis une fille Mr. Green
et merci Miguel pour tes bons conseils qui rassurent Wink

Moi présompteuse ? lol non je ne crois pas tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mer 10 Mai à 15:26

de rien, Shiva, et n'hésite pas à participer sur ce forum. et donne des nouvelles. dans qq années, ce forum existera p-e encore et tu y reviendras nous annoncer que tu es major de promotion dans le master pro de lyon et que le monde entier s'arrache tes services, et nous on dira "shiva, c'est notre bébé, c'est nous qu'on l'a formée" Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mer 10 Mai à 19:02

lol ça fait rever Mr.Red
On va essayer salut

En général, les entreprises d'urbanisme, d'aménagement, d'environnement etc prennent des stagiaires quand ils ont combien d'années d'études derrière eux ?
Si c'est pas trop indiscret, vous avez fait quoi comme parcours formation et professionnel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Jeu 11 Mai à 9:47

Pour ma part, je suis pas dans l'urbanisme opérationnel, je fais de la recherche, je suis en thèse. Auparavant, j'ai zigzagué, j'ai commencé par de la géo (DEUG SHS - mention géo), puis je me suis dirigé vers la géo rurale, maîtrise de géographie à dominante ruraliste, puis je me suis mis en tête de faire un DEA de Géomorphologie pour poursuivre un projet de recherche qui, pour des raisons diverses et variées, ont été plombées par le CNRS, et comme il faut bien vivre je me suis dirigé vers un DESS lié aux transports, et de là je me trouve en thèse (preuve qu'avec un DESS on peut aussi faire une thèse, mais c'est assez exceptionnel, il faut l'avouer - la question ne se pose plus puisque les DESS ont disparu). C'est loin d'être un parcours cohérent et linéaire, mais au moins j'ai toujours fait ce que j'aimais, j'ai touché à toute la géographie et je pense y avoir acquis un certain nombre de connaissances et une certaine ouverture disciplinaire. Et j'y ai appris qu'on n'est jamais totalement enfermé dans une voie et qu'on peut facilement déborder vers une autre, au gré du vent et de nos propres choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Jeu 11 Mai à 14:31

Very Happy Je te rappelle, chère Shiva donc, qu'il existe une section de "présentation" où beaucoup d'entre nous se sont présentés, cursus compris (ou pas, ça dépend) :

http://geographie.forumactif.com/viewforum.forum?selected_id=f11

Ca peut te donner des idées.... Cool Et d'ailleurs, nous sommes impatients d'y lire ton propre fil !

*

Confused Pour moi... Bin comme je le dit dans "nouvelles et nouveau"... Je suis un imposteur pur et simple ! Rien à voir avec la géo ou presque ! Et moins encore l'urbanisme...
... Je suis agrégatif de grammaire, mon parcours est très académique : khâgnes, licences de lettres classiques et modernes, maîtrise, DU de sanscrit, et.... Question on va bien voir.

J'aimais bien la géo en khâgne et Miguel avait besoin d'un modo.

Cela étant, pour des raisons personnelles (fils de prof, un peu de militantisme syndical, beaucoup de masochisme) et le hasard de l'existence (j'ai beaucoup servi "d'éducationalologue") je m'intéresse de près aux question de politique universitaire. Donc, les réformes, les statuts, les problèmes de reconnaissance d'une façon générale, je connais. C'est pour ça que j'ai pu (je l'espère) t'aider.

Citation :
(preuve qu'avec un DESS on peut aussi faire une thèse, mais c'est assez exceptionnel, il faut l'avouer - la question ne se pose plus puisque les DESS ont disparu)

Oui, mais ils sont remplacés par des masteurs professionnels, et l'esprit de la réforme c'est justement qu'ils soient le plus professionnels possibles, pour les rendre vraiment qualifiants. Donc, la difficulté perdurera.

Cela étant, dans l'Université, rien n'est impossible, et tout peut servir. L'esprit du nouveau système est censé favoriser les validations et reconnaissances d'acquis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Dim 21 Mai à 23:27

Question à laquelle je n'ai pas vu de réponces et que je ne crois pas avoir déjà posé :

D'une façon générale :
Existe-t-il des formations en alternance aboutissant à des métiers touchant aux Géographies ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anelrob



Nombre de messages : 31
Localisation : 94
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Lun 22 Mai à 21:32

Je profite de ce topic pour poser une question. Ce matin, en amphi, un camarade nous a parlé d'un magistère d'aménagement accessible en L3 et qui durerait 3 ans (jusqu'en M2). Quelles sont les différences avec une formation classique, mis à part le fait qu'elle soit selective puisqu'on y accède sur concours ? Il a également parlé du fait que cette formation était pro...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Lun 22 Mai à 21:52

@ Shiva : à part les formations de géomètre-topographe, j'en vois pas d'autres. La géographie est une discipline fortement intellectuelle, et son côté opérationnel, l'aménagement, requiert un niveau de bac+5.

@ anelrob : c'est quoi comme magistère ? les magistères sont théoriquement plus intensifs que la fac normale, on est censé y intégrer bcp plus de choses, on y a plus d'heures de cours, plus de travail. et au bout, on est souvent mieux reconnu par les professionnels, c'est une sorte de DESS d'excellence. cela dit, j'ai fait une année de magistère par le passé en aménagement, j'étais reçu pour passer en 2ème année mais j'ai fait savoir au directeur que j'arrêtais et que je revenais vers de la géo normale (c'était mon année de licence, j'ai eu droit à la licence de géo donc), parce que j'ai été cruellement déçu, je m'y suis ennuyé comme jamais, et les cours n'étaient pas à la hauteur de ce que j'espérais. tout ça pour dire que derrière les étiquettes, parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
anelrob



Nombre de messages : 31
Localisation : 94
Date d'inscription : 12/09/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Lun 22 Mai à 23:29

C'est un magistère d'aménagement je crois bien. Je demande ça mais c'est pas mon intention de tenter ce concours, surtout que je suis une élève on-ne-peut-plus moyenne Confused mais c'est vrai que j'ai souvent entendu que c'était mieux reconnu par la profession.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 23 Mai à 10:24

anelrob a écrit:
C'est un magistère d'aménagement je crois bien. Je demande ça mais c'est pas mon intention de tenter ce concours, surtout que je suis une élève on-ne-peut-plus moyenne Confused mais c'est vrai que j'ai souvent entendu que c'était mieux reconnu par la profession.

Shit Trèèès mauvais raisonnement !

1. La réussite scolaire n'est pas une donnée génétique. Il n'est inscrit nulle part qu'on est "bon" ou "mauvais". Certes 36.000 facteurs peuvent avoir joué antérieurement (notamment, hélas, sociaux) ; mais à la fac, il n'y a pas de niveau définitivement acquis. Dans un sens comme dans l'autre d'ailleurs (j'ai connu beaucoup de "faux bons").

2. On ne progresse jamais autant qu'en préparant un concours.

3. Dans un concours, on est jugé uniquement par rapport aux autres. Peu importe d'avoir 3 si tous les autres ont eu 2.

4. Comparaison sportivo-philosophique qui fera plaisir à Miguel : les seuls matchs perdus d'avance sont ceux que l'on ne mène pas. En 2002, le Sénégal avait "perdu d'avance".Bon...

La question est : as-tu envie de faire de l'aménagement ou pas ? Si oui, tente-le. Le pire qui puisse arriver, c'est que tu l'aies. Sinon, aie eu (j'aime l'impératif passé...) la sagesse d'avoir préparer d'autre sorties possibles. De toute façon les efforts que tu auras faits pour avoir ce concours-là ne serons pas perdu...
... Je ferais bien une comparaison avec le pari de Pascal - toujours relire Pascal - mais j'ai plus le temps. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 23 Mai à 12:59

Je plussoie à l'intervention de Sisyphe. Si tu prépares le concours, pourquoi pas ? Comme il l'a dit, le Sénégal avait perdu d'avance, et... (sinon, j'ai adoré l'impératif au passé. je le ressortirai : "aie dégagé hier de mon bureau !" Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Ven 26 Mai à 21:23

C'est quelle établissement Anelrob ?
Revenir en haut Aller en bas
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Ven 26 Mai à 21:26

Zut, pas vu ma déconnexion !
C'est moi l'Anonyme ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Lun 3 Juil à 19:41

Miguel a écrit:


Troisième conseil : si tu t'intéresses aux questions urbaines (aménagement urbain, quelle que soit la branche, généraliste ou spécialiste des transports, du foncier, ou autre), lis, il faut lire et lire et lire, on ne le dira jamais assez. Il y a de grands auteurs à suivre, ceux qui dominent actuellement sont François Ascher, Guy Burgel (lui, c'est mon idole), Marc Wiel (que j'apprécie moins, mais ce n'est qu'une question de goûts). Déjà si tu lis ces trois auteurs, tu te forgeras une culture générale très importante sur la ville et l'évolution de la ville et, crois-moi, ça peut avoir son importance le jour où on te demande d'exprimer ton avis sur certaines problématiques. Tourne-toi vers les 4 ouvrages appelés "Données urbaines" (4 volumes, 1996, 98, 2000 et 2003 je crois), ils restent de bonnes références.
i

Quels titres vous me conseillez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 4 Juil à 20:21

F. Ascher : Métapolis ou l'avenir des villes
G. Burgel : Paris, avenir de la France et La revanche des villes
M. Wiel : La transition urbaine

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Clm



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/01/2007

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Ven 26 Jan à 15:43

Salut,

Je viens de découvrir ce forum aujourd'hui. L'orientation en aménagement et/ou urbanisme n'est jamais évidente.
Avec le profil de Shiva (Bac ES + 2 ou 3 ans de géographie), il n'y a pas 35000 voies différentes ---> L'université

Les choix en gros :

- Les instituts d'urbanisme : UFR, département ou diplômes seuls plus ou moins indépendants du reste de l'université. Les instituts sont regroupés dans une association appelée l'APERAU (http://www.aperau.org). Il y en a 17 en France dont certains ne sont que des départements d'écoles (ENPC) ou d'UFR (Toulouse 2).

- Un diplôme d'aménagement dépendant d'une UFR (Géographie généralement)


En fonction de tes envies (urbanisme + transports), quelques cursus se démarquent :

- Master Cité et Mobilité spécialité "Transports et mobilités" (ENPC et Institut d'Urbanisme de Paris) accessible avec au moins un bac + 3, c'est mon master
- Master Développement territorial spécialité "Exploitation et développement de réseaux de transport public" (Cergy-Pontoise)
- Master Développement territorial spécialité "Transports, logistique, territoires et environnement" (Cergy-Pontoise)
- Master Géographie, aménagement, environnement et logistique des échanges spécialité "Transports, logistique, territoires et environnement" (Paris 4, co-habilité avec le précédent)
- Master Economie et management spécialité "Transports urbains et régionaux de personnes " (Lyon 2 et ENTPE) accessible avec un bac + 4


Concernant la licence, une troisième année d'aménagement "pur" ou de géographie avec un parcours aménagement serait un plus. Beaucoup d'établissements le proposent.
Si tu es de la région lyonnaise je ne saurai te conseiller, l'Institut d'Urbanisme de Lyon ou l'Institut d'Urbanisme de Grenoble. L'Université Lyon 3 fait aussi une troisième année de géo parcours aménagement.

Concernant les masters, il existe toujours l'opportunité de faire un master d'urbanisme "classique" (IUL, IFU, IUP etc.) et de spécialiser par soi mm en transports (mémoire, stage etc.).

Dernière remarque, sur les magistères. En comparaison à l'élitisme qu'ils tentent de dégager, leur niveau est bon sans toutefois dépasser de loin ou même dépasser tout court certains masters. Si cette formule était aussi efficace que les responsables de magistères laissent l'entendre, tous les instituts l'auraient adoptée. Ce n'est pas le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billy26
Invité



MessageSujet: aménagement et urbanisme   Lun 20 Aoû à 18:39

le plus important dans le choix de l'université, c'est pas de savoir si elle est côtée ou pas, c'est de savoir si tu peux faire des stages rapidement ! pour un employeur, un jeune qui sort de la fac, ça ne l'intéresse pas s'il n'a pas d'expérience professionnelle. donc tout dépend des stages que tu vas faire.
si les stages commencent à bac +4 (exemple lyon3 pour la géographie et aménagement du territoire), tu vas bien galérer pour trouver du boulot.
tu peux me croire, j'ai fait 5 ans là-bas. j'ai pas appris grand'chose et c'est pas grace à eux que j'ai du boulot aujourd'hui !
le plus important c'est de bien cibler tes stages. mon premier stage (à bac +4) ne m'a servi à rien. j'ai fait la plante verte pendant 3 mois à n'avoir rien d'autre à faire que de lire des blagues sur internet...
par contre l'année d'après, j'ai fait un stage de 6 mois (d'ailleurs si tu peux faire durer ton stage, n'hésite pas !) dans un bureau d'études et là, j'ai appris un max de truc !
bon, pendant le stage j'ai pas fait d'urbanisme alors que je devais en faire (dans l'urbanisme on est souvent affronté à la lenteur des procédures. et comme la durée du stage est inférieure au temps d'attente de l'administration, c'est pas évident !)
du coup, j'ai laissé tomber l'urbanisme. je me suis rendu compte (un peu tard c'est vrai) que c'est que du droit et comme je n'ai pas une formation de juriste, je ne pouvais pas rivaliser sur le marché du travail.
ça parait idiot, mais assure toi que ta formation est une VRAIE formation et pas que des cours pompeux qui ne t'amènent rien de concret. la vraie question, c'est : pour mon futur travail, est-ce que ce que j'apprends, ça va me servir ? Si on te distille des cours d'histoire romaine en licence d'aménagement, il y a un souci.
aujourd'hui je suis dessinateur parce que j'ai beaucoup touché à divers logiciels utilisés de façon professionnelle lors de mes stages (et pas grace aux 20h de mapinfo par an, à la fac !)
l'université et les diplomes qui vont avec, montrent aux employeurs que tu sais lire, écrire, et raisonner. en gros, que tu peux apprendre ! les stages prouvent que tu sais faire et que t'es opérationnel.
tu es sur qu'une formation est mauvaise quand tes profs te disent qu'il n'y a que les réseaux (c'est-à-dire le piston) qui marchent. je l'ai entendu tout au long de ma dernière année d'études... le but des enseignants c'est que les étudiants réussissent par leurs savoir et pas grace aux connaissances de papa et maman.
bonne chance dans tes études ! en tout cas, tu te poses les bonnes questions et au bon moment !
Revenir en haut Aller en bas
YLH-Maestro



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Jeu 4 Juin à 18:08

Globalement d'accord avec Billy26

L'université d'Orléans était très cotée à la fin des années 1990, début des années 2000. Et ça n'est pas ça qui nous a donné du travail.

Depuis, les effectifs ont chutés (division par 5 entre 1999 et 2009, chiffres obtenus par le délégué de département des premières années)

Dans les quinze premiers de ma promo, le premier est instituteur, la deuxième géomaticienne, et les autres sont en vrac, enseignants vacataires dans le secondaire (au moins trois), agents de sécurité (deux), dans la restauration (trois dont moi) et autres postes peu enviables (manutentionnaires, travail à la chaine, voire certains qui sont toujours "pions" dans le secondaire à presque 30 ans)

Le seul à avoir un vrai travail en rapport avec ses études a fait un Master de management des collectivités territoriales (je ne me rappelle plus l'intitulé exact), diplôme aujourd'hui disparu mêlant droit de l'urbanisme, gestion publique et géographie, et qui donnait vraiment accès au marché du travail, au moins dans le public.

Bien entendu, personne ne faisait la promotion de ce diplôme à l'institut de géographie, car il était géré par l'UFR DEG (Droit-Économie-Gestion).

Donc effectivement, le plus important, c'est de savoir si tu va accéder rapidement au marché du travail, que ce soit grâce à des stages, ou grâce au contenu des formations (séminaires avec des professionnels, etc...)

Pour ceux qui hésitent encore, avec le recul je ne saurai que recommander de faire une Licence Droit Public (ou Droit Administratif selon les universités), et de lire des ouvrages de géographie et urbanisme en complément, voire de faire un double cursus, pour accéder ensuite à Bac+5 professionnel ( avec de vrais stages) en Urbanisme-Aménagement.

Par ailleurs, ne pas hésiter à poser des demandes de stage ou de CDD dans les organismes publics et collectivités territoriales, dès la Licence, j'ai pu avoir un CDD en candidature spontanée en Aout Septembre, entre mon DEUG et ma Licence, dans une commune proche de la mienne.

Ceci dit, le Master TURP, très axé Gestion, me parait adapté, si tu veut faire du transport
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Sam 6 Juin à 14:22

Intéressant (et triste) témoignage... À mesure que je m'éloigne de l'Université (j'enseigne depuis deux ans... J'espère y revenir, mais je fais une petite pause) je mesure (ce que je savais déjà quand j'étais étudiant) tous les hiatus et les malentendus de celle-ci.

Tous ces beaux DESS nés à l'extrême fin des années 90, quand la faculté croyait devenir moderne et rejoindre les grandes écoles. J'en pourrais dire autant de mes amis formés traducteurs et interprètes trilingues et qui ont "fini" (il y a de pires déchéances, notez bien) instituteurs.

Hiatus entre les attentes peut-être naïves (je n'insulte personne) des étudiants, et la réalité de la valeur d'un diplôme d'une petite fac de province.

Hiatus entre les grandes écoles, long produit historique, et les formations professionnalisantes de l'universités, inventées ex nihilo dans les deux dernières décennies du siècle.

Hiatus entre le monde universitaire, ses codes, sa sociologie, son fonctionnement, et le monde de l'entreprise.

Hiatus peut-être entre les pré-recrutement des diplômes et la réalité du monde travail : tu signales que les effectifs ont chutés, peut-être ont-ils aussi rejoint la réalité de la demande.

Mais hiatus aussi, pour être honnête, entre la qualité réelle de l'enseignement en lui-même (nos facultés restent des viviers d'intelligence : il n'y a pas que des mandarins crétins et bouffis dans le corps enseignant du supérieur, il y a aussi des gens formidables), la sincérité des concepteurs des DESS qui croyait vraiment offrir une chance à leurs étudiants et leur université, et le regard que le monde de l'entreprise porte sur le système universitaire.

Hiatus, donc - et je pense paraphraser tes propos - entre le système universitaire dont la raison d'être est de croire entre la valeur du savoir (X a une grande valeur parce que X a réussi le difficile diplôme Z) , et le monde de l'entreprise qui repose sur la valeur des relations individuelles (X a de la valeur parce qu'il l'a montré à Z et que W me l'a recommandé).

Nous avons été la deuxième génération. Il y a eu nos grands frères, les massacrés des années 80/90, la génération "Devaquet à CIP" ; les quatre cents débarquant dans les amphis de "psycho" et abandonnant leurs études sans diplômes, ou avec l'improbable et minable "DEUG". Nous, les 90/2000, la génération "CIP à CPE", nous avons été les sacrifiés : sortis avec le diplôme, mais sans la place sociale.

Attendons nos petits frères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peachtree



Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Ven 21 Aoû à 0:18

J'avais pas vu ce topic, j'en avais créer un autre et j'arrive pas à le supprimer silent en tout cas c'est cool, il y a vraiment toutes les infos que je cherchais! Very Happy

homogeographicus a écrit:

1) Ecoles (grandes ou petites avec une pref pour l'ENPC, ENTPE et les archi)
Ces écoles ne sont pas accessibles avec un Bac ES, si? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peachtree



Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 03/06/2009

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 3 Nov à 18:24

Je vois qu'il y a bcp d'instituts d'urbanisme en France: Paris, Grenoble, Lyon, Lille... Y'en a t il qui sont à éviter et d'autres à privilégier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tibotibo
Invité



MessageSujet: formation urbanisme/aménagement   Sam 13 Mar à 20:54

Bonjour,

Je suis actuellement étudiante en master 2 à l'ESPI en spécialité Aménagement, promotion, construction. Cette formation nous destine à devenir promoteur immobilier ou encore aménageur.
Seulement, souhaitant travailler dans l'aménagement au sens large et rejoindre le domaine de l'urbanisme, je voudrais poursuivre ma formation par un Master 2 en aménagement/urbanisme.

Ainsi, je me suis renseignée sur les M2 de la Sorbonne (Projets d'aménagement) et de Lyon II (Urbanisme et Aménagement urbain). Cependant, je n'ai pas réussi à obtenir beaucoup d'informations sur les conditions d'admission (est-ce qu'il y a une épreuve écrite ou juste un entretien?), sur le nombre d'élèves par promo, la renommée de ces masters, et lequel est le mieux approprié pour exercer ensuite dans le domaine du développement urbain/conception de projet urbain?

Est-ce que quelqu'un pourrait me renseigner svp?

Merci d'avance pour votre réponse!
Revenir en haut Aller en bas
Bournouk
Invité



MessageSujet: ils existent bcps d'instituts d'urbanisme   Jeu 11 Nov à 0:21

Oui Sylva
il existe bcps d'instituts d'urbanisme: Grenoble, institut d'urbanisme de Paris, Institut d'Aménagement de tourisme et et d'urbanisme de Bordeaux3, institut de lyon, ...
voici la liste exhaustive:
Les vingt-et-un instituts d'urbanisme en France



· Institut d'urbanisme et d'aménagement régional (Université Paul Cézanne Aix-Marseille III)

· Institut de tourisme, d'aménagement et d'urbanisme (Université Michel de Montaigne Bordeaux III)

· Institut de géoarchitecture (Université de Bretagne occidentale)

· Institut d'urbanisme de Grenoble (Université Pierre-Mendès-France Grenoble II)

· Institut d'aménagement et d'urbanisme de Lille (Université Lille I Sciences et technologies)

· Institut d'urbanisme de Lyon (Université Lumière Lyon II)

· Institut de géographie et d'aménagement régional de l'Université de Nantes

· Mastère spécialisé aménagement et maîtrise d'ouvrage urbaine (École nationale des ponts et chaussées)

· Cycle d'urbanisme de Sciences Po (Sciences Po Paris)

· Magistère aménagement et Master urbanisme et aménagement (Université Paris I Panthéon-Sorbonne)

· Institut d'urbanisme et d'aménagement de Paris-Sorbonne (Université Paris IV Paris-Sorbonne)

· Institut français d'urbanisme (Université Paris-Est Marne-la-Vallée)

· Master Aménagement, urbanisme et durabilité des territoires (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

· Institut d'urbanisme de Paris (Université Paris XII Val de Marne)

· Licence aménagement et Master urbanisme, habitat et aménagement durable des territoires (Université de Perpignan Via Domitia)

· Institut d'aménagement du territoire et d'environnement de l'Université de Reims (Université Reims-Champagne-Ardenne)

· Institut d'urbanisme de Rennes (Université Rennes II Haute Bretagne)

· Master aménagement et collectivités territoriales et Master villes, territoires et sociétés (Université Rennes II Haute Bretagne)

· Master Aménagement, urbanisme, développement des territoires. Étude et conduite de projet (Université de Strasbourg)

· IUP aménagement et développement territorial et Master villes, habitat et politiques d'aménagement (Université Toulouse II Le Mirail)
Revenir en haut Aller en bas
Bournouk
Invité



MessageSujet: ils existent bcps d'urbanistes    Jeu 11 Nov à 0:36

Moi d'abord je suis un urbaniste de formation
et ceux que je les respectent et ils méritent du respects à savoir:
- Ive Lion
- Laurent Tchery
- François Ascher
- Philipe Panerai
ils sont nombreux, depuis 1989 jusqu'à' aujourd'hui il existe le prix urbanisme imagine toutes ces années il y a un nouveau nominé


bonne chance



---------------------------------------le métier de la ville
lol! il faut être utile à tout ceux qui vont commettre des erreurs!
Revenir en haut Aller en bas
La Cerise



Nombre de messages : 2
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/09/2014

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Lun 27 Avr à 16:44

Un petit up pour ce topic intéressant !!  Smile

Vous pouvez consulter sur le site du CNJU (le Collectif National des Jeunes Urbanistes) une enquête sur l’insertion des diplômés en urbanisme : ici
précisément il y a un document pdf en bas de page ( jevousmacheletravail ) , dans lequel on peut voir , en page 3 , les universités et écoles d'où sont sortit les diplômés en urbanisme de cette enquête , ce qui vous permet de voir les lieux de formation aux métiers de l'urbanisme ! Wink

Les formations sont aussi répertoriés ici, sur le site de l'aperau ! Smile

Ensuite il n'y a plus qu'à faire un tour sur le site de chaque université / école , pour prendre connaissance du contenu des formations proposées , des parcours , des débouchés , et des voies de recrutement à la formation . Ce sont des Masters la plupart du temps  Rolling Eyes

Voilà voilà , bon vent à tous ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Aujourd'hui à 3:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Une voie royale pour être Urbaniste ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Dialogue religieux:La voie royale pour vivre en paix
» Site pour les musulmans qui aiment Jésus : "La bonne voie"
» Votre avis : Malraux, La Condition Humaine 1èreS ?
» YI KING, la voie Royale, Jacques Warin
» gelée royale et autres astuces pour être EN FORME cet hiver!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Aménagement et urbanisme-
Sauter vers: