La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une voie royale pour être Urbaniste ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Lun 1 Mai à 21:35

Bonjour à tous.

Voilà, je sors du lycée avec un BAC ES.
Cette année, j'ai fait une 1ere année de Licence en Géographie et Aménagement à Lyon 3.

Alors pour la suite, pour que la formation dans l'urbanisme soit la meilleure, si je peux dire comme ça :
- continuer la Fac avec l'option aménagement ?
- aller à l'IUL de Lyon 2 ?
- prendre une autre voie ?

Car la fac c'est bien ... pour la théorie mais pour la pratique et la technique c'est pas trop ça.
De plus, questions stages c'est plus : démmerdez vous, alors que les Ecoles c'est plus encadré, elles sont plus près des entreprises.
Les entreprises, d'ailleurs, cherchent des gens avec des compétences.

La fac c'est bien joli mais j'ai été un peu déçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 2 Mai à 4:13

Bonjour Shiva,

Pour l'urbanisme, tu vas trouver deux catégories voire trois :
- les praticiens
- les théoriciens
- ceux qui sont les deux

En général, plus ca va, plus on demande de pratique, donc d'aller faire ses preuves sur le "terrain", y compris pour les théoriciens purs.
On concoit difficilement un aménageur de "chambre" (terme péjoratif) qui n'aurait jamais vu entendu parlé des outils de planification.
Avant on était donc soit praticien soit théoricien, aujourd'hui les frontières sont devenues poreuses entre les deux mondes. On voit beaucoup d'aménageur de longue date faire des thèses en urbanisme et des docteurs faire de la pratique dans des sociétés ou des cabinets d'urbanisme.

Car l'urbanisme, ce n'est pas tant la technique avec en particulier les SIG (un petit peu tout de même n'exagerons rien), c'est surtout des textes, des lois, des mécanismes financiers, des réglementations, bref du droit....
Voila ce que fait le praticien. Chercher les outils adaptés pour réglementer, canaliser, encadrer la croissance urbaine sous toutes ses formes.
Donc pour revenir à ton orientation :
deux voies sont offertes :
1/ aller vers la technique pur dans ce cas, tu te dirige vers une thèse sur le long terme avec tout ce que cela comporte de hasard quant au financement
2/ aller vers une école d'urbanisme qui a une visée plus pratique. Cela dirige vers le titre d'urbaniste.

Le plus adapté pour notre société, c'est Ecole d'urbanisme, je crois. Beaucoup de cours de droit de l'urbanisme et un peu de technique et des cours généraux géo, éco, socio. Ca te donne une grande ouverture sur le privé.
Si jamais tu fais une thèse, tu es souvent au bout de 8 ans deconnecté du réel. C'est pour ca que le mieux est de faire un peu ses preuves dans un cabinet d'urbanisme ou une société (ou tout du moins pointer son nez dans le privé pendant 1 ou deux mois)... avant de finir sa thèse sinon tu auras du mal à trouver un job après. Il faut éviter de planer à 350 années lumières de la ville à aménager. Maintenant si tu veux vraiment faire de la recherche, il va falloir, d'après les évolutions les plus récentes, faire ne serais-ce qu'un petit tour dans le privé avant pour se rendre compte que faire du SIG, des mathématiques..., c'est surtout de la recherche et pas du tout de la pratique...Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il s'agit d'un jeu de l'esprit. Pas du tout dans la mesure où, la théorie et la technique fond évoluer les connaissances que l'on a des villes. Cela permet de comprendre ses mécanismes, son fonctionnement, sa structure, ses logiques pour après aider à mieux maitriser, mieux guider, même orienter le praticien. Tout chercheur devrait garder à l'esprit le lien mutuellement enrichissant pratique <-> théorie. Faire de la recherche en urbanisme, c'est débrouiller les fils de l'urbain pour pouvoir donner son avis sur les leviers juridico-techniques à employer pour aménager.
L'urbaniste particien est conscient que les textes, les lois, les réglementations ne fond pas tout et que derrière, il existe des logiques que l'homme en tant qu'invividu ne peut maitriser. on le voit bien avec l'étalement urbain ou le polycentrisme. Il est dans la nature des villes de...
et les lois des hommes sont la pour en modérer les formes et produire un objet plus durable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 2 Mai à 13:22

Merci je ne m'attendais pas à une réponce aussi rapide Very Happy Qui plus est, complète.
Tu as eclairé un peu ma lanterne.

En fait, c'est plus la pratique qui m'interresse.
La thèse et les 8ans d'études pour, ne m'iinterresse pas du tout. Je pensais faire mon Bac +5.

Citation :
2/ aller vers une école d'urbanisme qui a une visée plus pratique. Cela dirige vers le titre d'urbaniste.

Voilà ce qui m'interresse vraiment.
Dans ce cas, existe-t-il des écoles dans la région Rhone-Alpes ou c'est l'Institut d'Urbanisme (de Lyon par exemple) ?
Mes questions peut paraitre naïves mais j'avoue que je suis un peu perdue en ce qui concerne des parcours de formation sachant que, plus elle sera meilleure et plus on a de chance dans le privé.




Question qui peut paraitre absurde mais :
Y a-t-il une différence entre "Aménageur" et "Urbaniste" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 2 Mai à 14:34

La meilleure, je pense que c'est l'IUL mais il il y a aussi l'institut de grenoble qui est pas mal non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazou
Invité



MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Ven 5 Mai à 22:54

J'ai lu c'est très intérressant.
Moi aussi l'urba m'interrsse mais n'existe-t-il pas de Grandes Ecoles pour ça ?

parce que je me demande :
les Instituts d'Urba, ne sont pas trop penchées théorie ??
Est ce qu'elle encadrent les élèves notamment en ce qui concerne les stages et donc sont elles en collab' étroite avec l'entreprise ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Sam 6 Mai à 6:48

En fait, il existe aussi d'autres types de formation car après tout comme on a pu le dire, il y a de plus en plus de passerelles d'une flière à une autre.
Dans ce cas, pour les Ecoles, je suppose qu'il faille parler aussi de l'archi (autre grande voie possible pour l'urban). J'ajouterais bien entendu les grandes Ecoles classiques Polytechnique, les Mines, Ecole de Pont (forcement)...
Ce sont toujours les meilleurs dans le domaine capables de s'adapter à toutes les formes de travaux (public, privé) et ont surtout des stages en entreprise donnant un accès plus facile aux structures du privé.
Revenir en haut Aller en bas
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Sam 6 Mai à 6:50

desolé pour le precedent encore une erreur de non connexion en tant qu'homogeo.
Bref, ajoutons également les juristes à tout cela qui sont certainement les plus adaptés au privé (reglementation de l'urbanisme).

Pour résumer le tout, le classement si classement il y a :
1) Ecoles (grandes ou petites avec une pref pour l'ENPC, ENTPE et les archi)
2) Institut d'urbanisme
3) formation juriste
4) géographe traditionnel pur (ma formation et celle pour laquelle j'ai naturellement le plus d'atomes crochus)
Il n'est nullement question de dénigrer ou mettre en avant une formation plus que l'autre (chacune d'entre elle disposant de ses intérêts propres) mais certaines sont plus pragmatiques et en phase avec le monde de l'emploi (privé).
Toutefois cette segmentation apparait de plus en plus illusoire car la tendance est a priori aux méga structures (regroupement de diverses formations pour mutualiser les enseignements et ainsi réduire les coûts).
Cela représente aussi un bon moyen de se frotter à des collegues issus de formations très diverses (Ecole, cursus universitaire) et de trouver dans chaque domaine un spécialiste.
Les chapeaux sont toujours des master pro ou recherche allant vers une mise synergie de plus en plus forte entre Ecole, cursus universitaire (socio, geo, droit (encore assez peu), economie et histoire) et stage en entreprise et formation par des professionels (master pro uniquement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yazou
Invité



MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Dim 7 Mai à 1:19

C'est très vaste tout ça. Dur de s'y retrouver
Dommage que l'éducation française ne s'interresse pas plus au métier d'Urba
Revenir en haut Aller en bas
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Dim 7 Mai à 1:37

J'ai cru comprendre - mais je ne suis pas spécialiste - qu'il n'existe pas de référentiel national s'agissant du titre "d'urbaniste", comme il en existe par exemple pour celui "d'ingénieur"...

Wink En tout Etat de cause, ce document vous intéressera certainement :

http://www.urbanistes.com/page-18.html

Attends peut-être l'avis d'autres personnes sur ce forum qui pourront peut-être mieux en parler.

Quelle est ta situation au juste, Yazou ? Tu es lycéen et tu cherches à t'orienter, c'est cela ?

PS : inscris-toi ce sera plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Dim 7 Mai à 16:37

A combien d'années correspondent :
DESS
Mastère
MST
DEA
Magistère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Dim 7 Mai à 17:58

Very Happy Ah le bordel des appelations universitaires ! Alors

(avant réforme LMD) = (après réforme LMD)

DEA = master/mastaire/mastère/magistère recherche = bac + 5
DESS = master etc. professionnel = bac + 5 aussi

Le DEA/Master recherche est en théorie une filière plus théorique, débouchant sur la rercherche. Le DESS/master pro est en théorie un diplôme plus immédiatement qualifiant, supposant un certain nombre de stages. Les deux sont évidemment sélectifs.

La MST*, maîtrise des sciences et techniques, était un bac + quatre (en fait un bac +2+2 : sélection après le feu DEUG pour une durée de deux ans - à l'origine, elle était même faite pour continuer des BTS, mais dès le début elle n'a pratiquement attiré que des DEUG, tout comme les IUP eet T censés attirer des bac techno ont surtout attiré des bac S). Normalement elle est en cours de disparition, la logique du LMD voudrait qu'elle soit remplacée par des "masteur" professionnels.

*(c'est quand même pas sérieux comme appellation ! Je me souviens d'un quiproquo mémorable, une copine déclarant "mon copain fait une MST" Embarassed Bref.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Dim 7 Mai à 21:59

What the fuck ?!?


et le Master c'est si selectif que ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Dim 7 Mai à 22:38

Shiva a écrit:
What the fuck ?!?


et le Master c'est si selectif que ça ?

"selectif" signifie simplement qu'on ne t'admettra pas d'office après la licence.

Une précision : en théorie, dans la logique de la réforme, le "master" est censé devenir un seul ensemble, on te sélectionne à la licence, tu fais deux ans et tu as un diplôme - ce qu'on appelle le schéma en V.

Dans les faits, on est encore essentiellement dans l'ancien système maîtrise+DEA/DESS, autrement dit schéma en Y : tu fais d'abord une "maîtrise" (le mot existe encore, mais ce n'est plus un diplôme, juste un titre) dit aussi "master 1", puis l'année suivante, à proprement parler, le master 2.

Auquel cas il y a deux paliers de sélection : la sélection pour faire une maîtrise/master 1/bac+4 est de pure forme, il suffit juste de trouver un prof qui veuille de toi pour diriger ton boulot.

En revanche, l'accès au master proprement dit, c'est à dire après la maîtrise, ou directement après la licence comme ce devrait être un jour le cas au moins pour les mastères pros, est elle selective, et au moins pour les masteurs pros, contingentée - c'est-à-dire qu'il y a X places.

Ce X dépend de la formation en question et donc de l'université. Ca peut être 5 comme 360. Ca peut être purement sur dossier, ou avec entretien en plus, etc. Au X il faut ajouter le Y, c'est-à-dire le nombre de dossiers reçus. x/y peut te laisser 4% comme 80% de chance d'être intégré(e) : tout dépend de la formation...

... Il y a une relative corrélation inverse entre le taux de sélection et la qualité de la formation, mais ça n'a rien de mathématique. Une section peut parfaitement accepter un dossier sur deux et être vraiment très bonne, ou jouer les snobinardes en acceptant 4 personnes sur 200, et ne rien valoir du tout. D'ailleurs, dans le domaine de la diplomation, le problème n'est pas tant celui de la qualité intrinsèque de la formation ("est-ce que les profs sont bons") que celui de sa reconnaissance par le milieu professionnel visé.

Rolling Eyes De toute façon, quoi que tu fasses il y aura une forme de sélection à un endroit où à un autre de ton parcours - à l'entrée, à la sortie ou par les bourses. C'est une erreur absolue de croire qu'il n'y a pas de sélection dans l'université française.

Rolling Eyes Mais ce n'est pas ça qui doit te faire peur ! L'important, c'est de savoir ce que tu veux faire. Au pire, tu feras 4 dossiers pour 4 masteurs dans 4 facs ou école et tu seras pris(e) dans le deuxième de tes choix, qui ne sera pas nécessairement le plus mauvais.

[mode donneurs de leçons] Mais si tu souhaites d'orienter après la licence vers un masteur de ce genre, c'est dès aujourd'hui qu'il faut bosser ! On regardera tes notes et tes mentions dès la première année - et même celle du baccalauréat [/mode donneurs de leçons Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Lun 8 Mai à 19:48

Je pensais faire un Master Pro.
Dans les Instituts d'Urbanisme, il ya beaucoup ou peu de place (grossomodo) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Lun 8 Mai à 20:53

Dans les Instituts d'Urba, qui restent de la fac quoi qu'on en dise, les masters pro sont un peu comme les dess qui les précédaient, ça donne du 20-25 personnes, et 3 fois plus de candidats.

Si tu viens de géo/aménagement, tu as évidemment un avantage non négligeable sur d'autres candidats venant d'horizons divers... Attention au master pro que tu prends, certains s'appellent master pro et les cours ne ressemblent pas beaucoup à du "pro" ; et comme le dit sisyphe, c'est souvent la reconnaissance par le milieu professionnel qui compte.

Au-delà des masters d'urbanisme pur, vois aussi du côté des masters plus spécialisés sur une branche de l'urba, comme les transports (Marne la Vallée, Cergy-Pontoise, Lyon ont de très bons masters sur les transports), l'économie de l'aménagement (Paris I, je crois), les masters plus axés sur le logement et l'immobilier (à Dauphine, il me semble). Les professionnels sont souvent intéressés par ces formations moins généralistes que les masters d'aménagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 0:28

Merci pour les tuyaux.
Je vais regarder plus en profondeur ce qui est proposé sur Lyon et s'il y a effectivement des branches "transports" ça m'interresse.

Citation :
Attention au master pro que tu prends, certains s'appellent master pro et les cours ne ressemblent pas beaucoup à du "pro" ; et comme le dit sisyphe, c'est souvent la reconnaissance par le milieu professionnel qui compte.

c'est ça qui me fait un peu "peur" si je peux dire ça comme ça.
Les IU, nous aident pour ce genre de chose ? Pour la reconnaissance par le milieu professionnel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 1:42

Citation :
Les IU, nous aident pour ce genre de chose ? Pour la reconnaissance par le milieu professionnel ?

Je ne suis même pas sûr que la dénomination "d'Institut d'Urbanisme" corresponde à un référentiel officiel - je parle sous le contrôle de Miguel. Comme il dit : les IU ne sont que des départements au sein d'une faculté, c'est-à-dire concrêtement une poignée de profs qui légalement appartiennent à la faculté dans son entier, qui se mettent ensemble, qui établissent un cursus et un diplôme, et qui disposent éventuellement d'un bureau à eux et d'un financement propre de la part de la faculté ou de l'université. Mais ce n'est pas une école, ayant sa propre structure, ses propres bâtiments et sa propre histoire.

Il n'y a donc pas forcément d'uniformité entre les différentes sections qui ont pris ce nom à travers les différentes universités françaises. Leur valeur, leur intérêt, leur spécialité etc. est donc à examiner au cas par cas.

Confused Il faut bien comprendre une chose : au contraire de l'enseignement secondaire, l'enseignement supérieur est totalement décentralisé, déconcentré, autonome. Pas de programmes nationaux, pas de structures d'examens communs, pas de cursus normalisés. Seules demeurent des titulatures communes, et encore, rien ne les y obligent plus vraiment. Chaque université fait littéralement ce qu'elle veut, ou ce qu'elle peut - y compris ta première année de géo aménagement. Sous le même titre, une autre université peut offrir plus ou moins d'heures de cours, plus ou moins de cours différents, avec plus ou moins de majeures et d'options, etc. (bien sûr, il y a des convergences, en raison des traditions, des concours de l'enseignement, ou des titulatures des spécialisations de thèses qui elles sont centralisées - mais c'est tout).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 13:44

Sisyphe a écrit:
Citation :
Les IU, nous aident pour ce genre de chose ? Pour la reconnaissance par le milieu professionnel ?

Je ne suis même pas sûr que la dénomination "d'Institut d'Urbanisme" corresponde à un référentiel officiel - je parle sous le contrôle de Miguel. Comme il dit : les IU ne sont que des départements au sein d'une faculté, c'est-à-dire concrêtement une poignée de profs qui légalement appartiennent à la faculté dans son entier, qui se mettent ensemble, qui établissent un cursus et un diplôme, et qui disposent éventuellement d'un bureau à eux et d'un financement propre de la part de la faculté ou de l'université. Mais ce n'est pas une école, ayant sa propre structure, ses propres bâtiments et sa propre histoire.
Je confirme (sauf pour les propres bâtiments : l'IUG et l'IFU, par exemple, ont leurs propres bâtiments, assez moches pour mon goût - je suis sans doute trop nostalgique-culturaliste au sens de l'urbanisme de Choay et ce sont des bâtiments dans la lignée de Le Corbusier et consorts). A titre d'exemple, l'IFU a son bâtiment à Marne-la-Vallée, et les gens qui font partie de l'IFU ont leur bureau à Marne la Vallée pour certains, à Saint-Denis pour d'autres, entre deux portes pour les derniers (on me racontait récemment qu'un prof - une grande ponte, une très grande ponte de l'urbanisme français que je ne nommerai pas - s'est un jour assis parterre devant l'IFU avec son ordi portable pour bénéficier du wifi, alors que l'établissement était fermé et qu'il n'y avait donc pas accès en fin d'après-midi). Cela dit, leur simple dénomination (IUP, IFU, IUG...) suffit souvent à rassurer les professionnels. Venir de l'IFU, par exemple, est souvent extrêmement bien perçu, parce qu'on sait qui est à l'IFU, quels sont les profs qui y sont etc.

Puisque tu t'intéresses un peu aux transports, il y avait un DESS (a-t-il donné lieu à un master, je ne sais pas) à Lyon, qui était très très coté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 18:32

Citation :
Puisque tu t'intéresses un peu aux transports, il y avait un DESS (a-t-il donné lieu à un master, je ne sais pas) à Lyon, qui était très très coté...

ohoh tu m'interresses là Miguel lol
Il etait chez qui ce DESS ? A l'IUL ?

Question à part, de curiosité plus qu'autre chose :
Génie Urbain ... c'est bien adapté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 18:40

C'est ici : DESS Transports Urbains et Régionaux de Personnes

Quant au génie urbain, c'est complètement autre chose, c'est une vision beaucoup plus "ingénieurs" que sciences humaines/sociales, et ça parle de réseaux d'assainissement, d'environnement urbain et de développement durable, de systèmes et de normes diverses. Tu en trouveras ici un exemple (Marne la Vallée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 20:37

Merci


Si je me souviens bien DESS = master pro ?

Citation :
Cette formation est ouverte aux titulaires d'une maîtrise de sciences économiques ou d'aménagement et aux diplômés d'écoles d'ingénieurs.


C'est combien d'années maitrises ? 4 ans ?
Mmmh, vu qu'ils ont regroupé géo et aménagement, mon cursus devrait passer, enfin si ça ne change pas d'ici là, car ça me parait vieux tout ça vu que c'est encore en DESS.
Embarassed

Finalement, si je devais choisir, sachant que l'Urbanisme mais aussi les Transports m'interressent, que devrais-je prendre comme chemin ?
Un conseil ?
Des témoignages ?

(si je vous aoule avec toutes mes questions, dites le mais j'avoue que je suis un peu perdue et que je cherche la meilleur voie de formation pour ne pas chercher 107 ans por avoir un boulot ou qui n'ai pas à coté de ma formation d'origine. Merci pour les réponces en tout cas. J'ai eu de la chance de tomber sur ce forum. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 21:03

Citation :
Si je me souviens bien DESS = master pro ?

Oui.

Citation :
C'est combien d'années maitrise ? 4 ans ?

Oui aussi. On l'appelle aussi parfois "masteur 1".

Citation :
car ça me parait vieux tout ça vu que c'est encore en DESS.

pirat Eh oh, doucement ! Tu vas bientôt me traiter de cacochyme... Quand j'ai commencé mes études, jeune présomptueux, on disait encore DESS ! Mr.Red

Trève de moqueries : ça ne veut rien dire du tout. A Lyon II (Oui, moi j'appartiens à "l'autre")), les dénominations ont changé il y a à peine deux ans... Je crois que cette année tout le monde est passé au LMD, la dernière vague contractuelle ce devait être l'année dernière.
Que l'institut en question n'ait pas eu le temps de rafraîchir son site ne veut rien dire du tout ! Sur le site de l'association des urbanistes que je t'ai donné - on peut pas faire plus professionnel - ils parlaient encore en DESS/DEA. De toute façon, la réforme a été faite avec suffisamment de publicité pour que les recruteurs sachent qu'un DESS est un mastaire pro et l'inverse.

Miguel a écrit:
je suis sans doute trop nostalgique-culturaliste au sens de l'urbanisme de Choay et ce sont des bâtiments dans la lignée de Le Corbusier et consorts

Cool Un jour faudra qu'on s'engueule là-dessus : moi j'aime beaucoup Le Corbusier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva



Nombre de messages : 20
Localisation : Le Grand Lyon
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 22:49

http://www.univ-lyon2.fr/NMEA510_249/0/fiche___formation/

C'est le DESS réactualisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mar 9 Mai à 23:51

Shiva a écrit:
Finalement, si je devais choisir, sachant que l'Urbanisme mais aussi les Transports m'interressent, que devrais-je prendre comme chemin ?
Un conseil ?
Des témoignages ?
Alors si j'ai bien suivi l'affaire, tu es en fin de première année, c'est bien ça ? Je sais pas dans quelle mesure tout ceci (LMD) est différent de nos anciens cursus (DEUG-Licence-Maîtrise), mais j'ai assez envie de te dire [mode pépère] prends ton temps pour réfléchir et de te passionner pour diverses branches de la géo ou de l'aménagement [/mode pépère]. Cela étant, je comprends tes doutes et tes angoisses, j'ai vaguement eu les mêmes un jour. Le premier conseil que je te donne est déjà de repérer tes goûts dans l'aménagement : logement, immobilier, transports, politiques publiques en général, droit de l'urbanisme, rurale, urbaine, économie, etc. Ca te donnera déjà une idée. Sans pour autant t'enfermer : préférer les transports aux problématiques du logement ne doit pas t'empêcher de t'informer suffisamment sur ces questions de logements. Je dis ça, mais vas-y pépère, tu as encore le temps, et justement l'autre conseil à prendre, c'est de bien bosser dès maintenant : Sisyphe disait fort justement que tes notes de première année pouvaient avoir leur importance par la suite. Ne néglige aucune matière.

Troisième conseil : si tu t'intéresses aux questions urbaines (aménagement urbain, quelle que soit la branche, généraliste ou spécialiste des transports, du foncier, ou autre), lis, il faut lire et lire et lire, on ne le dira jamais assez. Il y a de grands auteurs à suivre, ceux qui dominent actuellement sont François Ascher, Guy Burgel (lui, c'est mon idole), Marc Wiel (que j'apprécie moins, mais ce n'est qu'une question de goûts). Déjà si tu lis ces trois auteurs, tu te forgeras une culture générale très importante sur la ville et l'évolution de la ville et, crois-moi, ça peut avoir son importance le jour où on te demande d'exprimer ton avis sur certaines problématiques. Tourne-toi vers les 4 ouvrages appelés "Données urbaines" (4 volumes, 1996, 98, 2000 et 2003 je crois), ils restent de bonnes références.

Et quatrième conseil, et non le moindre, loin de là : si tu n'as pas de stage obligatoire, fais-en quand même. Si tu vises un master pro lié aux transports, tente ta chance auprès des services d'études (il doit y en avoir) du SYTRAL pour Lyon, ou d'autres ailleurs ; auprès de communautés d'agglomération ou communautés urbaines, ils prennent souvent des stagiaires. 3 mois, 4 mois, 6 mois, comme tu le sens. les bureaux d'étude, ce sera plus compliqué si tu n'es pas déjà dans le master en question. pour le logement, l'économie, le foncier, tu as d'autres opérateurs possibles, des SEM, des syndicats divers et variés, des OPHLM, etc. Quand tu présentes une candidature pour un master pro, on cherche à évaluer ta motivation : si tu dis "j'ai fait un stage" ou "je vais faire un stage juste avant le master" dans le domaine concerné, tu augmentes tes chances. C'est grâce à ça que j'ai été pris dans un dess transports, je venais d'une tout autre géographie à l'époque, je suis ruraliste d'origine ; c'est un stage de 3 mois à la RATP qui m'a ouvert une porte et qui m'a permis aujourd'hui de faire ce que je rêvais de faire.

Shiva a écrit:
(si je vous saoule avec toutes mes questions, dites le mais j'avoue que je suis un peu perdue et que je cherche la meilleur voie de formation pour ne pas chercher 107 ans por avoir un boulot ou qui n'ai pas à coté de ma formation d'origine. Merci pour les réponces en tout cas. J'ai eu de la chance de tomber sur ce forum. )
bé non tu nous soûles pas, le forum est là pour ça Mr. Green

Sisyphe a écrit:
Eh oh, doucement ! Tu vas bientôt me traiter de cacochyme... Quand j'ai commencé mes études, jeune présomptueux, on disait encore DESS !
alors d'une part, je suis d'accord, parce que les DESS c'est aussi de ma génération Mr. Green
d'autre part, attention Sisyphe, tu parles à une fille si j'ai bien compris, donc c'est présomptueuSE

Sisyphe a écrit:
Un jour faudra qu'on s'engueule là-dessus : moi j'aime beaucoup Le Corbusier.
tsss, et moi qui te croyais comme moi sur ce point. j'ai hâte de me disputer avec toi, je hais Le Corbusier, je hais la Charte d'Athènes, je hais le Plan Voisin, je hais toute la clique qui a suivi ses préceptes, plus ou moins fidèlement d'ailleurs. Prépare ta hache Mr. Green

Shiva a écrit:
http://www.univ-lyon2.fr/NMEA510_249/0/fiche___formation/

C'est le DESS réactualisé
yep, c'est celui-ci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Mer 10 Mai à 1:16

Citation :
alors d'une part, je suis d'accord, parce que les DESS c'est aussi de ma génération
d'autre part, attention Sisyphe, tu parles à une fille si j'ai bien compris, donc c'est présomptueuSE

Ah bin oui mais je peux pas savoir : par définition, Shiva, c'est moitié-moitié ! .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une voie royale pour être Urbaniste ?   Aujourd'hui à 17:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Une voie royale pour être Urbaniste ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Dialogue religieux:La voie royale pour vivre en paix
» Site pour les musulmans qui aiment Jésus : "La bonne voie"
» Votre avis : Malraux, La Condition Humaine 1èreS ?
» YI KING, la voie Royale, Jacques Warin
» gelée royale et autres astuces pour être EN FORME cet hiver!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Aménagement et urbanisme-
Sauter vers: