La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 exposé sur la géographie de la délinquance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alexiane



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: exposé sur la géographie de la délinquance   Dim 16 Avr à 20:55

bonjour,
Notre exposé porte sur la géographie de la délinquance et donc il est impératif pour nous de ne pas céder à la tentation sociologique, mais au contraire de traiter de la dimension spatiale du phénomène. Dans une première partie, nous avons l'intention d'effectuer un travail sur la méthodologie de la géographie de la délinquance, il s'agira d'une boîte à outils. La deuxième partie s'attachera à présenter le visage de la délinquance en France au moyen de l'outil statistique. Enfin dans une troisième partie, nous ferons une étude de cas de banlieue par exemple.
Nous aimerions avoir votre avis sur cette ébauche de plan et nous sollicitons d'autres suggestions, si ce sujet vous interesse.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Lun 17 Avr à 20:25

Bonjour à toi Alexiane,

Tout d'abord, j'applaudis à l'idée de faire une première partie méthodo. Dans cette partie, il vous faudra sans doute, dans un premier temps, définir ce qu'est la délinquance, ce qu'elle recouvre, et les limites que vous allez lui imposer dans le cadre de votre étude ("la délinquance, c'est ceci ... nous allons prendre en compte tel type de délinquance" - c'est juste un exemple idiot que je trouve au passage). C'est probablement à partir de ces définitions préalables que vous ajusterez au mieux vos "outils", qui semblent dans votre cas être principalement statistiques et cartographiques (stats du ministère de l'intérieur et de la police, je présume ? => réflexion sur les données : les données sont-elles fiables, aimerait-on tel ou tel type de données ? très souvent, dans la recherche, on voudrait tout prouver, mais les données manquent : ce sont des choses à signaler et il est toujours bon de regretter publiquement leur absence).

Dans votre deuxième partie, rien à redire (je ne sais pas quel est l'intitulé de votre module de cours), attention toutefois à ne pas faire dire aux tableaux des choses contraires à ce qu'ils devraient révéler (c'est souvent le problème du statisticien qui énonce sa vérité sur la base du tableau, et celui du sociologue ou du géographe, qui en vient parfois à dire que le tableau ment), enfin bref, c'est le travail qui vous est demandé justement donc je pense que vous n'aurez pas trop de problèmes.

Et puis la dernière partie centrée sur un cas d'étude, tout semble cohérent. La banlieue vous est imposée ou non ?

La "tentation sociologique", c'est en effet bon à éviter, mais c'est aussi bon d'y plonger de temps à autre, je veux dire par là que c'est souvent par d'autres sciences que la géographie résout ses problèmes, tout en gardant son unité et son thème de choix : la spatialisation des problématiques.

Je reste à ta disposition (et les keupains du forum Mr. Green ) si t'as d'autres questions, demandes de précisions, etc. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
alexiane



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Lun 17 Avr à 21:05

Merci pour l'éclairage que vous nous avez apporté. Depuis hier notre réflexion s'est affinée. Voila notre plan:

1) Approche méthodologique de la délinquance
a) Un phénomène de socièté ancien et évolutif ( nous manquons de données à ce sujet)
b) mesures de la délinquance par l'outil statistique: typologie, signifiaction et critique
c) vers une approche territoriale de la délinquance

2) Criminalité et délinquance apparente en France, une approche territoriale
a) évolution de la délinquance depuis 1950
b) un niveau de délinquance qui varie selon les départements
c) une territorialisation différenciée des phénomènes de délinquance

3) Les délinquances à l'échelle locale??????
a) les banlieues ???
b) les autres espaces de délinquances : écoles, manifestations, routes, internet...????
c) le phénomène de diffusion de la délinquance ( d'un département à un autre) ????

La matière étudiée s'appelle France et nous sommes en deuxième année de géographie.

Que pensez vous du plan, nous avons des doutes sur la troisieme partie. Si vous avez encore des reflexions à nous apporter, elles sont les bienvenues.

Alexiane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Lun 17 Avr à 22:57

Ok, alors j'y vais point par point. (au fait, mon "vous" était collectif, tu peux me tutoyer, c'est la règle ici, on se parle pépère on se tutoie, c'est juste dommage qu'il manque un peu de bière pour arroser nos réflexions Mr. Green )

D'un point de vue global, trois remarques :
- le plan est bien amené, avec cette espèce de resserrement, du général vers le particulier Délinquance/méthodo => la délinquance en France => Cas analysé.
- mais, attention, le resserrement en question n'est pas forcément un zoom (agrandissement d'échelle) => vous auriez tout à fait le droit de parler d'un phénomène particulier à l'échelle nationale (p-e que vous y avez déjà pensé, mais bon, je le précise qd même). Du coup, puisque vous abordez déjà les différenciations spatiales (départementales en 2.b. et territorialisation différenciée en 2.c.)
- peut-être manque-t-il (ou peut-être que je dis des bêtises, et qu'en fait vous y avez déjà pensé et intégré dans une des parties) la notion d'échelle et la multiplicité des échelles d'analyse. Je verrais ça dans le 1.c. et aussi dans le 2.c. : la délinquance doit-elle s'analyser à l'échelle nationale, à l'échelle régionale ou "multi-régionale" (un Grand Sud, un Grand Ouest, que sais-je encore), départementale, ou faut-il même différencier des territoires urbains, péri-urbains, ruraux (est-ce que des statistiques sont disponibles au niveau communal ou au niveau des ZPIU ? ZPIU, ça m'étonnerait beaucoup qd même, mais j'imagine qu'il existe des recherches ou des études sur le sujet, des cartes qui mettent en évidence des types de délinquance plutôt urbaines ou suburbaines ou rurales - j'y connais rien en délinquance, je parle comme un géographe ignare là).

Ensuite, pour chaque partie :
alexiane a écrit:

1) Approche méthodologique de la délinquance
a) Un phénomène de socièté ancien et évolutif ( nous manquons de données à ce sujet)
b) mesures de la délinquance par l'outil statistique: typologie, signifiaction et critique
c) vers une approche territoriale de la délinquance
Le danger de la partie a, c'est que tu dis manquer de données : j'ai connu ça à mon époque, je m'amusais à faire des parties sophistiquées comme si j'avais les données et les documents nécessaires, et je me retrouvais bêtement sans rien à dire. Cela étant, pour cette partie, c'est surtout de 2-3 bouquins que vous avez besoin, et là vous n'échapperez pas aux analyses sociologiques, voire socio-politiques, c'est normal, c'est l'abordage d'un sujet traité surtout par les sociologues (et les criminologues, pensez-y), et c'est dans les parties b et c que vous montrerez l'intérêt de votre approche. L'idée, c'est de dire "voilà la délinquance c'est ça, les sociologues disent ça, et nous géographes on va apporter un éclairage différent et complémentaire".
Partie b, aucun problème, j'approuve.
Partie c, là vous pouvez réfléchir sur ce que je disais plus haut : quelles différenciations territoriales peuvent exister, à quelles échelles (d'une région à l'autre, d'un département à l'autre, d'une agglomération à l'autre, d'une ville-centre à la banlieue, des villes à la campagne, etc., et chaque fois : pourquoi ?).

alexiane a écrit:

2) Criminalité et délinquance apparente en France, une approche territoriale
a) évolution de la délinquance depuis 1950
b) un niveau de délinquance qui varie selon les départements
c) une territorialisation différenciée des phénomènes de délinquance
Qu'entends-tu par "territorialisation différenciée" ? Est-ce que ça renvoie aux différents types de différencialisation spatiale que j'évoquais plus haut ? Dans le cas contraire, si c'est juste pour mettre en évidence les différences entre départements (càd une partie b qui dit que ça varie et une partie c qui dit que ces variations donnent lieu à tels groupes de départements etc.) autant regrouper les deux parties.

alexiane a écrit:

3) Les délinquances à l'échelle locale??????
a) les banlieues ???
b) les autres espaces de délinquances : écoles, manifestations, routes, internet...????
c) le phénomène de diffusion de la délinquance ( d'un département à un autre) ????
Tout d'abord, est-ce que vous avez des données à l'échelle communale ? En fait cette partie dépend bcp des données dont vous disposez. Je vois deux possibilités :

- soit vous évoquez (j'aime beaucoup ton titre) les "espaces de la délinquance" (on peut difficilement faire plus géographique), et votre approche concernera tous les types de délinquance, mais sur un espace p-e plus réduit (d'autant que vous en aurez déjà traité pour les départements)

- soit vous décidez de vous attaquer à un seul type de délinquance : auquel cas, il vous faut le préciser, et justifier de ce choix, et vous pouvez vous attaquer à tel type de délinquance, et tenter d'établir des corrélations (je vous conseille surtout pas de faire ça, mais je peux vous dire que le FN avait fait ce genre de chose : avec un traitement statistique approprié, ils avaient sorti des cartes départementales où les zones de forte délinquance correspondaient - par superposition - aux zones de forte immigration nord-africaine ; évidemment, on peut tout faire dire aux chiffres) ; les corrélations, ça peut être des indicateurs policiers (nombre de commissariat ou de policer pour 1000 habitants, d'autres choses du genre, enfin ca dépend du thème ; si on parle de la délinquance de la route, ca pourrait être taux de motorisation, provenance des véhicules, etc.). Moi j'aurais opté pour cette solution, mais rien ne dit que j'ai raison de le faire, j'en connais qui choisirait la première solution.

Votre dernière partie a aussi un autre problème : vous séparez la banlieue des autres espaces. Ce faisant, vous supposez a priori que la banlieue est un espace particulier de la délinquance, voire le principal. Ca peut être vrai (vrai, en miguellien, ça veut dire "prouvé par la science" - je simplifie) et ça peut aussi être une idée reçue. Ne mettez la banlieue en avant que si vous comptez vous attacher à l'étude de la délinquance en banlieue, mais pas si vous abordez toutes les délinquances (p-e d'autres géographes ne seraient-ils pas d'accord avec moi ? je sais pas).

Ensuite, si vous abordez l'échelle locale, pourquoi évoquer une diffusion d'un département à l'autre ? A mon avis, c'est pas une bonne piste.

En gros, sur cette dernière partie, ça flotte un peu, et vous le savez d'ailleurs Smile Perso (j'ai pas de connaissances sur la délinquance, et je ne fais que donner des pistes de réflexion), j'aurais réfléchi sur un type donné de délinquance (quitte à en prendre 2-3 même), choisi 1 ou 2 échelles (au hasard : les départements, et les communes ou agglomérations), et je me serais attaché à décrire déjà le phénomène en question avec des cartes (quelle répartition, etc etc), puis à tenter de le comprendre, grâce à la géographie, càd émettre des hypothèses (hypothèse 1 : "il y a plus de délinquance là où il y a le plus de pauvreté" ; hypothèse 2 : "il y a plus de délinquance routière là où il y a le plus de jeunes au volant" - ce sont des hypothèses complètement prises au hasard, hein) puis tenter de les vérifier en faisant des cartes de délinquance et des cartes de pauvreté et de jeunes au volant => d'où, p-e, des corrélations. Vous ne trouverez pas forcément des corrélations, mais une non-corrélation, c'est aussi un résultat. C'est bien de pouvoir annoncer "c'est pas parce qu'il y a plus de femmes au volant qu'il y a plus d'accidents". (je précise que corrélation ne veut pas dire lien de cause à effet ; mais en même temps, en 2ème année, on vous demandera pas d'expliquer l'intégralité de la délinquance).

j'espère ne pas avoir été trop confus dans mes explications, écrire un lundi de pâques à 22h, c'est pas forcément évident Smile

je reste dispo pour d'autres questions / avis... Mr. Green

(question, tu es de quelle fac si c'est pas indiscret ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
alexiane



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 16/04/2006

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Lun 17 Avr à 23:43

Bonsoir,

Merci pour le temps que tu as passé pour aider deux étudiants qui sont en remise en question sur leur exposé. Nous sommes en fac à St ETienne.

Pour revenir à ce sujet passionnant, en ce qui concerne la partie sur les banlieues, on voudrait parler de la problèmatique de l'aménagement du territoire avec la construction de ZUP par exemple et dire qu'il y a une incidence sur le développement ou non de la délinquance. Il s'agirtait juste d'un constat et en aucun cas on emmettra des hypothèses farfelues.

Quant à la diffusion tu as raison ce n'est pas le bon endroit pour cette partie, il serait beaucoup plus judicieux de la mettre dans la deuxième partie.

Pour les autres idées que tu as émises nous allons y réfléchir...

Je voudrais savoir moi aussi si ce n'est pas indiscret ton parcours dans la géographie, j'essaye de savoir à quoi mènent vraiment ces études, vers quels genres de métiers...
Encore merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Mar 18 Avr à 11:24

alexiane a écrit:
Pour revenir à ce sujet passionnant, en ce qui concerne la partie sur les banlieues, on voudrait parler de la problèmatique de l'aménagement du territoire avec la construction de ZUP par exemple et dire qu'il y a une incidence sur le développement ou non de la délinquance. Il s'agirtait juste d'un constat et en aucun cas on emmettra des hypothèses farfelues.
Quoi qu'il en soit, je vous conseille d'émettre des hypothèses. D'ailleurs, l'idée de l'incidence des ZUP sur le développement ou non de la délinquance en est une, justement. Attention toutefois à ne pas tomber dans le déterminisme urbanistique, le fameux "les formes urbaines conditionnent les activités humaines" (c'est l'un des grands écueils de la géographie, il faut toujours naviguer au milieu des rochers...). En tout cas, si votre intérêt est plutôt l'incidence de l'aménagement du territoire, c'est donc une manière de faire de l'évaluation des politiques publiques. L'établissement d'une police de proximité, avec des chiffres, prend part à l'aménagement du territoire.
A vrai dire, je me demande si faire des ZUP a une influence directe sur la délinquance. Et sur quelle période ? D'une année à l'autre, ou au bout de 10-15 ans ? Surtout, ce qui me fait peur, ce sont les données. Aurez-vous des données suffisamment fines pour aborder la relation aménagement à l'échelle locale (exemple des ZUP) / délinquance ? Pensez-y bien avant, parce qu'on se lance souvent dans un truc pour découvrir après qu'on n'a pas les données nécessaires.

alexiane a écrit:

Je voudrais savoir moi aussi si ce n'est pas indiscret ton parcours dans la géographie, j'essaye de savoir à quoi mènent vraiment ces études, vers quels genres de métiers...
Encore merci
Là-dessus, je te renvoie au sujet qui avait été ouvert sur les cursus de géographie :
http://geographie.forumactif.com/viewtopic.forum?t=108

c'est déjà une première approche, et si tu as des questions plus précises, je t'invite à les poser, et les gens d'ici te répondront volontiers Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Jeu 20 Avr à 13:19

cheers Bienvenue, chère Alexianne. N'hésitez pas à vous présenter et à nous parler un peu plus de vous si vous le souhaitez dans la partie idoine :

http://geographie.forumactif.com/viewforum.forum?f=11

S'agissant de l'orientation, il existe effectivement le fil que Miguel a signalé ; je signale également que je m'occupe de maintenir une actualité des concours qui concernent la géographie ici :

http://geographie.forumactif.com/viewtopic.forum?t=136

*

Pour ton exposé, je laisse parler les spécialistes.

Je ferai juste une remarque, à titre de banlieusard et non de géographe que je ne suis pas : il faudrait peut-être au moins aborder le problème de la définition de la "banlieue", car personnellement, entre les espaces sur-urbanisés en continu de la Seine-Saint-Denis, et "ma" banlieue (à côté de Montbéliard), que je qualifierais "d'espace pré-rural" (les blocs jouxtent les champs, et l'on est en "zone gendarme"), je ne vois pas beaucoup de ressemblance urbanistique... Pourtant, au nom d'argument sociologique (population ouvrière, immigrée, logements HLM en blocs et tours - mais "HLM" et "habitat de type cages à lapin" ne sont pas synonymes, HLM est une donnée d'ordre juridique -, délinquances de divers degrés, échec scolaire et ZEP) elle sera qualifiée universellement de "banlieue".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
seb42



Nombre de messages : 76
Localisation : 42
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Ven 21 Avr à 22:41

Ah ben bien. Je fais de la pub pour ce forum dans ma classe et personne ne vient... En revanche, je vois une autre personne. C'est à force de me promener avec des banderoles: http://geographie.forumactif.com/
Enfin bon, ca fait plaisir de voir que je suis pas le seul stéphanois ici, je me sens moins seul lol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Jeu 4 Mai à 13:04

Nous sommes passés la semaine derniere, et l'exposé c'est plutot BIEN passé. Nous avons modifier la partie grand 3, ou nous nous sommes attachés a effectuer des corrélations. Le prof a d'ailleurs Bien aimé cette partie. Voila encore merci à ceux qui ont participés, et qui ont essayés de nous apporter un éclairage.
Revenir en haut Aller en bas
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Jeu 4 Mai à 17:56

Anonymous a écrit:
Nous sommes passés la semaine derniere, et l'exposé c'est plutot BIEN passé. Nous avons modifier la partie grand 3, ou nous nous sommes attachés a effectuer des corrélations. Le prof a d'ailleurs Bien aimé cette partie. Voila encore merci à ceux qui ont participés, et qui ont essayés de nous apporter un éclairage.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Dim 7 Mai à 13:22

Eh bien, voilà qui me fait plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: exposé sur la géographie de la délinquance   Aujourd'hui à 0:10

Revenir en haut Aller en bas
 
exposé sur la géographie de la délinquance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HG Terminale S (option)
» thémes sujets exposés.
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» La méthode hypothètico-déductive en géographie et petit lexique méthodiste
» Bibliographie sur la géographie physique, la climatologie et la géomorphologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Espaces, populations, sociétés-
Sauter vers: