La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Rehausser" les villes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
didine



Nombre de messages : 343
Age : 34
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: "Rehausser" les villes   Mer 22 Mar à 19:20

Bonjour à tous,

J'ai été très étonnée hier en lisant un article intitulé "Vous reprendrez bien deux étages de plus?", qui se trouve à cette adresse: http://www.largeur.com/expArt.asp?artID=2045

Je n'avais jamais entendu parler de "surélévation" de ce type. L'article précise que "les expériences réussies ne courent pas les rues". Cela signifie donc que ça a déjà été tenté quelque part? Si oui, est-ce que l'un d'entre vous sait où?

Merci d'avance! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beatriz



Nombre de messages : 54
Age : 32
Localisation : Clermont-Ferrand (63)
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: "Rehausser" les villes   Mer 22 Mar à 21:12

Ca me parait bizarre comme logique. comment on peut suréléver une ville ? J'ai un peu de mal à comprendre, et je ne vois pas vraiment où ça aurait pu être fait auparavant, si toutefois ça a été fait... Neutral

Enfin, j'espère que quelqu'un pourra nous expliquer ça ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: "Rehausser" les villes   Mer 22 Mar à 21:59

Si j'ai bonne mémoire, Delannoë avait à mots couverts évoqué la chose il y a quelques années, envisageant notamment la possibilité de recommencer à construire des tours dans Paris, et à remonter, également, la hauteur de construction autorisée ... Ce qui avait fait hurler certains, craignant un retour au pompidolisme le plus bétonneur façon Montparnasse... Ce à quoi l'intéressé avait répondu (dans Libé) qu'aujourd'hui "on savait construire des tours respectueuses du patrimoine et de l'environnement"... Rolling Eyes 'Faut avouer que cela laisse songeur.

Un de ces cas typiques où les "deux gauches" du conseil de Paris s'affrontaient, les communistes arguant de la nécessité impérieuse de maintenir les classes moyennes à Paris (de fait les plus "chassés") et d'offrir des HLM dignes de ce nom aux classes populaires, les Verts mettant en garde contre l'atteinte au patrimoine et à l'ensoleillement, et faisant remarquer que Paris est déjà une des villes les plus denses d'Europe.

D'autres attaquaient en sous-entendant que le seul but de M. Delannoë était d'attirer plus d'impôts locaux dans Paris intra-muros.

*

Je vous présente la question sous l'angle bassement "politique" parce qu'en fait je n'ai pas de compétences pour parler d'une façon un peu plus profonde du problème. En tant que résidant pauvre d'un centre urbain (plutôt riche d'ailleurs), je suis assez sensibles aux deux aspects du problème en même temps, sans réussir à parvenir à la moindre conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bcordelier



Nombre de messages : 132
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: "Rehausser" les villes   Jeu 23 Mar à 0:18

La question de la redensification des centres-villes est une problématique profonde, et certainement souhaitable à beaucoup d'égards.
Au jour d'aujourd'hui, chaque année, l'étalement urbain bouffe des milliers d'hectares, des kms de routes et de réseaux, des équipements à n'en plus finir, génère des déplacements dans tous les sens, diminuent le rendement des équipements actuels et des transports en commun, sans compter l'individualisme des comportements que cela ne fait que traduire ou renforcer (au choix).
D'un point de vue strictement macro-économique, ce serait un bien. Ecologiquement parlant, également. Quant à savoir si c'est conforme à l'état psychologique de notre société, vaste débat.
Et pour ce qui est de suréléver techniquement les bâtiments, dans bien des cas cela ne serait pas un problème fondamental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kotava.org
Sonka



Nombre de messages : 162
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: "Rehausser" les villes   Jeu 11 Mai à 15:31

Je pense que ton étonnement vient peut-être d'une confusion sur la méthode, didine. Quand on lit ça comme ça, on pourrait croire que hop ! on rajoute deux étages à tous les bâtiments. Mais je pense qu'il s'agit plutôt de bâtiments qui, petit à petit, à l'occasion d'un réaménagement/rénovation/rachat sont démolis puis reconstruits en plus grand.


En tout cas, c'est ce que j'ai observé à Athènes. La ville est assez basse (et très étendue), avec beaucoup de maisons de 1-2 étages. La tendance est aux promoteurs qui rachètent ces maisons, les démolissent et reconstruisent plus haut (3-4 étages) et en font des immeubles à appartements.
Notre amie, qui vit dans l'une de ces petites maisons, refuse catégoriquement de vendre car elle est contre ces "grands immeubles". (Comme quoi, tout est relatifs, nous lui avons dit que ces "grand immeubles" étaient tout à fait petits pour nous et qu'on serait bien contents si on avait les mêmes dans nos grandes villes françaises. Wink )

Mais par rapport à ce que dit bcordelier, ça m'interroge : peut-on alors penser que le fait de surélever Athènes pourrait contribuer à diminuer la pollution dans cette ville ? Le lien de cause à effet est-il aussi direct ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.almaztrad.com/
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: "Rehausser" les villes   Jeu 11 Mai à 15:59

Le lien de cause à effet est loin d’être direct. On ne peut pas dire (on n’en a pour le moment aucune validation scientifique, on en est qu’au stade des hypothèses), de façon brute : densifier, c’est diminuer la pollution. Cela étant, il est vrai que c’est actuellement une problématique fondamentale dans le champ de la ville, aussi bien chez les urbanistes que chez les économistes, les géographes, les sociologues. Et l’idée la plus généralement admise est qu’une ville plus étalée et moins dense est une ville plus dépendante de l’automobile, les transports publics y étant moins efficaces (à desserte égale, on « couvre » plus de population dans une zone dense que dans une zone pavillonnaire) ; et une ville plus dépendante de l’automobile, c’est une ville qui consomme plus de carburants et qui pollue plus (argument écologiste), c’est une ville plus chère (argument économique, contrebalancé par un article que j’ai lu récemment, j’enrage de ne plus me souvenir où), une ville qui meurt (thème chers à certains sociologues – il y a de grandes disputes sur ce sujet). Bref, on va vers des tentatives (qui ne sont pas nouvelles ; bien que reformulées et recontextualisées, elles ne font que faire écho à de nombreux édits royaux de l’Ancien Régime) de resserrer l’agglomération parisienne, afin de consommer moins d’espace et de favoriser l’usage des transports publics considérés moins polluants.

Par densification et augmentation des tailles des immeubles, il ne faut pas forcément imaginer des Manhattan-sur-Seine comme l’imaginait l’association Banlieues 89 au début des années 1980. La densification recouvre beaucoup de réalités différentes (une forte densité, ça peut être une seule tour très haute au milieu d’un champ de maïs, ou un pâté d’immeubles de 5 étages sur une aire à peine plus grande) ; l’augmentation de la taille des immeubles, Sonka a eu raison de le signaler, se fait de manière progressive et « sur la moyenne globale », dans le cadre de programmes d’aménagement : tel programme, telle ZAC, vont donner lieu à telle hauteur de bâtiments, l’ensemble conduisant à une augmentation de la moyenne des hauteurs.

(je voudrais juste, ici, souligner que l’argument des Verts qu’évoquait Sisyphe me laisse perplexe : densifier, ça va, selon eux, contre les espaces verts et contre une qualité de vie locale – ce qui reste à prouver ; mais étaler la ville, c’est pour beaucoup, à une autre échelle, contribuer à sa pollution plus grande et à de plus grands gaspillages ; que peuvent dire les Verts ? ils choisissent l’une des solutions, choisissent une échelle de réflexion et délaissent l’autre ; soit par manque de vision globale, soit parce qu’il est plus facile de mobiliser sur le thème du quartier que sur des perspectives aux échelles métropolitaines. La question écologique est prise en défaut actuellement.)

(j’en profite, également, pour faire remarquer que la pollution en région parisienne, comme dans toutes les villes françaises, est en diminution constante depuis le début des années 1980, malgré les idées reçues. N’écoutez pas les médias qui vous disent le contraire ! Tous les indicateurs montrent une nette amélioration : on respire bien mieux à Paris en 2006 qu’en 1982.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Sonka



Nombre de messages : 162
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/07/2005

MessageSujet: Re: "Rehausser" les villes   Jeu 11 Mai à 16:07

Miguel a écrit:
(je voudrais juste, ici, souligner que l’argument des Verts qu’évoquait Sisyphe me laisse perplexe : densifier, ça va, selon eux, contre les espaces verts et contre une qualité de vie locale – ce qui reste à prouver ; mais étaler la ville, c’est pour beaucoup, à une autre échelle, contribuer à sa pollution plus grande et à de plus grands gaspillages ; que peuvent dire les Verts ? ils choisissent l’une des solutions, choisissent une échelle de réflexion et délaissent l’autre ; soit par manque de vision globale, soit parce qu’il est plus facile de mobiliser sur le thème du quartier que sur des perspectives aux échelles métropolitaines. La question écologique est prise en défaut actuellement.)
Mais, même à l'échelle du quartier... On peut peut-être penser que là où on avait 4 immeubles de 6 étages, on pourrait en faire 3 de 8 étages ou 2 de 12 et dans l'espace au sol économisé, faire un square ou un parc ? Ou bien c'est purement utopique, mon calcul ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.almaztrad.com/
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: "Rehausser" les villes   Jeu 11 Mai à 16:25

Dans la théorie, c'est concevable, d'ailleurs les cités HLM ont été conçues à l'aune de ce principe, tout comme l'urbanisme à la Le Corbusier. Mais les choses sont plus compliquées, parce que ça veut dire d'autres formes d'immeubles, d'autres types d'occupation du sol, et mettre un jardin, ça veut dire "ouvrir sur l'immeuble sur le jardin", mais aussi "renfermer l'ensemble immeuble-jardin sur lui-même", c'est ce qu'on observe souvent. La "rue" en tant que telle (commerce, animation) disparaît de ce type de programmes. Elle laisse la place à des vides jamais animés, sauf entre 16h30 et 19h, quand les enfants sortent des écoles, et s'il fait beau.

Les écolos ont souvent le tort, cela dit, de comprendre "densification" par "usinification", ce qui est une absurdité. Ils ont encore des préoccupations hygiénistes Belle Epoque' style, ils croient qu'on veut tasser les gens les uns sur les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Rehausser" les villes   Aujourd'hui à 3:45

Revenir en haut Aller en bas
 
"Rehausser" les villes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Villes espagnoles qui se déclarent "anti"
» Etes-vous aussi "laxophobes" (diarrhée)?
» Vidéo documentaire "Galaxies"
» "Philou" Marre de ces plaques rouges!!!!
» Une religieuse de Chicago "accompagnatrice" de femmes qui vont se faire avorter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Aménagement et urbanisme-
Sauter vers: