La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mangas... et géographie 8-)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Mangas... et géographie 8-)   Sam 11 Mar à 1:55

Bonsoir !


Je ne sais pas si je peux parler des mangas ici, parce que c'est avant tout de géographie qu'on traite, même pour délirer... On peut peut-être même discuter de géographie à travers les mangas après tout.

Je crois que je passe pas mal de temps depuis que je suis petite à regarder des mangas et ce qui est surprenant avec les mangas, c'est que même si c'est d'origine asiatique, et bien les histoires se passent presque toujours en Europe Mr.Red ou ailleurs, mais trés loin ailleurs Mr.Red .

J'ai regardé un peu de tout.

Si certains d'entre vous aiment ce type de série, on pourrait s'amuser à essayer de répèrtorier les lieux de ces mangas, qu'ils soient vraisemblables ou fantastiques, les noms des personnages qui peuvent désigner une plante, un lieu etc...

Alors je commence par un manga que j'aime bien qui passe en ce moment sur canal+ "Monster", pour résumer c'est comme "le fugitif" mais en Allemagne...


Voilà, c'était ma première proposition, à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Les mangas... et géographie 8-)   Sam 11 Mar à 2:34

Hadrumeth a écrit:
Bonsoir !

Je sais pas si je peux parler des mangas ici, parce que c'est avant tout de géographie qu'on traite, même pour délirer... On peut peut-être même discuter de géographie à travers les mangas aprés tout.

Smile Moi je trouve que c'est un sujet intéressant et marrant, donc oui il a tout à fait sa place ici.

Malheureusement, pour ma part je ne suis pas très fan, et moins encore connaisseur. Même si ces dernières années (disons depuis le début de mes études supérieures) m'ont fait largement réviser l'a-priori négatif dont j'avais pu hériter...
... Il faut dire que j'ai fait partie d'une génération de fils d'intellos dont les parents avaient fermement interdit le Club Dorothée et ses japonaiseries en s'effarant de leur violence - bien des années après, des mangaphiles dans ton genre m'ont expliqué que l'erreur fondamentale de Dorothée (à part Dorothée elle-même bien sûr Twisted Evil), c'était d'avoir acheté des animations assez violentes qui en fait étaient faites pour les adultes, ignorant que, contrairement à chez nous (enfin, jusqu'à récemment), le genre n'était pas réservé à la jeunesse.

Rolling Eyes Un choc culturel en somme.

Aujourd'hui le rapport s'est inversé : le manga, du moins le manga animé est devenu en Europe plutôt bien vu, très "culturel", limite "cahiers du Cinéma". En témoigne le succès (d'ailleurs mérité) des films d'Isao Takata (d'ailleurs, j'étais en train d'hésiter à aller voir Pompoko.


Citation :
Je crois que je passe pas mal de temps depuis que je suis petite à regarder des mangas et ce qui est surprenant avec les mangas, c'est que même si c'est d'origine asiatique, et bien les histoires se passent presque toujours en Europe Mr.Red ou ailleurs mais trés loin ailleurs Mr.Red .

Smile Besoin d'exotisme ? Je suis toujours étonné - pour autant que je puisse le percevoir - de la manière dont les Japonais semblent fascinés par l'Europe et l'Amérique du Nord (alors que leur propre pays est déjà, à nos yeux, fascinant).

Pour rester un peu dans la "géo amusante", une chose me frappe : les comics américains ont pleinement intégrée la ville à leurs décors, elle est même centrale : Spiderman, Superman, Batman, etc.
Je dirais que les comics ont "digéré" la mégapole grattecieloïde américaine, comme la littérature a "digéré" le vieux sud (Twain, Faulkner, T. Williams et autres magnolias, enfin bref tous les grands, sauf ceux qui sont New-Yorkais) , et le western "digéré" les grands espaces.

... Alors que j'ai l'impression qu'elle reste totalement étrangère aux Japonais, qui ont pourtant construit des agglomérations aussi denses, aussi hautes, aussi bétonnées (et parfois aussi belles, avec des coins aussi moches) que les Américains. Mais les rares mangas (pour autant que je les connaissent) qui, effectivement, se passent au Japon sont soit dans les campagnes montagneuses, soit au bord de la mer (le "Japon dans l'envers" comme on apprenait en géo de Terminale), soit des les villes du Japon d'autrefois (je pense notamment à Taniguchi, et à quelques autres "mangas intellos" dont j'ai plus le nom en tête).

Question de représentation de l'espace ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didine



Nombre de messages : 343
Age : 34
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Mangas... et géographie 8-)   Sam 11 Mar à 3:15

(HS)

Même s'il n'y a pas vraiment de rapport, ça me fait penser aux pays imaginaires que l'on retrouve dans les albums de Tintin: la Syldavie et la Bordurie en Europe de l'Est, le Khemed dans la Péninsule Arabique, le San Theodoros et le Nuevo Rico (+ le São Rico qui apparait très brièvement) en Amérique du Sud. C'est super intéressant de s'attarder dessus pour voir quels sont les pays auxquels Hergé pensait vraiment en écrivant les aventures qui s'y déroulent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Les mangas... et géographie 8-)   Sam 11 Mar à 3:29

Sisyphe a écrit:
Hadrumeth a écrit:
Bonsoir !

Je sais pas si je peux parler des mangas ici, parce que c'est avant tout de géographie qu'on traite, même pour délirer... On peut peut-être même discuter de géographie à travers les mangas aprés tout.

Smile Moi je trouve que c'est un sujet intéressant et marrant, donc oui il a tout à fait sa place ici.

Malheureusement, pour ma part je ne suis pas très fan, et moins encore connaisseur. Même si ces dernières années (disons depuis le début de mes études supérieures) m'ont fait largement réviser l'a-priori négatif dont j'avais pu hériter...
... Il faut dire que j'ai fait partie d'une génération de fils d'intellos dont les parents avaient fermement interdit le Club Dorothée et ses japonaiseries en s'effarant de leur violence - bien des années après, des mangaphiles dans ton genre m'ont expliqué que l'erreur fondamentale de Dorothée (à part Dorothée elle-même bien sûr Twisted Evil), c'était d'avoir acheté des animations assez violentes qui en fait étaient faites pour les adultes, ignorant que, contrairement à chez nous (enfin, jusqu'à récemment), le genre n'était pas réservé à la jeunesse.

C'est vrai. En ce qui me concerne, les mangas, j'en ai vu quand j'étais plus jeune et puis il y a eu une longue phase sans mangas entre 16 et 20 ans. Cette année là, j'ai découvert la littérature japonaise à travers Yasushi Inoué ( J'ai l'impression d'avoir écorché son prénom affraid ) et le cinéma japonais des années 1950. J'ai énormément aimé et j'ai compris les mangas et je me suis remise à les regarder Smile.
Citation :
Rolling Eyes Un choc culturel en somme.

Peut-être mais au Japon, à des âges identiques, on regardait pas encore ça puisque c'était l'équivalent des comics américains inventés donc pour un public adulte et pour adolescent un peu plus tard.

Citation :
Aujourd'hui le rapport s'est inversé : le manga, du moins le manga animé est devenu en Europe plutôt bien vu, très "culturel", limite "cahiers du Cinéma". En témoigne le succès (d'ailleurs mérité) des films d'Isao Takata (d'ailleurs, j'étais en train d'hésiter à aller voir Pompoko.

Oui, c'est culturel puisque c'est toute une génération qui a connu ça, celle des enfants nés dans les années 1970 puis la mienne dna sles années 1980. Il y a des mangas que je n'ai jamais connu comme Capitaine Flamme ou Alabator et pourtant qui sont connus...

Citation :
Citation :
Je crois que je passe pas mal de temps depuis que je suis petite à regarder des mangas et ce qui est surprenant avec les mangas, c'est que même si c'est d'origine asiatique, et bien les histoires se passent presque toujours en Europe Mr.Red ou ailleurs mais trés loin ailleurs Mr.Red .

Smile Besoin d'exotisme ? Je suis toujours étonné - pour autant que je puisse le percevoir - de la manière dont les Japonais semblent fascinés par l'Europe et l'Amérique du Nord (alors que leur propre pays est déjà, à nos yeux, fascinant).

Oui Very Happy Je pense que c'est en partie lié à la seconde guerre mondiale (l'effet Hiroshima) et la fin de leur héritage ancestral avec cette guerre, sans parler des effets de la sécularisation de la société japonaise qui entraine un renouvellement de repère en rupture avec la culture traditionnelle japonaise...en particulier amorcée avec les révolutions industrielles...

Citation :
Pour rester un peu dans la "géo amusante", une chose me frappe : les comics américains ont pleinement intégrée la ville à leurs décors, elle est même centrale : Spiderman, Superman, Batman, etc.
Je dirais que les comics ont "digéré" la mégapole grattecieloïde américaine, comme la littérature a "digéré" le vieux sud (Twain, Faulkner, T. Williams et autres magnolias, enfin bref tous les grands, sauf ceux qui sont New-Yorkais) , et le western "digéré" les grands espaces.

Que ce soit pour la grande ville ou les grands espaces, il s'agissait aussi de s'émanciper de certaines peurs liées à ces lieux. La grande ville fait peur car tout y est décupler, il n'y a qu'avoir les représentations qu'on faisait de certaines villes tellement elles étaient "tentaculaires" affraid. On pensait aussi qu'il devait nécessairement y avaoir un sur-homme, un héros...


Citation :
... Alors que j'ai l'impression qu'elle reste totalement étrangère aux Japonais, qui ont pourtant construit des agglomérations aussi denses, aussi hautes, aussi bétonnées (et parfois aussi belles, avec des coins aussi moches) que les Américains. Mais les rares mangas (pour autant que je les connaissent) qui, effectivement, se passent au Japon sont soit dans les campagnes montagneuses, soit au bord de la mer (le "Japon dans l'envers" comme on apprenait en géo de Terminale), soit des les villes du Japon d'autrefois (je pense notamment à Taniguchi, et à quelques autres "mangas intellos" dont j'ai plus le nom en tête).
Question de représentation de l'espace ?

La construction identitaire du pays a dû jouer un rôle importante peut être. Dans les mangas on se projette dans l'avenir ou on se souvient du passé, et on aime notamment à rompre avec le présent, avec le quotidien. Dans les comics, il s'agit plutôt d'essayer de maîtriser un présent qui semble échapper en quelques sortes et de mettre sur une plaquette les peurs et les fantasmes de l'époque... sans que cela soit en rapport avec la construction identitaire, même s'il y a aussi la percepetion de l'espace dans l'imaginaire collectif qui joue sans doute un rôle dans cette construction pour l'un ou pour l'autre mais à des époques différentes et dans des contextes différents. En effet, à la même époque, les japonais montraient surtout la perte de leur culture séculaire remplacée progressivement par les repères occidentaux par la génération des années 40/50...


Bon comme t'as pas joué, je vais parler de Sakura, le cerisier, arabre traditionnel et si joli dans les mangas... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Mangas... et géographie 8-)   Lun 22 Mai à 13:56

Pour continuer dans la lancer des mangas, j'ai regardé un mangas qui est passé l'été dernier sur canal+ Samouraï champlou ( prononcer le p)= Le samouraï qui sent le tournesol. C'est l'histoire d'une gamine de 15 ans Fuu qui cherche son père le samouraï champlou. Elle est accompagné de deux hommes qui savent parfaitement manier le sabre et qui se battent constamment dans chaque épisode que ce soit pour se protéger ou tout simplement éviter de payer la note du restaurant. C'est un manga avec de l'humour, des sentiments etc... supers sympas pour se détendre. Pour retrouver son père, la jeune fille passe par plusieurs villes sur les cotes du japons et passent sur certaines îles. Son voyage se réalise au hasard des rencontres qui l'informent sur l'endroit où se trouve son père.

L'histoire se passe au XIXème siècle. Il y est question de trafic d'opium, trafic de prostituée, de champignon ( qui ressemble beaucoup à celui provoqué par la BA sur Hiroshima Sad ). Tout cela est joliement représentée et intégrée dans ce périple qui ressemble presqu'à l'odyssée.

Voilà donc un exemple de manga qui s'attache au passé douloureux et aux problèmes de moeurs de la société japonaise à une époque. C'est bourré d'anachronisme mais qui donne du charme à ce manga trés court (26 épisodes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mika



Nombre de messages : 21
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Mangas... et géographie 8-)   Lun 13 Nov à 12:45

moi aussi jsuis un peu a la ramasse concernant les mangas

didine a écrit:
(HS)

Même s'il n'y a pas vraiment de rapport, ça me fait penser aux pays imaginaires que l'on retrouve dans les albums de Tintin: la Syldavie et la Bordurie en Europe de l'Est, le Khemed dans la Péninsule Arabique, le San Theodoros et le Nuevo Rico (+ le São Rico qui apparait très brièvement) en Amérique du Sud. C'est super intéressant de s'attarder dessus pour voir quels sont les pays auxquels Hergé pensait vraiment en écrivant les aventures qui s'y déroulent!

par contre concernant Tintin je m'y connais plus mais j'avais zappe les pays que tu cite : Nuevo Rico et São Rico : c'est dans les Picaros ?
ou l'Oreille cassé (ou la aussi on pourrait se poser les questions avec les Arumbaya et autres : ca ca me fait pensait a la foret de Palombie avec le Marsupilami .... ou la la je suis completement HS je crois la Wink)

enfin le suet m'interresse : ya des post dessus??
géographie de la BD .... Smile)
mais tellement on imaginer des cartes et autres qu'on a pas fini Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didine



Nombre de messages : 343
Age : 34
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Mangas... et géographie 8-)   Lun 13 Nov à 15:46

mika a écrit:
par contre concernant Tintin je m'y connais plus mais j'avais zappe les pays que tu cite : Nuevo Rico et São Rico : c'est dans les Picaros ?
Le Nuevo Rico apparaît dans "L'Oreille Cassée". C'est l'ennemi juré de son voisin, le San Theodoros. Les deux pays se disputent la région du Gran Chapo (cf. la guerre du Chaco entre la Bolivie et le Paraguay qui portait sur la région du Gran Chaco).

Quant au São Rico, il est mentionné dans "L'Etoile Mystérieuse". C'est un certain M. Bohlwinkel de la banque Bohlwinkel, basée au São Rico, qui essaie de mettre des bâtons dans les roues de l'expédition partie à bord de l'Aurore. Dans la première version de ce livre, il s'agissait d'un puissant financier de New York appelé Blumenstein, mais Hergé a modifié tout ça car ça faisait un peu trop antisémite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Mangas... et géographie 8-)   Lun 13 Nov à 19:45

Citation :
par contre concernant Tintin je m'y connais plus mais j'avais zappe les pays que tu cite : Nuevo Rico et São Rico : c'est dans les Picaros ?
ou l'Oreille cassé (ou la aussi on pourrait se poser les questions avec les Arumbaya et autres : ca ca me fait pensait a la foret de Palombie avec le Marsupilami .... ou la la je suis completement HS je crois la )

enfin le suet m'interresse : ya des post dessus??

Mr.Red Eh bien... Une personne que je ne nommerai pas, blonde, polyglotte, franco-polonaise de naissance et résidant (entre autres) en Finlande m'avait autrefois promis un fil sur "Tintin et la géographie" mais je n'ai pas de nouvelles...


Citation :
Le Nuevo Rico apparaît dans "L'Oreille Cassée". C'est l'ennemi juré de son voisin, le San Theodoros. Les deux pays se disputent la région du Gran Chapo (cf. la guerre du Chaco entre la Bolivie et le Paraguay qui portait sur la région du Gran Chaco).

Une des guerres les plus absurdes de l'histoire d'ailleurs, si tant est que ce ne soit pas un pléonasme : les deux pays se sont affrontés pendant quatre ans, dans des régions désertiques infernales, certaines unités étant littéralement mortes de faim et de soif sur place avant même de rencontrer le moindre ennemi, sans parler d'épidémies de toutes sortes, tout ça parce qu'on soupçonnait la présence de pétrole dans le Grand Chaco.

Après que le Paraguay a été déclaré vainqueur, "aux points" si l'on peut dire, on a découvert qu'il n'y avait pas la moindre trace de pétrole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mika



Nombre de messages : 21
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/11/2006

MessageSujet: Re: Mangas... et géographie 8-)   Mar 14 Nov à 17:11

Sisyphe a écrit:

Mr.Red Eh bien... Une personne que je ne nommerai pas, blonde, polyglotte, franco-polonaise de naissance et résidant (entre autres) en Finlande m'avait autrefois promis un fil sur "Tintin et la géographie" mais je n'ai pas de nouvelles...
je crois que j'ai trouve qui c'est (et pourtant je suis nouveau sur le forum Wink)

didine a écrit:

Le Nuevo Rico apparaît dans "L'Oreille Cassée". C'est l'ennemi juré de son voisin, le San Theodoros. Les deux pays se disputent la région du Gran Chapo (cf. la guerre du Chaco entre la Bolivie et le Paraguay qui portait sur la région du Gran Chaco).

merci pour ces précisions Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mangas... et géographie 8-)   Aujourd'hui à 17:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Mangas... et géographie 8-)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La géographie culturelle selon Dominique Crozat et Jean-Paul Volle (Montpellier III)
» La méthode hypothètico-déductive en géographie et petit lexique méthodiste
» Bibliographie sur la géographie physique, la climatologie et la géomorphologie
» Bibliographie sur la géographie culturelle
» Géographie contre latin, latin contre géographie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Discussions générales :: Autour d'un café-
Sauter vers: