La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine   Mer 8 Mar à 13:42

Bonjour!


Le professeur qui nous donnait le cours sur l'AL, nous avez proposé quelques sujets (Capessiens et/ou agrégatifs) dont celui ci. Il est tombé pour les agregs blanches. Je n'ai pas traité ce sujet et je n'ai donc pas participé non plus à sa correction, donnée super tard, le 22 février pendant que je stressais follement ( digression finie Smile).

Avant l'écrit du capes, j'avais travaillé un peu dessus en me basant sur les cours qu'on nous avait donné et l'ouvrage du CNED.

Voilà, je voudrai donc qu'on discute de la façon dont vous voyez la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine   Mer 8 Mar à 22:26

Vaste et intéressantissime sujet. J'y repasse dès que j'ai un moment, parce que ca nécessite du temps... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine   Lun 22 Mai à 16:04

Miguel a écrit:
Vaste et intéressantissime sujet. J'y repasse dès que j'ai un moment, parce que ca nécessite du temps... Smile
Est ce que tu as du temps maintenant ? Mr.Red

Je vais y revenir en posant plein de question et notamment en posant une question bête: est ce que il y a un différence entre "Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine" et "les espace de la pauvreté en Amérique Latine" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine   Lun 22 Mai à 16:35

Hadrumeth a écrit:
Miguel a écrit:
Vaste et intéressantissime sujet. J'y repasse dès que j'ai un moment, parce que ca nécessite du temps... Smile
Est ce que tu as du temps maintenant ? Mr.Red

hum hum, tu viens de toucher là le talon d'Achille du miguel. Un miguel, ça dit toujours que ça va faire qqch et ça le fait jamais. A coups de pieds au derrière, ça passerait p-e mieux moi je dis Mr. Green

Citation :
Je vais y revenir en posant plein de question et notamment en posant une question bête: est ce que il y a un différence entre "Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine" et "les espace de la pauvreté en Amérique Latine" ?
Dans ce cas précis, je ne vois pas énormément de différence entre le terme espace et territoire, parce que ce qui importe ici, c'est la géographie de la pauvreté, et il n'y a pas vraiment de distinction à faire. Pour ma part, j'ai tendance, lorsque j'hésite entre les deux termes, à privilégier celui d'espace. L'important étant de justifier le choix.

Bref, évoquons le sujet en question. Sujet très vaste, disais-je, parce qu'il tire son essence de toute l'histoire de l'Amérique Latine depuis x siècles, que la colonisation est passée par là, que l'influence des USA aussi, qu'elle recouvre des réalités très diverses (la pauvreté dans le Nordeste n'est pas la même que celle des gamins des rues de La Paz), avec des contextes politiques souvent différents.

C'est déjà la principale difficulté que j'entrevois : mettre de l'ordre dans ce grand foutoir. Et pour le faire, comment raisonne le géographe ? A coups d'échelle (dans la gueule) Mr. Green

A l'échelle transnationale, les questions économico-politiques prennent le dessus. J'y évoquerais probablement les questions de puissance économique, de démographie, et il me faudrait distinguer des espaces pauvres et des espaces moins pauvres, et aussi des espaces encore plus pauvres, de taille régionale. Et voilà, je me retrouverais avec des cartes qui montreraient de grandes zones, souvent rurales et/ou montagnardes, en déshérence, et des zones littorales (Brésil, Argentine), urbaines (partout - voir, en particulier, l'étonnant contraste entre une Bolivie riche sur p-e 1/4 de son territoire et une Bolivie orientale à la limite d'être désertique ; la Bolivie est un pays passionnant pour la géographie, il faudrait que j'ouvre un fil là-dessus à l'occasion, mais réfère-toi à la définition du miguel ci-dessus et tu comprendras le problème). Bref, il faudrait alors creuser, et on arriverait à l'échelle en-dessous.

A l'échelle nationale, j'y découvrirais la question agraire, commune à presque tous les pays latino-américains, et liée tant à l'histoire lointaine (structure de la propriété privée, mais aussi colonisation et politiques agricoles), et la pauvreté serait abordée dans cette optique.

A l'échelle urbaine (j'ai dit plus haut que j'aurais trouvé de belles zones "riches" là où il y avait des villes), c'est le contraste (incroyable partout, qu'on parle de Rio ou de Lima) entre ces zones déshéritées (bidonvilles, favelas, etc.), parfois en périphérie de la ville, parfois en plein centre (voir comment elles s'articulent par rapport à la ville), et les zones bourgeoises. Le film chilien Machuca était fort instructif à ce sujet, il confrontait deux enfants issus de deux classes sociales fort contrastées, en 1973, l'un habitant les quartiers bourgeois de je ne sais plus quelle ville chilienne, l'autre habitant un grand bidonville à la périphérie.

J'avoue que j'ai plus parlé de méthodo que de faits concrets, il me faudrait creuser un peu plus la question. Mon approche est particulière, je ne sais pas du tout si en agreg, on aborderait les choses de la même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine   Mar 23 Mai à 15:44

Miguel a écrit:
Hadrumeth a écrit:
Miguel a écrit:
Vaste et intéressantissime sujet. J'y repasse dès que j'ai un moment, parce que ca nécessite du temps... Smile
Est ce que tu as du temps maintenant ? Mr.Red

hum hum, tu viens de toucher là le talon d'Achille du miguel. Un miguel, ça dit toujours que ça va faire qqch et ça le fait jamais. A coups de pieds au derrière, ça passerait p-e mieux moi je dis Mr. Green

Citation :
Je vais y revenir en posant plein de question et notamment en posant une question bête: est ce que il y a un différence entre "Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine" et "les espace de la pauvreté en Amérique Latine" ?
Dans ce cas précis, je ne vois pas énormément de différence entre le terme espace et territoire, parce que ce qui importe ici, c'est la géographie de la pauvreté, et il n'y a pas vraiment de distinction à faire. Pour ma part, j'ai tendance, lorsque j'hésite entre les deux termes, à privilégier celui d'espace. L'important étant de justifier le choix.

Bref, évoquons le sujet en question. Sujet très vaste, disais-je, parce qu'il tire son essence de toute l'histoire de l'Amérique Latine depuis x siècles, que la colonisation est passée par là, que l'influence des USA aussi, qu'elle recouvre des réalités très diverses (la pauvreté dans le Nordeste n'est pas la même que celle des gamins des rues de La Paz), avec des contextes politiques souvent différents.

C'est déjà la principale difficulté que j'entrevois : mettre de l'ordre dans ce grand foutoir. Et pour le faire, comment raisonne le géographe ? A coups d'échelle (dans la gueule) Mr. Green

A l'échelle transnationale, les questions économico-politiques prennent le dessus. J'y évoquerais probablement les questions de puissance économique, de démographie, et il me faudrait distinguer des espaces pauvres et des espaces moins pauvres, et aussi des espaces encore plus pauvres, de taille régionale. Et voilà, je me retrouverais avec des cartes qui montreraient de grandes zones, souvent rurales et/ou montagnardes, en déshérence, et des zones littorales (Brésil, Argentine), urbaines (partout - voir, en particulier, l'étonnant contraste entre une Bolivie riche sur p-e 1/4 de son territoire et une Bolivie orientale à la limite d'être désertique ; la Bolivie est un pays passionnant pour la géographie, il faudrait que j'ouvre un fil là-dessus à l'occasion, mais réfère-toi à la définition du miguel ci-dessus et tu comprendras le problème). Bref, il faudrait alors creuser, et on arriverait à l'échelle en-dessous.

A l'échelle nationale, j'y découvrirais la question agraire, commune à presque tous les pays latino-américains, et liée tant à l'histoire lointaine (structure de la propriété privée, mais aussi colonisation et politiques agricoles), et la pauvreté serait abordée dans cette optique.

A l'échelle urbaine (j'ai dit plus haut que j'aurais trouvé de belles zones "riches" là où il y avait des villes), c'est le contraste (incroyable partout, qu'on parle de Rio ou de Lima) entre ces zones déshéritées (bidonvilles, favelas, etc.), parfois en périphérie de la ville, parfois en plein centre (voir comment elles s'articulent par rapport à la ville), et les zones bourgeoises. Le film chilien Machuca était fort instructif à ce sujet, il confrontait deux enfants issus de deux classes sociales fort contrastées, en 1973, l'un habitant les quartiers bourgeois de je ne sais plus quelle ville chilienne, l'autre habitant un grand bidonville à la périphérie.

J'avoue que j'ai plus parlé de méthodo que de faits concrets, il me faudrait creuser un peu plus la question. Mon approche est particulière, je ne sais pas du tout si en agreg, on aborderait les choses de la même façon.

Merci pour la réponse.
J'avoue que je ne me rappelle plus ce que j'avais fais mais comme la question renvoie à deux choses essentielles le territoire et la pauvreté, j'avais tenté de les définir tous deux.

Il me semble que je m'étais demandé ce qui était spécial en Amérique Latine et je crois qu'il s'agissait du nombre de pauvres justement, dans les 200 milions je crois ou plus. Je crois que cette partiularité de l'Amérique Latine, en fait un territoire de la pauvreté remarquable car on a d'un coté les pauvres (une grande masse) et les riches sna transition entre les deux ( l'Afrique est le continent le plus pauvre sur le plan économique et social, l'amérique latine est un sous-continent qui se développe rapidement mais qui a un nombre important de pauvre). Autre chose à laquelle j'avais réfléchis, c'était qu'à cause de cette spécificité latino-américaine, on avait créé (les géographes ou les économistes, je ne sais plus) de nouveaux critères de la pauvreté pour parler d'extrême pauvreté quand on avait rien. J'avais pensé à Bogota comme ville miroir de cette pauvreté. D'un point de vue spatial, la ville s'étend et la pauvreté aussi. On remarque aussi que les pauvres qui sont en périphérie sont des migrants venue de l'intérieur. J'en avais conclu que la pauvreté ne se cantonait pas à un territoire (rural ou urbain) mais juste à ses acteurs. Aprés, je sais plus ce que j'en ai conclu, ça a dû partir en vrille geek .
Il me semble que j'avais pensé à un plan comme le tien par échelle mais pas aussi rigoureux: AL= population à majorité pauvre, à l'échelle régional ( comme toi: montagne, espace de l'intérieur etc..), à l'échelle urbaine: ex: bogota, quito...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine   Mar 23 Mai à 21:46

Dans ma méthodo, il y a des failles évidentes qui tiennent au temps que j'ai consacré à réfléchir et à rédiger ma réponse (5-10 minutes).

La première, tu l'as identifiée, c'est la définition des termes : je ne sais pas si dans un travail d'agreg, il faut définir le mot "territoire", moi je ne le ferais pas mais mon exercice est différent. Par contre, oui, la pauvreté est une notion variable et multiple qu'il convient d'analyser, examiner, et pour laquelle il faut rechercher des indicateurs pertinents à chaque échelle (sachant qu'un indicateur à une échelle n'est pas forcément pertinent à une autre échelle).

Sur ce site, il y a un plan de cours assez intéressant avec 2-3 indications biblio :

Et sur ce site de l'IRD, un intéressant programme de recherche sur le Pérou.

Malheureusement, je n'arrive plus à retrouver un excellent dossier sur la géo de la Bolivie, fait par une doctorante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine   Mer 24 Mai à 16:05

Miguel a écrit:
Dans ma méthodo, il y a des failles évidentes qui tiennent au temps que j'ai consacré à réfléchir et à rédiger ma réponse (5-10 minutes).

La première, tu l'as identifiée, c'est la définition des termes : je ne sais pas si dans un travail d'agreg, il faut définir le mot "territoire", moi je ne le ferais pas mais mon exercice est différent. Par contre, oui, la pauvreté est une notion variable et multiple qu'il convient d'analyser, examiner, et pour laquelle il faut rechercher des indicateurs pertinents à chaque échelle (sachant qu'un indicateur à une échelle n'est pas forcément pertinent à une autre échelle).

Sur ce site, il y a un plan de cours assez intéressant avec 2-3 indications biblio :

Et sur ce site de l'IRD, un intéressant programme de recherche sur le Pérou.

Malheureusement, je n'arrive plus à retrouver un excellent dossier sur la géo de la Bolivie, fait par une doctorante.

Je ne sais pas comment on aborde la géographie en agrégation d'histoire mais il me semblait que ça n'était pas trés différent de la géographie au capes. Après, il existe peut être bien une différence quand c'est l'agrégation de géographie où l'on n'a peut être pas les mêmes attentesde la part des étudiants en géo.

Faudra que j'ouvre un sujet la dessus, la méthéodologie sur la géographie pour historiens et géographes vu que sur un autre sujet je me rappelle que les profs de géo nous enseignait différemment la méthodologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine   Aujourd'hui à 0:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Les territoires de la pauvreté en Amérique Latine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Dame de Guadalupe Patronne de l'Amérique Latine, commentaire du jour "Parmi les hommes, il n'en a pas existé de plus grand que Jean Baptiste..."
» NOTRE-DAME de GUADALUPE Patronne de l'Amérique Latine (1531)
» Amérique Latine et théologie de la libération
» Les pays d'Amérique latine prennent la défense des baleines
» Documentaire: La légende du Crâne de Cristal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Espaces, populations, sociétés-
Sauter vers: