La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 devoir L1 [croissance urbaine en France...]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bastien
Invité



MessageSujet: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mer 22 Fév à 21:08

Bonjour, d'abord je trouve votre idée formidable, c'est vrai. Pour ma part, je suis une Licence par correspondance. Voilà le fait est que je suis sur un sujet qui me paraît long et à ne pas en finir. Je suis à la recherche d'aiguilleurs:
"la croissance urbaine en France et ses implications sur l'espace francais"
Grossomodo ils me demandent de décrire l'organisation de l'urbain en France et son développement sur le territoire ?
Si c'est çà, alors -Croiss urb=Croiss nat +Solde migr
- Dynamiques européennes et mondiales contraignent l'Etat français
-Métropoles vers polycentres ???

Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mer 22 Fév à 21:36

Smile Bonjour et bienvenue, Bastien.

Pour ton sujet, je préfère laisser parler les pros.

En attendant, j'ai édité ton titre pour mieux les attirer ; et je te conseille de t'inscrire (en haut de cette page), ce sera beaucoup plus pratique pour toi (affichage des nouveaux posts, possibilité d'être alerté en cas de réponse, messages privés, etc.).

N'hésite pas non plus à te présenter ici :

http://geographie.forumactif.com/viewforum.forum?selected_id=f11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Lun 27 Fév à 14:15

Oulah, question très complexe...

J'imagine qu'on te demande de faire un petit boulot de recherche biblio pour alimenter ta réflexion. Donc, je te conseille fortement l'ouvrage de Daniel Noin, Le nouvel espace français, etcelui de J-C Boyer, La France, les 26 régions. Sinon, D. Noin, La population de la france et R. Cheize, La France.

Il te faudra raisonner sur plusieurs échelles, et partir, à mon humble avis (très discutable) de l'idée (vraie ou fausse) de "Paris et du désert français" de 1947 qui a conditionné tout l'aménagement du territoire national dans la deuxième moitié du XXème siècle.

Je te laisse déjà 3 pistes de réflexion :

- la croissance urbaine : caractéristiques en termes d'activités, de socio-démographie, etc., facteurs généraux (tertiarisation de l'économie, grandes mutations mondiales, la guerre qui est passée par là, etc.)

- la croissance urbaine, qui entraîne les déséquilibres entre l'espace rural qui se vide et l'espace urbain qui se concentre, avec émergence des métropoles (+ poussée de la DATAR etc.)

- la périurbanisation et la rurbanisation (je déteste ce dernier terme), l'extension des villes (ce qu'on désigne aujourd'hui par "étalement urbain") à l'échelle des métropoles, qui est en partie un résultat de cette croissance urbaine.

J'oublie probablement bien des choses, vu la vitesse à laquelle j'écris tout ça par manque de temps. N'hésite pas à demander des précisions et désolé de n'avoir répondu que maintenant... Smile [/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Lun 27 Fév à 15:50

Le sujet est vraiment large et impossible à traiter d'une façon générale. Il y a 10 000 possibilités de le traiter et je m'y serais pris comme ca afin de
privilégier les processus et concepts plutot que la description.

Dans ce cas, je crois que deja cela sous entend 1 question majeure => d'autres questions
Qu'est ce que la croissance urbaine ?

=> la reponse à cette question entraine deux alternatives
1) soit la croissance francaise urbaine est spécifique dans ce cas le sujet est justifié
2) soit la croissance est mondiale et universelle dans ce cas aucune justification du sujet

Le but de la dissertation sera donc de montrer et d'apporter toutes les nuances possibles entre ces deux approches radicalement opposées.
1) le processus general de métropolisation à l'echelle planétaire que l'on retrouve au niveau de la France : espace francais = espace métropolisé
2) le processus spécifique de prériurbanisation et les mécanismes de la "compact city" s'oppose à la "suburbanization" USA ou la "counter urbanization" au Royaume Unis et sutout à la "sprawl city" ou "Rubber city" au USA.

Globalement donc la question que j'aurais posée => dans quelle mesure la croissance urbaine française est-elle spécifique? Quelles sont ses implications spatiales? Comment se caractérise-t-elle?

Mon plan

I) La croissance urbaine francaise : un mécanisme ancient et et que l'on retrouve à l'échelle mondiale (toujours relier sous partie à la France)
1) Le processus d'agglomération des villes antiques et médievales
2) Le "take off" du XIX : revolution industrielle rupture ou continuité
3) La croissance de la première moitié du XX : la naissance des banlieues françaises
4) La ville automobile : agglomération contre urbanisation des campagnes : rupture ou continuité

II) Les manifestations spatiales de la croissance urbaine francaise : des logiques très globales
1) A l'echelle du pays : le processus de métropolisation
2) Une logique spatiale en poupees russes
3) Les logiques micro-géographiques de l'urbain et du périurbain

III) La croissance urbaine française : des logiques propres
1) Le processus de périrurbanisation
2) L'hétérogénéité de la croissance urbaine francaise et des logiques urbaines contrastées
3) Les facteurs locaux de la croissance urbaine : relief,...

Cl : la croissance urbaine Francaise est d'ordre générale a n'a rien de spécifique, elle repond en tout aux lois observées à l'echelle mondiale. Toutefois quelques elements spécifiques sont à souligner comme la macrocéphalie parisienne ou un processus d'urbanisation periphérique typiquement francais : la périurbanisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bastian
Invité



MessageSujet: voilà   Mar 28 Fév à 12:02

Je vais privilégié pour cet écrit, une description de la croissance urbaine francaise depuis le processus d'agglomération jusqu'à celui de métropolisation, en situant les zones actives.
Ensuite, j'analyserais le périurbain avec ses dynamiques en relation avec l'urbain. Smile
Je ne penses qu'il me faille sortir de l'échelle française, ou peut-être l'Europe Question

Merci bien
Bastien
Revenir en haut Aller en bas
seb42



Nombre de messages : 76
Localisation : 42
Date d'inscription : 21/10/2005

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mar 7 Mar à 18:01

on peut aussi ajouter à la liste biblio l'ouvrage de J.P Paulet: Géographie urbaine, il est très bien fait, très clair et très complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mar 7 Mar à 19:05

Je voudrai juste avancer une 'tite critique sous forme de question à homogéographicus.

On m'a toujours appris en géographie qu'il fallait jamais partir d'une première partie historique... Peux tu m'expliquer pourquoi tu as choisis de partir d'une première partie historique ?

Le processus d'urbanisation a un facteur temps qui lui est inhérent mais n'aurait-il pas été plus géographique de partir d'une description de cette croissance urbaine à l'heure actuelle pour expliquer cque ce phénomène n'est pas nouveau et qu'il a entrainé des déséquilibres sur l'espace français...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mar 7 Mar à 21:29

Bien alors inverse les parties si cela t'arrange , description actuielle et pb d'echelle;
ensuite description temporelle et mécanisme du temps
en gros on oppose l'espace et le temps
j'ai fait le choix delibéré du temps en premier car le temps l'emporte toujours usr l'espace. Il y a une logisue implacable dans cela
mesurer l'espace releve du ponctuelle mesurer le temps revient à mesurer les variations d'espace. sans comprendre le temps et ses logiques, on est bien incapable de pousuivre sur l'espace.

Après il est possible que l'on t'ait appris cela mais il s'agit d'une logique arictotélicienne ne prennant pas en compte la dimension théorique des choses. Souvent dans ce type d'approche explicative, le plan importe peu et jamais de revele la vraie nature du raisonnement.
On se contente de poser artificiellement un point A pour aboutir à un point B par une rhétorique plus ou moins satisfaisante. :king:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mar 7 Mar à 22:22

homogeographicus a écrit:
Bien alors inverse les parties si cela t'arrange , description actuielle et pb d'echelle;
ensuite description temporelle et mécanisme du temps
en gros on oppose l'espace et le temps

Je ne pense pas qu'il faille les opposer, au contraire je pense qu'il faut les combiner pour bien montrer qu'il n'y pas d'opposition mais des imbrications, et que le facteur temps joue un rôle dans la transformation de l'espace, ici, l'espace urbain qui n'est pas à l'heure actuelle quelque chose d'achevé mais quelque chose de non-fini, expression emprunter au langage artistique.

Citation :
j'ai fait le choix delibéré du temps en premier car le temps l'emporte toujours usr l'espace. Il y a une logisue implacable dans cela
mesurer l'espace releve du ponctuelle mesurer le temps revient à mesurer les variations d'espace. sans comprendre le temps et ses logiques, on est bien incapable de pousuivre sur l'espace.

Tout à fait d'accord.

Citation :
Après il est possible que l'on t'ait appris cela


En effet, on me l'a répétée à plusieurs reprises pendant cette préparation aux concours (CAPES/AGREG)

Citation :
mais il s'agit d'une logique arictotélicienne ne prennant pas en compte la dimension théorique des choses.

Là, je ne comprends pas... Embarassed Peux-tu m'expliquer ?

Citation :
Souvent dans ce type d'approche explicative, le plan importe peu et jamais de revele la vraie nature du raisonnement.

Pourtant dans toute démarche, on essaie de raisonner et de révéler la vraie nature des choses avec plus ou moins de pertinence, plus ou moins d'intelligence et plus ou moins de rigueur. Par ailleurs, je ne trouve pas qu'on fasse peu cas du plan, au contraire, c'est ce qui fait la cohérence de la démarche et du raisonnement. Un plan révèle souvent les idées claires ou brouillés de son auteur et donne toute sa solidité au raisonnement.
Citation :
On se contente de poser artificiellement un point A pour aboutir à un point B par une rhétorique plus ou moins satisfaisante. :king:


Je pense pas. C'est pas si artificiel quou même Neutral sinon on serait pas jugé aussi sur notre capacité à bien nous exprimer... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mar 7 Mar à 22:42

Hadrumeth a écrit:
Citation :
Après il est possible que l'on t'ait appris cela


En effet, on me l'a répétée à plusieurs reprises pendant cette préparation aux concours (CAPES/AGREG)

punaise ... ca fait partie de ces règles idiotes, qu'on applique à l'aveuglette partout où on passe. c'est comme si on me disait que la poésie a forcément des rimes et des alexandrins. ceux qui t'ont appris ça, je sais pas dans quel rayon les mettre ... bûcher ? échafaud ? peloton d'exécution ? cuve en verre exposée sur un toit pour la prochaine canicule ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Hadrumeth



Nombre de messages : 127
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mer 8 Mar à 2:42

Miguel a écrit:
Hadrumeth a écrit:
Citation :
Après il est possible que l'on t'ait appris cela


En effet, on me l'a répétée à plusieurs reprises pendant cette préparation aux concours (CAPES/AGREG)

punaise ... ca fait partie de ces règles idiotes, qu'on applique à l'aveuglette partout où on passe. c'est comme si on me disait que la poésie a forcément des rimes et des alexandrins. ceux qui t'ont appris ça, je sais pas dans quel rayon les mettre ... bûcher ? échafaud ? peloton d'exécution ? cuve en verre exposée sur un toit pour la prochaine canicule ? Mr. Green


Lol. Je sais pas quoi dire c'est juste une petite dame rigolote qui se rapproche de la retraite et qui est trés douée... Je n'en dirai pas plus silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mer 8 Mar à 3:00

Smile Sans vouloir entrer dans des débats théoriques, la pertinence d'une "technique argumentative" se juge à l'aune de l'unique exercice auquel elle est destinée.

Je vais prendre un exemple simple : à n'importe quel élève de terminale, un prof de philo dira clairement (comme on me l'a dit) de ne pas commencer par une étymologie des termes mis en cause. Pourquoi ? Parce que c'est la tendance naturelle de n'importe quel élève perdu, qui croit bien faire. Or dans 80 % des cas ça n'a aucun intérêt, voire peut entraîner des catastrophes (du genre "travail vient de tripalium instrument de torture, donc le travail c'est une torture donc c'est pas bien" et l'élève de faire un devoir qui sur trois partie expliquera que le travail c'est pas bien, sans jamais problématiser la notion). Même si dans quelques cas ça pourrait être une bonne idée.

Je suis à peu près sûr que, si l'on t'a dit de ne jamais commencer par une première partie historique, c'est qu'il n'est pas bien difficile de deviner que la tendance naturelle de n'importe quel étudiant d'histoire qui en théorie déteste la géo ( Very Happy gloire aux exceptions dans ton genre) sera, dans une copie de géo, de faire de l'histoire. Surprised Tout comme ma tendance naturelle mainte fois soulignée par mes maîtres et que j'essaie (c'est dur...) de corriger, c'est de faire de la grammaire au milieu d'un commentaire de texte (c'est tellement beau la grammaire !).

Principe essentiel de la pédagogie : quand l'âne tend à tirer à droite, il faut fermement maintenir la bride à gauche (ce qui contient le second grand principe de la pédagogie : les élèves sont tous des ânes. Chut, le répétez pas ! Wink .

Mais si ta copie est géniale, au moins à l'agrégation, personne ne pourra te le reprocher en soi, si c'est particulièrement pertinent.

Au CAPES... "On dit" qu'il faut savoir être plus classique, parce que le correcteur aura 400 copies, donc beaucoup de très mauvaises, surtout en géo, et que les fautes de méthode "de base" aura tendance à l'énerver. Donc, s'il se dit "encore un crétin qui me fait de l'histoire", ça part mal (cela étant, une copie est corrigée deux fois et le correcteur est censé rester serein en permanence, mais c'est dur !).

*

Quant à la poésie... Tu sais Miguel, si un élève de seconde est capable de me sortir que c'est de la poésie parce qu'il y a des alexandrins puisque ça a douze pieds et que les rimes sont embrassées et suffisantes avec une césure à l'hémistiche... C'est déjà bien, il a appris sa leçon, il a la moyenne.

Si c'est un étudiant de licence, évidemment, faudrait aller plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Mer 8 Mar à 6:32

Donc effectivement il convient de rester sur le classicisme et ses géniales innovations en L3 c'est tout à fait normal. je ne crois pas non plus que le plan que je vous avez proposé soit particulièrement excellent. Du reste qu'est ce qu'un plan une didactique plus ou moins pertinante, le rapport au sujet est lui même distendu car j'aime à contester tout et n'importe quoi.
C'est ca les anarchistes.... :batman:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noela
Invité



MessageSujet: facede la terre   Ven 20 Fév à 21:04

sunny Evil or Very Mad Shit Shit Shit study Shit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: devoir L1 [croissance urbaine en France...]   Aujourd'hui à 14:49

Revenir en haut Aller en bas
 
devoir L1 [croissance urbaine en France...]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» devoir argumentation 2ndes
» Histoire et Devoir de Mémoire
» c'est notre devoir de ne pas se taire.
» Petites phrases en fin de devoir.... (sujet futile, je sais)
» Idées pour un devoir sur le narrateur et les points de vue en 2nde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Espaces, populations, sociétés-
Sauter vers: