La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La perception de l’espace temps : vers un relativisme généra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: La perception de l’espace temps : vers un relativisme généra   Lun 19 Déc à 11:03

Voici mon propos, on part d’une idée : l’espace et le temps des notions relatives, la perception du monde crée une distorsion dans l’esprit.
On a deux lois :
1) première dérivée de l’optique (facile à expliquer par la structure de l’œil), peut être mise en évidence par l’observation : Lx = Lr^x
On démontre très facilement que X = Lr(1-r^x)/(1-r) r la raison x distance euclidienne à l’œil, L paramètre d’unité de mesure de distance initiale
2) Une seconde dérivée de l’observation du récit historique sur toutes les périodes :
Tt = Ta^t
D’où une la date de perception relative H = aT(1-a^t)/(1-a)

On déduit alors des deux expressions la vitesse de circulation telle que
V = Vmax*(r/a)*((1-a)/(1-r))*((1-r^x)/(1-a^t)) [1]
En somme la vitesse varie dans le temps et dans l’espace.

Ensuite on prend comme hypothèse le modèle de Clark (1951) démontré à partir de l’entropie (R. Bussière 1975) soit D(X) = Dexp(-sX)
On en déduit que X = -(1/s)ln(D(X)/D)
En remplaçant dans [1]
On a V = A*(1-r^(-(1/s)ln(D(X)/D)))/(1-a^t) [2]
A paramètre à déterminer
[2] nous montre donc que la densité de population est liée au mouvement dans les villes ou partout ailleurs n’importe ou dans le monde……
Quand la densité augmente, la vitesse décroit et inversement…. En fait, cette théorie remet en question toute théorie qui pourrait être construite à partir de Newton. Elle explique la déformation du plan des vitesses au voisinage des villes et la met en relation avec la densité. Quand un individu, s’approche d’une ville, sa trajectoire est détournée…La masse de population agit comme un facteur de rugosité de l’espace.
Il s'agit donc d'un relativisme généralisé.
un petit schéma pour comprendre

Je précise quand même le schéma ci contre n'est pas tout à fait exact dans la meusure ou il a été crée pour une théorie basée sur Newton. L'affichage reste toutefois comparable à une différence près : les vitesses tendent toujours vers 0 au centre. Ici le cas de 4 individus qui percoivent l'espace (en fait c'est comme si on avait 4 centres urbains : un polycentrisme). Cette théorie explique ainsi l'ensemble des mouvements quelque soit la forme des villes (un centre, une infinité)
L'équation multicentrique est évidente :
Vinfini = MAX(A*(1-r^(-(1/s)ln(D(X)/D)))/(1-a^t))
Modélise toutes les villes de 1 à n centres...

Le cas ici présente non pas les populations mais le bâti. En fait, on peut par une démonstration assez longue que je ne ferais pas ici que la densité de bâti est proche de l'exponentielle négative de Clark, donc on peut l'utiliser pour le relativisme au lieu des populations (cas du schéma).
(NB le graph est construit sous Excel)

Sans être prétentieux car ce n'est pas l'objet pour que tout le monde comprenne, c'est une théorie qui s'apparente à la relativité mais nettement moins complexe dans les expressions initiales et postule à deux relativismes.
En fait on montre de la théorie produite pour les vitesse (déformation espace temps) à partir de Newton est une fausse théorie ou tout du moins pas necessairement fausse mais n'explique pas elle décrit simplement
Ici, on montre que la forme urbaine et le mouvement sont liés par la perception de l'epsce et du temps par les individus au sein d'une boucle phénomènologique (idée un peu inspiré de Kant).
La théorie remet en cause des idées reçu à savoir les discontinuités, les limites et la démarche elle même à savoir raisonner par le particulier (l'ancien relativisme)...
Encore faut-il que les gens reconnaissent la théorie...

Voici une figure pour comprendre le relativisme de l'espace (une sorte de lrelativité restreinte de la géo) :
ici le cas du multirelativisme (n individus ici 6) => on représente la courbure de l'espace ca d le % de distance perçue
ex pour 1 m physique, dans certains cas en fonction de la disatcne à l'individu, le mètre paraitra par exmple 0.4 m ou 0.3m...
Plus l'objet est loi n, plus moins on perçoit les distances...comme sur ce schéma Excel en hauteur le % pe mètre par rapport au mètre physique

Ca parait très théorique comme ca et inapplicable mais attention on peut balancer ca dans les SIG après et créer des outils propectifs avec...

Bien alors mainteant voyons les choses d'un point de vue plus littéraire, on va dire, en fait, cette théorie permet de montrer très simplement que l'homme crée un monde qui est en fait perçu. Ses descendants ou lui même reperçoit alors le monde. la structure est donc nettement plus complexe qu'il n'y parait et on se trouve face à un monde qui aboutit à terme à une métrique sensiblement différente , à savoir une métrique que je qualifierais de regard de miroir ou en fractal.
Je m'explique :
Prenons un miroir qui nous donne notre reflet. Ajoutons en un second qui le regarde. Que se passe t-il ? L'objet situé entre les deux se reflete dans le premier miroir et l'image du premier miroir se reflete dans le second en se réduisant. Alors, le premier miroir reflete l'image du second réduite et ainsui de suite à l'infini.
Ma théorie explique en fait ce processus d'emboitement d'image du monde. Sauf que ce cas particulier est l'expression visible et simplifiée de notre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La perception de l’espace temps : vers un relativisme généra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coefficient espace/temps 556582.12
» Vidéo documentaire du Cnrs "Intro à la courbure d'espace temps"
» Espace / temps Quantum 0
» Anomalies espace-temps, triangle des Bermudes
» Espace et temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Espaces, populations, sociétés-
Sauter vers: