La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vocabulaire de l'urbanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
didine



Nombre de messages : 343
Age : 34
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Vocabulaire de l'urbanisme   Jeu 17 Nov à 22:03

Coucou tout le monde,

J'ai interprété du français vers l'anglais un truc sur l'urbanisme tout bizarre en cours cet aprèm, on reprend la même chose au prochain cours. Mes recherches hier soir (on a eu le sujet à la dernière minute) m'ont permis d'apprendre plein de choses, que ce soit des termes (eg. "radiale") ou des concepts (eg. construire une armature sur des voies ferrées).

J'aurai sans doute quelques questions sur le vocabulaire de l'urbanisme d'ici mon prochain cours. J'en ai en fait déjà une: qu'est-ce que le tissu urbain et la trame urbaine? Je sais le dire en anglais, mais ça ne m'avance pas beaucoup si je ne connais pas la signification de ces termes... Laughing

Merci d'avance pour votre aide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Ven 18 Nov à 22:49

Le tissu urbain désigne la texture d'une ville ou d'un espace urbain. Je vais m'expliquer. La métaphore est bâtie sur le tissu tel qu'il est défini en biologie (un certain nombre de notions, en géographie, sont empruntées aux sciences naturelles, ceci depuis la fin du XIXème siècle : c'est ainsi qu'on parle d'artères, d'irrigation par les transports, d'organisme urbain, de coeur de ville, et d'autres choses qui ne me viennent pas à l'esprit là tout de suite).

Si tu regardes un plan de ville, tu vas assez facilement distinguer le tissu urbain, qui est l'enchevêtrement de la voirie, du bâti et des zones arborées, vertes, fluviales, et autres ; la manière dont ces éléments, qui forment la ville, se disposent dans l'espace.

Ainsi, le tissu urbain d'une ville médiévale est un tissu très resserré, de forme arrondie, dont les voies (les "fibres" du tissu) sont étroites, tortueuses ; et dont les contours sont marqués par les ruines (ou la trace, sous la forme d'une rue ou d'un boulevard en rocade) circulaires des murailles.

Une ville présente en général plusieurs tissus : le tissu médiéval ou, plus largement, historique, central ; un tissu suburbain légèrement moins dense ; des tissus qualifiés le plus souvent de déstructurés, ceux des banlieues en difficulté ; entre ceux-là s'intercalent des tissus de type haussmanniens et autres.

Ci-dessous, un tissu urbain très typique d'une cité médiévale, avec des ruelles tortueuses et irrégulières, un bâti massif, dense, très resserré, aux formes trapues:


Tiré de http://www.informagiovani-italia.com/carte_carcassonne.htm

Quant à la trame urbaine, on l'utilise souvent comme synonyme du tissu urbain, à tort selon R. Brunet (Les mots de la Géographie. Dictionnaire critique.). La trame désignerait beaucoup plus le réseau de voirie ; la trame est ce qui relie les points aux autres.

Si je ne suis pas clair, n'hésite pas à me redemander. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Sam 19 Nov à 4:58

Effectivement et j'ajouterais tissu de type organique épousant les formes du relief (cette définition souvent trouvée).
Le type médiévale représente sans doute le tissu le plus complexe car il est le fruit de plusieurs centaines d'années d'évolution contrairement aux tissus les plus récents des banlieues ou des quartiers périphériques. Ce qui est amusant c'est de constater que plus un tissu est récent moins il complexe (ce qui est logique) mais aussi plus sa surface est étendue. on a donc une acceleration du temps pour les surfaces bâties.
Je prends l'ex de Dijon, j'ai un noyau : le castrum divionincé en l'an 1000 (cela fait deja près de 600 ans que la ville existe mais sa surface n'a que très peu évoluée. Je poursuis jusqu'à la fin du XIX, le noyau initial a été multiplié par 2 (près de 900 ans plus tard). après je continue, je reviens en 1920, après la guerre et je vois la surface X 2 avec des tissus moins complexe (logique que 20 ans d'évolution) => X 4 noyau (mais attention il faut mettre ca en relation avec la durée). Je continue encore, 1960 X 6, encore actuel on a :
une agglomération avec des tissus très hétérogènes en périphérie (ils sont tout récents donc ils nont pas pu se melanger encore : bâti résidentiel, ..., ce qui n'est pas le cas du centre ville les fameuses formes organiques issues de plusieurs siècles d'évolution) D'un point de vue chiffré il est allucinant de voir de la noyau initiale de Dijon est 60 fois plus petit que l'agglomération et qu'il existe derrière (on peut mettre en perspective avec un SIG pour les surfaces bâties et une analyse spatiale) une logique de croissance du bâti qui est exponentielle fracturée => discontinuité donc mais attention s'il existe une théorie du relativisme du temps, alors l'unité de temps court croit avec le temps long donc j'en déduit que mathématiquement, on a une fonction continue, donc que la discontinuité du temps n'existe pas (le XIXième le fameux take off que l'on retrouve pour théorie de la transition démographique). Tout est continue dans le cerveau (le temps aussi) et donc dans la réalité (dans les dynamiques).

Finalement ca me fait penser un peu à la géomorphologie :
on a des couches sédimentaires récentes faciles à étudier les alluvions (grains...) et quand on regarde les massifs anciens (socle primaire ou précambrian), les formes paraissent lissés homogènes alors que souvent il s'agit de couches sédimentires très diverses et très individualisées à la base).
Pour Dijon le tissu médiaévale est aujourd'hui homogène mais à l'origine, la ville est ségmentée en trois parties : le castrum politique, le quartier commençant et le bourg cathédrale.
:colors: + :alien: + cool-blue + Smile => :smurf:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Sam 19 Nov à 11:40

Puisque tu parles de Dijon, j'en profite pour vous indiquer ce lien fort intéressant : la thèse, en texte intégral, de Cyril Enault, intitulée Vitesse, accessibilité et étalement urbain ; analyse et application à l'aire urbaine dijonnaise. Comme son nom l'indique, elle étudie les relations entre la vitesse (permise par la voiture et les infrastructures routières) et l'extension de la ville de Dijon. Elle revient sur des faits plus anciens.

Et elle ne tombe pas (ouf !) dans le déterminisme technique : la route n'explique pas tout - Duby et Braudel peuvent être rassurés de ce point de vue.

Voici donc le lien : http://tel.ccsd.cnrs.fr/documents/archives0/00/00/69/30/index_fr.html .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Sam 19 Nov à 11:44

Je reviens juste sur l'accélération du temps, qui semble aller de pair, si j'ai bien compris, avec l'extension spatiale des villes. Sans discontinuité à l'avenir, l'extension se poursuvrait à un rythme toujours plus grand ? (je ne crois pas un instant à la "mort de la ville", "diluée dans l'urbain", de Choay, Virilio et autres Jaillet ; mais quelle compatibilité trouvons-nous entre ces deux éléments : accélération du temps et poursuite du processus ?)[/strike]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
didine



Nombre de messages : 343
Age : 34
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Dim 20 Nov à 11:35

Un GRAND merci pour votre aide! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
didine



Nombre de messages : 343
Age : 34
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Mer 14 Déc à 0:09

On a finalement terminé ce truc sur l'urbanisme aujourd'hui, on avait fait d'autres choses entre temps. Dans un de mes morceaux, il y avait "mélanger les fonctions urbaines". J'ai réussi à faire en sorte que ça passe bien en anglais, maintenant je voudrais bien savoir ce que ça veut dire exactement. Laughing Quelqu'un pourrait m'expliquer? Merci d'avance! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Mer 14 Déc à 13:58

Mélanger les fonctions urbaines. Vaste débat chez les urbanistes ...

Les fonctions urbaines, quelles sont-elles ? Pour t'en brosser un très rapide tableau, cela concerne les fonctions économiques, financières, résidentielles, de circulation, religieuses, politiques. Par exemple, ce qu'on appelle les cités-dortoirs concentrent l'unique fonction résidentielle ; idem pour beaucoup de quartiers pavillonnaires. La Défense représente la fonction économique.

Mélanger ces fonctions, c'est en gros faire qu'un quartier, une ville, possèdent plusieurs de ces fonctions et non une seule. L'urbanisme des années 60 avait tendance à voulois séparer ces fonctions. Aujourd'hui, on tend à faire plutôt le contraire, à les mélanger.

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
didine



Nombre de messages : 343
Age : 34
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Mer 14 Déc à 17:16

Merci beaucoup! Very Happy

Mon machin parlait de l'opération Paris Rive Gauche, dans le 13e. Qu'en pensent les urbanistes, mélange des fonctions urbaines réussi?

En bossant là-dessus (avec l'anglais) et en repensant à une mission sur l'urbanisme que j'ai faite en juin (avec le polonais), j'ai eu l'impression que le vocabulaire de l'urbanisme est bien plus riche et précis en français que dans les autres langues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Mer 14 Déc à 17:46

Je suis pas un expert de l'opération Paris Rive Gauche, mais quand je parcours le coin, c'est pas ce que j'appelle précisément une réussite. De l'urbanisme de dalles, des quartiers illisibles pour le piéton qui me rappellent le "flipper" des Halles (c'est ainsi qu'on désigne la grande salle pleine de piliers énormes, de qq commerces et étouffée sous les pancartes de direction, qui sert de correspondance entre toutes les lignes de métro et tous les RER). Beaucoup de résidentiel. Peu de vie à proprement parler "urbaine". Architecturalement, mauvais à mon goût. Mais je suis plutôt de la tendance culturaliste que progressiste, en urbanisme ; autrement dit je préfère les formes plus traditionnelles de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Sam 17 Déc à 16:12

Miguel a écrit:
Je suis pas un expert de l'opération Paris Rive Gauche, mais quand je parcours le coin, c'est pas ce que j'appelle précisément une réussite. De l'urbanisme de dalles, des quartiers illisibles pour le piéton qui me rappellent le "flipper" des Halles (c'est ainsi qu'on désigne la grande salle pleine de piliers énormes, de qq commerces et étouffée sous les pancartes de direction, qui sert de correspondance entre toutes les lignes de métro et tous les RER). Beaucoup de résidentiel. Peu de vie à proprement parler "urbaine". Architecturalement, mauvais à mon goût. Mais je suis plutôt de la tendance culturaliste que progressiste, en urbanisme ; autrement dit je préfère les formes plus traditionnelles de la ville.
*

Comment définir l'esthétique. certains diront que cela est purement subjtectif; Or il apparait que pour le ferru d'art, le tableau ou l'architecture est parfaitement valuable. L'art se définit donc ce qui est beau et lait n'existe pas en tant que jugement de valeur mai en tant qu'homo oeconomicus. L''art est aujourd'hui le fait de la vente ou de la non vente. Je m'explique, le tableau de maitre est celui dont il il sera assuré que l'on puisse reconnaitre le nom. Exemple Picasso est est assurément un picasso et cela ne peut être contesté. Aussi, le jugement de valeur n'a aucun sens y compris dans l'évaluation de l'art.
Aussi, en architecture, on ne peut en aucun cas être considérer comme beau et le lai comme source. le subjectif n'a aucun sens dans ces conditions.
tout est objectif y compris les l'art et l'architecture...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Sam 17 Déc à 16:25

Very Happy Certes, mais évitons de dévier sur tel ou tel aménagement urbain, et a fortiori sur une définition de la beauté dans l'art architectural.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homogeographicus



Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Sam 17 Déc à 16:35

Sisyphe a écrit:
Very Happy Certes, mais évitons de dévier sur tel ou tel aménagement urbain, et a fortiori sur une définition de la beauté dans l'art architectural.
C'est une bonne chose car l'homo oeconomicus ne plait guère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vocabulaire de l'urbanisme   Aujourd'hui à 14:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Vocabulaire de l'urbanisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vocabulaire anglais
» Vocabulaire breton de la ferme Trépos VBF
» Le vocabulaire de la semaine
» vocabulaire de l'eps
» Exercices vocabulaire de la peur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Aménagement et urbanisme-
Sauter vers: