La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le commentaire de cartes aux concours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Le commentaire de cartes aux concours   Sam 8 Oct à 10:29

En relisant les programmes des concours que Sisyphe a bien voulu, dans un élan acharné pour le bien du forum, nous fournir, je me posais la question de la présence du commentaire de cartes.

N'ayant pas vraiment d'avis sur le sujet, je me posais la question de cette présence, ayant lu plusieurs fois un certain nombre de contestations, le commentaire de cartes étant jugé, souvent, obsolète. (Pour les profanes : un commentaire de carte, c'est "voici une carte topographique, vous voyez, il y a 1 petite ville, des villages, des champs, les altitudes sont là, allez commentez-moi cette carte, faites-en une analyse et dites-moi comment a évolué, évolue et pourra évoluer cet espace")

Chers géographes ou chers habitués du système universitaire ayant eu à subir ce genre d'épreuves, avez-vous un avis sur la question ? (je précise qu'en deug, c'était un de mes exercices favoris ; j'en ai gardé un amour terrible et insondable pour les cartes topographiques : idem pour les cartes géol - aaaah les coupes géol de 1ère année Mr. Green ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   Sam 8 Oct à 13:58

Je n'ai jamais fait à proprement parler d'analyse de cartes - tout au plus des cartes faisaient elles parfois partie du matériel d'un "poly-commentaire de documents" (on vous donne six ou sept documents, et faites-moi une dissertation là-dessus). En revanche, j'ai vu tous mes amis historiens-géographes de khâgne passer des colles sous cette forme.

Ma position serait assez a priori, et d'ordre général : on peut toujours critiquer un exercice : la dissertation est formatée, le thème grec est absurde (Platon serait très mauvais en thème grec, si, si ! Il emploie des formes qui comptent pour des barbarismes lourds, - 6 pts), le commentaire stylistique est sec et froid, la leçon d'agrégation (en histoire, géo, langues et lettres) n'est qu'une grand-messe, etc.

Bref : rien n'est bon, tout est mauvais, rien n'est sûr dans ce bas monde ; on est a mi-chemin entre le scepticisme de Pyrrhon et celui du schtroumpf grognon :smurf: (je savais bien que je réussirais à placer cette binette).

En fait, il me semble qu'avant de dire "tel exercice est bon ou mauvais" il faut envisager sa finalité : est-ce qu'il s'agit de faire de la science, ou de l'apprentissage ? Les deux sont légitimes.

Sad Je suis parfois un rien agacé par le comportement de certaines "étudiants de haut niveau" (donc les normaliens pour ne pas les nommer) qui s'en vont vilipidant les exercices les plus techniques des agrégations et concours au nom de la "pure science" ("le thème latin c'est une matière d'imbéciles") alors que c'est précisément à leur maîtrise de ces exercices qu'ils doivent leur position supérieure (qu'en soi je ne leur conteste pas vraiment). On pourrait faire du Bourdieu là-dessus, mais je m'abstiendrai.

Pour ma part, je prétends qu'on n'accède pas à la "science" sans passer par l'apprentissage, c'est-à-dire par des choses techniques, répétitives, mécaniques qui ont pour but de faire travailler certes l'intelligence, mais aussi la mémoire et le savoir-faire. D'ailleurs la mémoire est une intelligence. Oui la dissertation ou le commentaire de docs dans toutes les matières sont très formels, mais il n'y a pas de pensée sans forme....
... Quoi de plus agaçant que les profs parfaitement incapables de faire le moindre plan, voire la moindre structuration dans leurs cours ? D'ailleurs ça passe à la fac parce que les étudiants sont gentils, mais pas dans le secondaire.

Vu de l'extérieur, je n'ai pas l'impression que le commentaire de cartes soit le plus absurde des exercices de concours. Ca réclame quand même un minimum d'analyse. J'imagine que certains géographes diront sûrement "la géo, c'est pas faire des cartes" tout comme les historiens disent "l'Histoire, c'est pas savoir des dates". Certes, mais même pour mener une réflexion de fond façon J.P. Vernant sur le cinquième siècle grec et la notion de démocratie à Athènes, il est quand même bon de savoir que Marathon est en 490 et les Trente en 404.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dada

avatar

Nombre de messages : 521
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   Mar 11 Oct à 2:50

Pour moi (meme si je ne suis pas geographe) l'analyse de carte releve de l'essence meme de la geographie. Meme si la geographie d'aujourd'hui comme vous le dites ailleurs a beaucoup evolue, que serait la geographie sans cartes? c'est l'outil de base du geographe!
Et je ne pense pas que cette epreuve soit obsolete, meme si ca peut paraitre completement "bateau" par ailleurs. Ca permet de verifier que tout le monde sait lire une carte convenablement, et en tirer les conclusions les plus elementaires. Et ceci n'est pas forcement du luxe. En DEUG de geologie, on apprend evidemment a lire des cartes geol, faire des coupes et tout ca (en classe et sur le terrain, tu adorerais cher Miguel!), eh ben j'en ai vu des vertes et des pas mures... genre ceux qui confondent les cretes et les talwegs, ou ceux qui cherche le nom de la montagne en face de nous et pointent un pic a 200km de nous sur la carte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   Mar 11 Oct à 10:21

Confondre une crête et un talweg, pour un géologue, c'est pas mal, du grand niveau, je dirais ... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
artémis



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   Lun 2 Jan à 0:33

C'est dommaaage !

dommage qu'on ne vous ai jamais vraiment fait faire de commentaire de carte "comme aux concours", intéressant et tout. Parce que, pour la vision et la pratique que j'en ai, c'est beaucoup plus intéressant que ça !

c'est certes un exercice particulièrement formel (plus que la dissertation), qui demande une culture générale géographique du coin (pour être poussé plus loin). Mais ce n'est pas de la pure érudition. ou alors selon moi c'est raté.

Voilà ce que j'adore dans l'exercice.
On vous donne une carte topo - il faut qu'elle soit choisie pour être intéressante, bien sûr. Un coin qui ne vous dit rien, un nom de ville inconnu (vous êtes encore jeune géographe). Et vous vous plongez, la tête la première, dans le tréfonds des entrailles de la carte où tout s'emmêle. A force de rigueur, avec une bonne méthode et force petits dessins, tout d'un coup, les différents éléments se mettent en place et prennent sens :
ici une plaine, là un plateau.... et entre les deux, un espace indéfini, une autre plaine en fait. Et puis les activités agricoles sont bien organisées c'est assez clair, ça fait référence à tel modèle, sauf que... et puis urbanisation récente ou pas... répartition du peuplement entre... et c'est toute l'organisation de l'espace, dans son épaisseur qui surgit . épaisseur topographique et humaine, dans toute sa complexité organisationnelle et sociale. Et là, au fur et à mesure, vous savez maintenant exactement où vous êtes. Il n'est pas question du passé glorieux ni de l'avenir à prédire merci Mme Soleil - mais bien des dynamiques actuelles d'un espace vivant.
... c'est ça, quand c'est bien fait, juste avec un stylo et un crayon. un exercice de lecture de l'espace...

et la rédaction du commentaire ! le plan à tiroir ne vaut pas plus de 6, donc, poubelle, et un petit peu de carburateur dans la cervelle, pour pondre, si, si, sur une carte topographique, pondre après rapide description, une problématique spatiale... les hypothèses pour y répondre. et roulez jeunesse ! qu'est-ce qu'on s'amuse quand c'est bien fait !

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 38
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   Lun 2 Jan à 1:25

bienvenue à toi, artémis Smile

je précise : si si moi j'en ai fait et je m'éclatais avec Mr. Green

très bon argumentaire, en tout cas, ca donnerait presque envie de dénicher une carte topo et de passer ma nuit dessus Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
homogeographicus

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   Lun 2 Jan à 5:17

Bravo, si on s'amuse à supprimer le meilleur, on est mal parti. Je suis navré mais je suis convaincu quant à moi que la dissertation n'enretse qu'un exercice de style ne relevant que de la pure didactique sans véitable sens et ne présente aucun intérête dans l'action.
Par ailleurs, elle ne reflète qu'un sens aigu de la rhétorique et surtout une érudition parfaite tout du moins à l'agrégation.
Bref, vous comprndrez ma position quant à ce type d'exercice.

Pour ce ce qui est du commentaire de carte :
c'est sans doute ce qui faisait le plus reflechir, pour peu que l'on choisissent de bien l'analyser dans le détail je parle dans sa très ancienne et préhistorique forme géologique). Il faisait appel a une accuité tout autre que la dissertation. Mr. Green
Les analyses des cartes géologiques et la proposition d'une coupe doublée d'une analyse topo formidable (j'en ai encore de super souvenir) en particulier sur la question de la reconstitution finale de l'histoire géologique de la région.
On s'amusera de constater que plan etait immuable pour ce type d'exercice.
I) Etude topo
II) Etude geologique
A) etude morphologique
1) statigraphie
2) ...
B) Etude structurale : failles et plis...
C) Reconstitution de l'histoire géologique
III) Etude Humaine

Evidemment il ne s'agit de "pauvre" technique mais aussi souvent un exercice sur lequel bon nombre de très bons candidats de dissert se cassaient les dents (c'est pas du tout le même type d'exercice). :king:
Certains objeterons que le plan est toujours le même et donc que c'est très simple : je dirais simplement à ces gens : messieurs vous raisonnez comme des historiens et vous avez rien appris après Aristote. Car la dialectique est une chose, la science en est autre...
Car remplir le dit plan, c'est pas ismple et il faut reflechir vraiment croyez moi, pour les plus jeunes qui n'ont pas fait ce type d'exercice pratiqué il y a 7 ou 8 ans en fac de géo ====> necessite de faire appel à la déduction
1) Constat sur la cartes (les légendes + connaissances précise des types de roches et de leur évolution et formation)
2) organisation sur la carte et essayer d'imaginer en 3D à partir de simple affleurements. Cela n'est possible qu'en mettant en relation et en combinant les élements les uns avec les autres (pas necessairement evident).
3) Ensuite le pb de la structure : plis faille, très très technique et en plus érudition...(très complexe necessite une connaissance parfaite de tous les type de relief cuesta...).
4) L'histoire gélo le plus dur, on fait très rapidement des erreurs.
Bref voila un exercice scientifique....(supprimé car trop dur).
Aussi la topo mais c'est du gateau rien de difficile (sert pour la suite en géol).
puis enfin l'humaine, c'est du registre de la description si on ne trvaille pas à fond la carte (ajout d'idées un peu techniques, calculs diverses et variés...). La plan je conseille toujours du géographique grandes régions, c'est ce qui marche le mieux. Mr. Green

Voila. Donc dans ce cas, on conserve un concours réservé pour des géographes ayant une visions d'historiens Mad (je suis peu être un peu dur et trop extrêmistes mais voila mon sentiment).
Dans les 3 questions SAUF et j'insiste lourdement la 4 ième merveilleuses et lumineuse question Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes :
Cette année Echelle et temporalité. Sans vouloir passer le concours (je me suis inscrit en candidat libre, il est probable que j'aille faire l'épreuve (uniquement celle la) que pour le plaisir. tongue
J'ai envie de dire donc dommage pour le commentaire gélo. C'est difficile de parler quand même de géographie (pas de rapport avec l'homme) mais c'était un exercice scientifique au moins le seul du concours....On aurait pu tout aussi bien alterner avec une étude climatologique ou mieux météorologique : super inetressant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
artémis



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   Mer 11 Jan à 10:45

C'est étrange, l'exercice que tu décris est pour moi le moins intéressant :
une seule démonstration de son érudition sur le lieu, absence totale de questionnement, donc de compréhension, et rigidité intellectuelle, même s'il y a un défi "technique", application d'une grille de lecture qui a ses failles, et surtout qui ne permet pas de mettre en valeur la spécificité de l'organisation de l'espace de la carte...

c'est très formel, ... mais très rassurant puisqu'on ne peut pas se tromper, tout est décidé dès le début. Ne confondrais-tu pas science et technique ?

Enfin, des goûts et des couleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
homogeographicus

avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : qq part en France
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   Mer 11 Jan à 11:42

C'est une bonne question.
En fait, l'exercice est effectivement simple mais la dissertation de l'autre côté est une démarche souvent difficile à comprendre du côté de nos amis de science dure.
Pourquoi ?
En fait, j'ai l'impression que dans une dissertation (étant mauvais de ce point de vue), le raisonnement est à la fois très mécanique (ce qui ferait probablement rire le scientifique mais moi je le pense) et aussi très difficile à maitriser. La démarche me semble suivre une mécanique de pensée où :
A -> B -> C -> D ->....->N
Le mot est un outil ou une technique difficile à maitriser et chaque conjonction de coordination a un sens mécanique
En fait, on pose une problématique à la base (donc en quelque sorte une intuition) et on repond à cette dernière par un plan qui doit être le plus rigoureux possible (enchainement mécanique des idées). Ce dernier est linéaire.

Du côté des Sciences, la démarche me semble qq peu différente dans la mesure ou on ne pose pas de Problématique mais on observe (c'est en quelque sorte aussi une intuition). A partir de cela, on construit un raisonnement basé que des hypothèses qui est gouverné par les mathématiques. C'est très rigide. Il y a des logiques de pensée ressemblant à cet exemple
A ->B
B + T -> E
E -> J
J + A -> U
et finalement U*E = V
On peut essayer de traduire les idées véhiculées par cette technique mais on aboutit à une non linéarité dans le propos donc une anarchie dans le texte ; le propos transformé devient illisible et irrationel. Je pense que la démarche rigide ne peut être traduite littérairement sous la forme d'une dissertation. En revanche, il est possible de traduire les idées initiales et finales en employant des exemples et des images.
Pour ce qui est de la technique (les SIG...) ce n'est pas ce qui fait à mon avis la science (c'est la démarche). Toutefois, elle est une des expressions de la démarche scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le commentaire de cartes aux concours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le commentaire de cartes aux concours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commentaire d'une carte topographique
» le commentaire cartes
» Sainte Prisca ou Priscille IIIème s. (Rome) et commentaire du jour " L'Epoux est avec eux"
» Fête de la Pentecôte et commentaire du jour "De la Pentecôte juive à la Pentecôte chrétienne"
» Saint Augustin et commentaire du jour "Voici l'époux"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Outils, ressources, réflexion :: Epistémologie-
Sauter vers: