La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Salins / Salines / Marais salants...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Salins / Salines / Marais salants...   Sam 20 Aoû à 2:43

Smile Je ne cherche pas à freelanguiser, mais à obtenir une précision sémantique utile à tous.

Miguel a écrit:
Petite précision suite à un message de Sisyphe dans un autre fil.
Les spécialistes des marais distinguent "marais salants" et "salins". Les deux produisent du sel, mais les premiers se font sur les marais, les seconds se font dans des établissements industriels et ne nécessitent pas la présence d'un marais à proximité.

Surprised Ah bon ? Parce que précisément, j'avais eu un doute, et j'avais vérifié dans mon dico (Lexis Larousse), qui disait :

Citation :
salin (n.m.) : exploitation de caractère agricole, productrice de sel par évaporation des eaux de mer ou de lacs salés sous l'action conjugués du soleil et du vent

Donc j'avais pensé que les marais salants, qui produisent du sel que l'on exploite par évaporation, en faisaient partie. Cela étant je trouve dans le même dico :

Citation :
salant,e (adj) : qui produit, qui contient du sel : [i]Puits salant, marais salant

Citation :
salant (n.m.) : Dans le Midi, vaste étendue de sol, proche de la mer, où apparaissent de légères efllorescence de sel

Et en bon comtois, je connaissais les salines :

Citation :
Etablissement industriel dans lequel on produit du sel en extrayant le sel gemme ou en faisant évaporer des eaux saturées extraites du sous-sol

En particulier celles d'Arc-et-Senans.

Rolling Eyes Je crois percevoir vaguement la différence entre salins et marais salants (le second plus naturel, c'est ça ?). Mais à vrai dire, je ne sais pas vraiment très bien comment on fait du sel.

Bref, quelques précisions sémantiques et techniques seraient les bienvenues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Ven 9 Sep à 13:09

Euh je ne me souvenais pas du tout d'avoir écrit cela, je devais dormir, j'ai fait une confusion entre salins et salines. C'est bien aux salines que j'aurais dû faire référence pour distinguer les marais salants et les établissements industriels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
dada



Nombre de messages : 521
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Mar 11 Oct à 5:00

[quote="Sisyphe"]Smile Je ne cherche pas à freelanguiser, mais à obtenir une précision sémantique utile à tous.

Miguel a écrit:
Petite précision suite à un message de Sisyphe dans un autre fil.
Les spécialistes des marais distinguent "marais salants" et "salins". Les deux produisent du sel, mais les premiers se font sur les marais, les seconds se font dans des établissements industriels et ne nécessitent pas la présence d'un marais à proximité.
quote]

Je suis d'accord avec Miguel. Les "Salins" ne necessitent pas la presence de marais salants a proximite. En effet prenons l'exemples des "salins du midi" qui nous vendent du sel obtenu par "evaporation naturelle". Donc tout le monde croit que le sel vient de marais salants, et donc d'eau de mer (de la Mediterranee). Erreur! En fait l'evaporation peut etre naturelle, mais la saumure (eau+ sel) utilisee peut venir de roches sousterraines. Par exemple dans la region du Gard, se trouve sous terre une bonne couche de sel deposee la il y a qq millions d'annees par assechement partiel de la Mediterranee. Le procede consiste alors a injecter de l'eau dans cette couche et recuperer ensuite la saumure qu'on peut tres bien laisse ensuite s'evaporer naturellement.
En plus ca vaut mieux pour la sante car il y a plusieurs millions d'annees, point de pollution, alors que la Mediterranee actuelle, c'est une vraie poubelle! alors le sel obtenu de la Mediterranee Beuuurk!

En y reflechissant, ils peuvent tres bien recuperer le sel apres pompage par evaporation non naturelle, puisque ce sel s'est deja depose par evaporation naturelle il y a qq millions d'annees. Le procede injection puis pompage n'est alors qu'un moyen secondaire de recuperer ce sel "naturel". Bref ils peuvent jouer sur les mots et nous faire croire ce que l'on veut bien croire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Mer 12 Oct à 10:49

Merci pour ces précisions, j'ignorais qu'une couche de sel avait déjà été déposée, mais c'est finalement assez logique. Cela concernerait donc tout le sel méditerranéen produit dans le Sud de la France ?

Les marais atlantiques, me semble-t-il, disposent d'une méthode plus "naturelle" (sans jugement de valeur : du sel est du sel, je ne vais pas critiquer l'une ou l'autre des méthodes) : Guérande, Ria de Aveiro et Ria Formosa au Portugal, ensemble de la Baie de Cadix (Espagne-Portugal). J'ai visité plusieurs installations du côté d'Aveiro, et j'en ai étudié d'autres, jadis, en Algarve, et il s'agit le plus souvent, encore, d'établissement relevant pratiquement de l'artisanat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
dada



Nombre de messages : 521
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Mer 12 Oct à 21:58

Miguel a écrit:
Merci pour ces précisions, j'ignorais qu'une couche de sel avait déjà été déposée, mais c'est finalement assez logique. Cela concernerait donc tout le sel méditerranéen produit dans le Sud de la France ?

Non, pas tout le sel Mediterraneen. Il y a aussi de "vrais" marais salants en Camargue, qui utilisent l'eau de mer donc. Mais ceci est plus artisanal (le sel produit en quantites industrielles l'est par solifluxion comme explique plus eau). Mais je me demande quel genre de traitement est applique sur ce sel (ou sur l'eau?) car il me parait evident qu'il y a un probleme de pollution de la mer, et donc de sante publique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dada



Nombre de messages : 521
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Mer 21 Déc à 3:19

Je reviens sur ce fil pour vous montrer un document, tire de l'excellent livre de J.Dercourt Geologie et geodynamique de la France, outre-mer et europeenne.
C'est une coupe du diapir de sel de Propiac-Condorcet (pres de Vaison-la- Romaine dans le sud-est):



Les figures ^ ^ ^ representent le sel qui peut etre le sel de table (NaCl) mais aussi du gypse (CaSO4) ou de la sylvite (KCl). Tous ces mineraux sont englobes sous le nom d'evaporites (ou plus communement sels), car ils se forment lorsque de l'eau de mer s'evapore. Le sel sur la coupe s'est depose au Trias (210-230Ma) soit bien avant que nos amis dinosaures ne posent le pied dans le coin. Je ne pense pas que ce soit ce sel qui soit exploite industriellement (il y a eu d'autres episodes saliferes par la suite) mais ca vous donne une idee de l'epaisseur que ces depots peuvent atteindre, cad plusieurs kilometres. Notez aussi l'ecaille de sel remontee a la surface par le jeu de la tectonique (sous le Mioc. a gauche de la figure).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Jeu 22 Déc à 14:15

Super intéressant ton document. Mr. Green

Et belle écaille de sel, en effet.

Je remarque que les failles sont plus nombreuses et plus petites dans le temps récent que dans les couches en profondeur : 1 faille dans le socle, puis une autre assez marquée à gauche du calcaire le plus en profondeur, datant du Jurassique inférieur si je sais toujours lire une coupe, et puis le cisaillement au-dessus du sel, et puis toute une série de petites failles qui perturbent les couches les plus proches de la surface, juste sous le miocène.

On peut parler d'accélération de l'activité tectonique ou il s'agit juste de choses liées à nos capacités à les détecter ? Ou carrément pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
dada



Nombre de messages : 521
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Ven 23 Déc à 4:30

Miguel a écrit:

On peut parler d'accélération de l'activité tectonique ou il s'agit juste de choses liées à nos capacités à les détecter ? Ou carrément pas ?

Je sais pas trop ce que tu entends par "acceleration de l'activite tectonique". Si tu compares les failles dans le triassique et Jurassique inferieur a celles qui affectent le Jurassique superieur, Cretace et Tertiaire, je serais tente de dire carrement pas Mr.Red
Car si je puis me permettre tu as oublie le plus important dans ta description des failles: le sens dans lequel elles jouent!
Tu as bien distingue les deux failles dans la partie inferieure de la coupe: une entre le socle et le Trias, l'autre entre le Trias et le Jinf. Ces deux failles sont paralleles et sont des failles normales. Toutes les autres failles sont inverses, et meme des chevauchements ( chevauchement=faille inverse a pendage faible (donc proche de l'horizontale)).
A partir de ca, on peut definir deux periodes: une phase a tectonique extensive, qui semble contemporaine du Trias et Jinf, et une phase a tectonique compressive, miocene et/ou post miocene puisqu'elle affecte ses series. La phase compressive affecte egalement et bien evidemment les depots anterieurs, et ce jusqu'au Trias (Cf ecaille). On a donc affaire a deux phases tectoniques bien distinctes (entre le Jurassique moyen et le Miocene il ne se passe pas grand chose apparemment) et au mechanismes opposes! et donc pas d'"acceleration" dans cette histoire la.
Quand aux nombres des failles ta remarque est tres bonne quand tu parles de capacite de detection. Tous les chevauchements qui affectent les deux premiers kilometres affleurent en surface, et sont donc visibles sur le terrain. Les failles normales profondes n'affleurent pas... donc peut etre qu'il y en a plus que ce qui est represente la. Dans le livre ils ne precisent pas si ils disposent de donnees de forage ou sismique (pour connaitre les series profondes), mais de toute facon ces methodes sont toujours moins "precises" que les observations sur le terrain. Ppur finir je ferai remarquer que les failles en tectonique extensive sont presque toujours moins nombreuses et plus grandes que les failles en tectonique compressive. La tectonique compressive donne toujours des resultats bien plus compliques. Si l'auteur va vers la simplicite en choisissant de representer une grande faille normale ce n'est donc pas innocent..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Ven 23 Déc à 14:16

Euh y a pas une contradiction sur la fin de ton texte ? Tu dis que la tectonique compressive donne des résultats plus compliqués et que donc l'auteur choisit la facilité (ou pourrait le faire) en représentant une grande faille normale. Mais la faille normale, c'est de la tectonique extensive, non ? Ou j'ai pas tout suivi Mr.Red

Effectivement, j'ai négligé le sens des failles. A vrai dire, par accélération, j'entendais plutôt "augmentation de la fréquence des épisodes", pour simplifier, sans préjuger du type. Mais tes précisions sont les bienvenues, puisque j'en parlais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Ven 23 Déc à 14:17

Comme on a pas mal dévié du sujet initial, je vais ouvrir, tout à l'heure ou demain, un nouveau sujet qui reprend cette question de la tectonique, et ce serait pas mal d'en ouvrir un qui "initie" aux failles et aux plissements. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
dada



Nombre de messages : 521
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Ven 23 Déc à 22:51

Citation :
Euh y a pas une contradiction sur la fin de ton texte ? Tu dis que la tectonique compressive donne des résultats plus compliqués et que donc l'auteur choisit la facilité (ou pourrait le faire) en représentant une grande faille normale. Mais la faille normale, c'est de la tectonique extensive, non ?

J'ai du mal m'exprime: les deux failles dans le bas de la coupe marquent effectivement une tectonique extensive. Ces failles ne sont pas visibles en surface et sont donc probablement connues de part des mesures geophysiques, lesquelles sont toujours un peu "floues". L'auteur a choisi de representer une seule et grande faille pour marquer le decalage entre Tr et Jinf. Il aurait pu egalement choisir de representer 3 ou 4 failles plus petites, les unes a la suite des autres. S'il a fait ce choix c'est parce que les structures extensives sont souvent "simples" compare aux structures compressives.
Par exemple lorsqu'un continent se scinde en deux (extension) on a souvent une seule et unique faille qui recoupe toute la croute terrestre jusqu'au manteau, soit ~30km d'epaisseur! A l'oppose lorsqu'il y a collision entre deux continents, on obtient des chaines de montagnes (Alpes, Himalaya) aux structures tres complexes avec des failles partout et dans tous les sens.
Est ce plus clair??


edit: on peut continuer sur un autre fil pour les fans de "tecto" geek

Le truc a retenir pour ce fil (et c'etait ma motivation premiere) c'est que le sel de table peut etre issu de l'exploitation de tres gros depots anciens se trouvant dans le sous-sol et pouvant atteindre des epaisseurs phenomenales (ici 5 kilometres d'epaisseur au niveau du diapir, a peu pres 1 kilometre pour l'epaisseur normale de cette couche qui se trouve grosso-modo dans tout le delta du Rhone).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miguel
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 829
Age : 37
Localisation : Paris - Estarreja (Portugal)
Date d'inscription : 15/02/2005

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Sam 24 Déc à 0:19

Tout à fait clair, merci Mr. Green

Et hop, j'ouvre un fil dans la section idoine pour arrêter le hors-sujet ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://geographie.forumactif.com
alex
Invité



MessageSujet: marai artisanal ou industrielle   Dim 21 Jan à 13:35

Very Happy je pourai avoir un carte sur la quel est situer les marai salants artisanal et industriel svp thumright
Revenir en haut Aller en bas
ludi58



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Mar 15 Avr à 10:30

Salut si tu cherche une carte pour les marais salants atlantique je te conseille le lien suivant.

http://geolittomer.univ-nantes.fr/Recherche/Programmes%20actuels/PInt_SALINTERREG/Expo_SAL/P04-Geoprod.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salins / Salines / Marais salants...   Aujourd'hui à 14:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Salins / Salines / Marais salants...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aspirant apprenti-Alchimiste
» Colorier des Mandalas
» sel gemme visite à salins les bains
» En 1978, le 07/01 à 13 h, compagnie de Château-Salins objets lumineux
» Photographie Marais poitevin, Maillezais Vendée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Géographies :: Nature et paysages-
Sauter vers: