La face de la terre

Forum consacré à la géographie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les langues employées dans les publications scientifiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Les langues employées dans les publications scientifiques   Sam 13 Aoû à 13:40

Smile Je reprends ici un lien donné autrefois par Miguel sur Freelang, mais qui n'avait engendré qu'un débat avorté.

http://193.55.107.45/ptchaud/monoling04.pdf

(J.P. Chevalier, dans Cybergéo)

La question se pose évidemment principalement pour la géographie, mais je pose se problème dans "autour d'un café", en sorte que nous puissions élargir à toutes les disciplines scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Les langues employées dans les publications scientifiques   Sam 20 Aoû à 3:35

[sauvegarde¤]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dada



Nombre de messages : 521
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Les langues employées dans les publications scientifiques   Mar 11 Oct à 7:42

Tres interessant.
Je savais pas que ca existait les journaux multilingues.

Une remarque: quand il dit:
Citation :
Il illustre ceci avec l’exemple de la revue hollandaise Tijdscrift voor Economische en Sociale Geografie et celui de la revue suédoise Geografiska Annaler qui publient actuellement en anglais.[
Ca veut dire qu'ils publient tout en anglais, ou une partie du journal en anglais? d'ailleurs dans le premier cas, ceci voudrait peut etre dire qu'il a confondu le sens de "actuellement" en francais et "actually" en anglais?

Sinon c'est vachement je trouve de publier dans toutes les langues. En geologie tous les journaux sont en langues anglaises (a par les publications franco-francaises, ou internes a un pays), ce qui fait que:
- les chercheurs francais de la "vieille" generation, bientot a la retraite et sommites dans leur domaine, et qui me manient pas bien l'anglais n'ecrivent que rarement dans les journaux internationaux, et donc se font parfois "doubler" par les auteurs anglo-saxons
- de plus en plus de terme anglais remplacent dans les articles en francais les termes francais qui etaient largement utilises dans les annees 60-70 (exemple en sismique: 'offset' a la place de 'deport'. ex: l'offset varie de 100 a 2300m blablabla...) et ca, ca m'enerve!


Dernière édition par le Mer 7 Nov à 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gobois
Invité



MessageSujet: multilingue ? et l'esperanto, alors ?   Sam 3 Nov à 1:15

bonsoir,
je crois qu'il a existé une revue de géographie en espéranto dans les années 50. Bien sûr, il faudrait apprendre une nouvelle langue pour pouvoir communiquer entre nous. mais combien de géographes actuels connaissent plusieurs langues (connaissent et non baragouinent ou font traduire par d'autres). et puis apparemment l'espéranto semble plus facile que l'anglais, l'allemand, le russe ou le chinois. avec cette solution (l'espéranto) une seule langue à apprendre pour communiquer tous (y compris les anglais, les allemands, les russes, les chinois, etc). Elle n'est pas bonne cette idée !?! de toutes façons pas plus bête qu'une autre, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Les langues employées dans les publications scientifiques   Sam 3 Nov à 21:34

Surprised Bonan vesperon, Gobois...

Malgraù ke mi parolas (malege..) la lingvon internacian, mi ne kredas ke la esperanto estus solvo pri la problemo de la eldonajxoj de geografio, aù de ajn sciencio.

Cette question, j'en ai débattu tant et plus sur d'autres fora : l'espéranto comme solution dans les sciences, je n'y crois pas un seul instant. Ce n'est même pas la peine d'argumenter en faveur de la facilité de la langue esperanta, de sa plasticité, de sa capacité à inventer des noms de concepts, à servir de support de traduction vers quelque source ou cible que ce soit, de sa précision (Wink je sens venir le bon vieil exemple du "thermique"), bref de tout cela... Sur un plan strictement linguistique, OUI, C'EST VRAI.

Mais soyons clairs : des vrais géographes réellement espérantistes (je ne suis totalement ni l'un ni l'autre, même si je me pique un peu des deux), on n'en trouvera pas cinq sur toutes la France, dix dans toute l'Europe universitaire, trente dans le monde de la recherche dans son entier. Qu'il ait existé une société de géographes espérantistes dans les années 50, je veux bien le croire : mais c'était un autre monde. Qui publiait 50 fois moins. En particulier en géo. Et qui "croyait" un milliard de fois plus. Dans le développement, dans le communisme, dans le socialisme, dans la démocratie-chrétienne, dans tout ce qu'on veut.

On connaît la puissante assertion de Pierre Janton (qui commence à dater d'ailleurs...) : "il n'y a pas à discuter, l'espéranto a marché". J'ajoute : comme langue de communauté, oui. Ce n'est pas la peine de me sortir la litanie des communautés esperantaj, la bonne centaine de mille de pages internet en espéranto, et de commencer par le wiki espéranta qui doit être le cinq ou sixième en nombre d'articles, après le chinois et avant l'allemand. Je sais tout ça.

Mais en toute bonne foi, on ne ne peut pas ne pas ajouter à la phrase de Janton : "mais comme langue universelle de communication, non".

Pardon si je vous semble condescendant, mais les débats sur l'espéranto, j'en ai connu des dizaines sur internet auxquels j'ai participés ( bounce et peut-être vous avec moi, non ? Je suis sûr qu'on se connaît), et ça tourne toujours au vinaigre. Je revois venir les mêmes arguments et les mêmes incompréhensions à chaque fois. À chaque fois je suis entre l'écorce et l'arbre, trop espérantophone pour ne pas reconnaître qu'il y a un génie intrinsèque dans cette langue et une véritable communauté espérantiste à laquelle internet a donné un coup de fouet et ce dans les domaines les plus dingues ( Cool quand je voulais choquer, je donnais successivement l'adresse internet des catholiques espérantistes et celle d'un site d'histoires coquines en espéranto !).

Mais pas assez croyant (pour ne pas dire illuminé) pour croire un seul instant que "l'interna ideo" de l'espéranto puisse se réaliser.

Pardonu min, ke mi estas malkredisto de la esperanta geografio....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les langues employées dans les publications scientifiques   Dim 4 Nov à 0:11

Un véritable esperantiste ne sait conjuguer qu'un verbe : kabei lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archiduche.easyforumpro.com/
Sisyphe
Co-modérateur


Nombre de messages : 1281
Localisation : Morteau la prémontagnarde, Lyon la très urbaine, Montbéliard l'industrielle, et la Grèce lointaine
Date d'inscription : 31/05/2005

MessageSujet: Re: Les langues employées dans les publications scientifiques   Mar 6 Nov à 1:48

Cassandra a écrit:
Un véritable esperantiste ne sait conjuguer qu'un verbe : kabei lol!

Ca sent le vécu... Mr.Red

Crying or Very sad Cxio estas la mia problemo, Cassandra : mi estas kabeisto (kabeulo ?) por la du partioj !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandra



Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les langues employées dans les publications scientifiques   Mar 6 Nov à 9:53

Kai same min, ti mixas la lingvoj pri hablar esperanton... Mr. Green

Mi kredis que "la mia problemo" estas mas italiano than esperanton.

(scratch Je me souviens : on dit pli ol Mr. Green et sûrement pas "hablar" et "que" affraid )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://archiduche.easyforumpro.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les langues employées dans les publications scientifiques   Aujourd'hui à 3:44

Revenir en haut Aller en bas
 
Les langues employées dans les publications scientifiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Langues et cultures dans le bassin du Lac Tchad
» Le "Notre Père" en plusieurs langues !
» Les langues celtiques et les "Celtes"
» Les langues les plus importantes du monde
» Réflexions hivernales...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La face de la terre :: Discussions générales :: Autour d'un café-
Sauter vers: